AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
TCL TDS-6110 – Barre de son Home Cinéma 2.1 avec caisson de basses ...
69.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Sydney E.O'Donnel ■ On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


BULLETPROOF
Invité
Invité

Sydney E.O'Donnel ■ On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs. Empty
MessageSujet: Sydney E.O'Donnel ■ On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs.   Sydney E.O'Donnel ■ On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs. EmptyVen 27 Fév - 0:37



sydney e.o'donnel

Pour la plupart des hommes, la guerre est la fin de la solitude. Pour moi, elle est la solitude définitive...

let me introduce myself.

NOM(S) :O'Donnel. PRÉNOM(S) : Sydney Elizabeth AGE : 29 ans. LIEU DE NAISSANCE : Londres,Angleterre ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel SITUATION AMOUREUSE : Célibataire SITUATION FINANCIÈRE : Aisée. MÉTIER/ÉTUDES : Journaliste, Envoyée spéciale SI MILITAIRE, GRADE : // GROUPE : Ignoring War AVATAR : Megan Fox. CRÉDITS : Bazzart


⊱ this time i'll be bulletproof
Déterminé et optimiste, je ne baisse jamais les bras. Je suis souvent souriante et j'aime beaucoup rire avec mes amis. Attentive à tout ce que l'on me dit, je n'oublie jamais une seule conversation. Je suis aussi très patiente, parfois un peu trop, je suis capable d'attendre des heures pour une seule chose. Etant franche, j'ai du mal à mentir au autres, je préfère dire la vérité et ce que je pense vraiment. Je suis aussi très têtu, je peut être une vraie tête du mule. Je suis quelqu'un digne de confiance et je sais très bien garder les secrets. Je suis quelqu'un de très respectueuse, je respecte les autres et en retour, j'attend à mon tour du respect, normal non ? Depuis une...mauvaise expérience, je suis prudente et n'accorde pas ma confiance à n'importe qui. Je suis fidèle en amitié comme je le suis en amour. Je sais que j'ai un physique plutôt...agréable à regarder mais je suis loin d'être une dragueuse. Et pour finir, je suis une vraie cordon bleu, rare sont les personnes qui se plaignent de ma nourriture quand ils viennent manger chez moi. Voilà... maintenant, si vous voulez en savoir plus, vous pouvez toujours aller rendre visite à mes parents à New-York, ils seront très heureux de tout vous dire.

⊱ i was meant to be a warrior J'adore les pâtes✈  Je porte les plaques militaires de mon grand frère maintenant décédé, c'est l'un des seuls souvenirs que j'ai de lui. ✈ J'ai un profond respect pour les militaires ✈Je ne tient pas bien l'alcool ✈ J'ai des origines Irlandaises du côté de mon père et des origines Anglaises du côté de ma mère ✈ J'ai une belle cicatrice sur la cuisse gauche et encore une autre sur mon épaule droite ✈ Je parle Anglais, Français, Italien, Allemand et je suis en train d'apprendre le Russe ✈ Je suis mauvaise perdante ✈ Pendant mon enfance, j'étais plutôt potelée et mes camarades se moquaient souvent de moi ✈ Je pratique différents sports pour garder la forme comme le yoga et la boxe, que je suis en train d'apprendre, il m'arrive souvent de sortir courir un peu le matin  ✈ Mes yeux peuvent changer de nuances selon mes émotions ✈ J'ai déjà utilisée une arme ✈ J'ai passée mon enfance à Londres et mon adolescence à New-York ✈ Mes cookies maison sont tout simplement délicieux ✈ Je sais jouer du piano et de la guitare ✈ Ma couleur préférée est le rouge ✈  J'adore la nourriture Italienne et Asiatique.✈ J'aime découvrir et apprendre de nouvelles choses ✈ Je suis une grande fan de Clint Eastwood ✈J'ai été élue "Journaliste la plus sexy des Etats-Unis d'Amérique" cette année. Oh joie...


dévoile-nous ta véritable identité soldat.

PSEUDO/PRÉNOM : Nouch, ça vous dit quelque chose hein ? ^^. FILLE OU MEC ? : Au dernière nouvelle, fille AGE : Pas trop jeune, pas trop vieille. FRÉQUENCE DE CONNEXION: Régulière SCENARIO OU INVENTÉ ? : Inventé COMMENT AS-TU CONNU BULLETPROOF ? : J'y suis déjà, Scott C.Kyle, c'est moi :) LE FORUM, TU L'AIMES D'AMOUR ? : Oh que oui LE CODE DU RÈGLEMENT : Shoot me down but I won't fall  SOUHAITEZ-VOUS ETRE PARRAINÉ ?: Non merci (plus d'infos ici. SOUHAITEZ-VOUS REJOINDRE LA ROUE DU RP : Vouie (plus d'infos ici. LE MOT DE LA FIN : Coquelicot

Code:
[b]megan fox[/b] ✈ sydney e. o'donnel (tout en minuscules)


Dernière édition par Sydney E. O'Donnel le Ven 27 Fév - 11:59, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

Sydney E.O'Donnel ■ On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs. Empty
MessageSujet: Re: Sydney E.O'Donnel ■ On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs.   Sydney E.O'Donnel ■ On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs. EmptyVen 27 Fév - 0:46




⊱ this is my riffle, this is my gun. this is for fight, this is for fun…
16 Septembre 1986, Londres, Angleterre
 by lizzou.

16 Septembre 1985, 18h36, me voilà qui pointe mon nez dans cette belle ville qu'est Londres. La seule chose que l'on entend dans cette chambre d'hôpital, ce sont mes premiers cris, mes premiers pleures. J'ai les yeux fermés et les sons que j'entend ne sont pas très claire. Je sens des mains me porter et entend une voix grave et qui me semble lointaine.

- "Félicitation, c'est une petite fille."

Ensuite, sur le cordon qui me lie à ma mère, je sens quelque chose de froid s'y poser et tout d'un coup, je sens une coupure. On vient de me séparer de ma mère. Je sens qu'on m'éloignes d'elle et plus on s'éloigne de la chambre, moins j'entends de voix parler. Puis, on me poses dans une petite baignoire, quelqu'un me tiens et quelqu'un d'autre m'arrose avec de l'eau tiède, une chose que je trouve très agréable. Au bout d'un moment, je cesse de crier et de pleurer. Après m'avoir arrosée et séchée, on me m'est dans une serviette rose. On me ramènes dans cette même chambre d'hôpital et on me pose dans les bras de quelqu'un, une personne en sueur, en train de pleurer de joie et de sourire, cette personne, c'est ma mère, Caroline Audrey O'Donnel. Puis, une autre personne s’asseoir à côté d'elle et dépose un baiser sur mon front, cette personne, c'est mon père, Steven Abraham O'Donnel. Moi, je suce mon pouce et regarde dans le vide, que pourrais-je faire de plus ? Puis, j'entend la voix d'un homme, pas celle de mon père mais du médecin.

- "Alors ? Comment allez-vous l’appeler ?"

Et là, j'entend la voix tremblante de ma mère.

-"Sydney... Et s'appelle Sydney..."

1996, New-York
 by lizzou.

Nous voilà arrivés dans notre nouvelle ville, New-York, moi, mes parents et mon grand-frère, William. Je suis maintenant âgé de 10 ans et cela fait à peine 6 jours que n'ont avons emménagé dans notre nouvelle maison et ça fait 2 jours que je suis dans une nouvelle école. Les deux derniers jours c'étaient bien passé pour moi, je me suis vite habitué.  Pour mon troisième jour d'école, je pensais que tout allait bien se passer, comme pour les deux jours précédents mais j'étais loin de m'imaginer ce qui allait m'arriver. Pendant la récréation, je suis tranquillement assise sur un banc, seule, en train de lire un livre quand une main viens prendre mon livre et l'envoyé valsé. Je lève alors ma tête et vois une jeune garçon, plus fort et plus grand que moi me regarder de haut, de ma voix aigu, je lui adresse alors la parole.

- "Pourquoi tu as fait ça ?" lui demandais-je d'un ton calme

-"Parce que j'ai envie !"me répond-t-il

Il ne me laisse pas le temps de prendre la parole et envoie mon cartable valser à son tour avant de m'insulter de baleine, de vache et de bouffeuse de merde. Pourquoi est-t-il comme cela avec moi ? Je ne lui ai jamais rien fait, je ne le connais même pas, il m'est totalement inconnu. Petite comme je suis, je ne fait rien du tout, je le laisse faire, je suis sans défense. Moi qui croyais que ma nouvelle vie ici allais être chouette, je me suis trompée... Cela va sûrement continuer pendant pas mal de temps

24 Mai 2005, New-York
 by lizzou.


Cela fait 3 ans que William est soldat dans les Marines et aujourd'hui, il est censé rentrer en Amérique et passer la soirée avec nous. Ma mère et moi avons donc organisé un petit dîner en famille et préparons tout ses plats préférés : Toast de saumon et fois gras en entrée, homard à la mayonnaise en plat et tarte a la pêche en dessert. Tout est prêt et mon père, ma mère et moi n'attendons que lui. Nous discutons tranquillement quand nous entendons sonné à la porte. Je lâche alors un grand sourire et me précipité vers la porte pour ouvrir, afin d'être la première à prendre mon frère dans mes bras. Mais lorsque j'ouvre la porte, ce n'est pas mon frère que je vois, mais deux militaires, posant leurs regard sur moi. Je leurs sourit poliment et leurs demande alors si je peuit les aidés. C'est alors qu'il me demande si ils sont bien chez lesO'Donnel, j'hoche la tête pour leurs confirmer et l'un deux prend la parole. J'écoute alors attentivement ce qu'ils me disent et à la fin, l'un de me regard et me dit : "Nous sommes vraiment navrés...". Ils partent sans rien dire et moi, je referme la porte, les larmes aux yeux, les mains tremblante. Je retourne dans le salon et regarde ma mère qui elle, toute souriante, me demande qui était-ce. Je la regarde, toujours avec les larmes aux yeux.

-"William... il... il ne viendra pas."

- "Comment ça ?"me demanda-t-elle

- " Il... il ne viendra jamais..."

En prononçant cette phrase, des larmes coulent le long de mes joues, ma voix tremble et enfin, mes parents ont compris. Mon frère, mon modèle, mon protecteur... jamais je ne le reverrais. J'avance à pas lent vers eux et les prends dans mes bras. Combien d'hommes devront encore donner leurs vies pour notre pays ?

8 Juin 2009, Huntsville, Alabama
 by lizzou.


Cela fait 2 ans que j'ai emménagé en Alabama, à Huntsville, avec mon petit copain, Jonathan. Cela fait 5 ans que nous sommes ensembles et aujourd'hui, c'est notre anniversaire, il y a 5 ans, jour pour jour, nous nous sommes rencontré. C'est même lui qui m'a rappelé cela ce matin.

Je suis donc allé travaillé comme tout les jours et mon dieu, que je trouve cette journée longue... Mais quand tout ce finit, ça fait du bien. Pour une fois, je finis plus tôt grâce à ma supérieur. Je rentre donc en voiture et une fois arrivé devant la maison, je vois la voiture de John. Comment ça ce fait ? Normalement il finit plus tard. Je me gare et rentre à la maison, je pose alors mon sac et mes clés sur la table.


- " John ?"

C'est alors que j'entend des gloussements et des gémissements venir de la chambre. Je monte les escaliers et m'avance doucement vers la chambre et colle mon oreille à la porte et j'entend... la voix de ma meilleure amis et... celle de John ?! Me dites pas que...

J'ouvre alors brusquement la porte et les voit tour les deux, sous la couverture, a poil. J'écarquille les yeux avant de crier.


- " Vous vous foutez de moi ?!"

Je les voit sursauter et me regarder, John se lève et enfile un caleçon avant de venir vers mois en me disant : "C'est pas ce que tu crois." Je le stoppe directement et vois ma meilleure amie s'habillée et sortir de la chambre.

- " C'est pas ce que je crois ? Ne t'approche pas de moi !" dis-je alors qu'il allait poser ses mains sur mes bras.

- " Qu'est-ce que je devrais croire en vous voyants tout les deux nus dans le lit hein ? Je devrais croire que vous faites un match de foot ?! Arrêtes de me prendre pour une conne Jonathan ! J'ai fais beaucoup d'effort pour toi et toi, tout ce que tu trouve à faire, c'est de me tromper ? Avec ma meilleure amie en plus ?!"

Il essaie alors de prendre sa défense et pendant ce temps, je sort une valise et la remplit de toute ses affaires se trouvant dans la chambre puis, je vais dans la salle de bain  et m'est le reste de ses affaires dans la valise. Et lui, il me suis en essayant de trouver une excuse. Je retourne dans la chambre, ouvre la fenêtre qui donne sur la route devant la maison et balance la valise par la fenêtre puis je me retourne, le regarde et lui montre du doigt la porte de la chambre.

- " Dégage ! Dégage tout de suite !"

Il essaie une dernière fois de s'expliquer mais je le coupe une nouvelle fois en lui disant de dégager ! Je le voit alors me regarder et sortir de la chambre. Je m’assois sur le lit et l'entend ensuite fermer la porte d'entrer de la maison. Je ferme les yeux et essaie de me calmer et quand je les ouvres, je sens que j'ai les larmes aux yeux et puis je comprend une chose... je comprend que pas mal d'hommes prennent leurs copines pour des connes...
Mars 2012, Irak
 by lizzou.

Cela fait plusieurs jours que je me trouve en Irak en tant qu'envoyée spéciale. Je suis en pleins désert, avec en arrière plan une ville dans laquelle une guerre civile fait rage. Je me retrouve devant la caméra, le micro dans la main, en train de parler en direct d'une chaîne d'information international et très connu en Amérique, j'entend alors part mon oreillette que je doit commencer à parler et que je suis bien en direct, j'entend alors la question du journaliste et y répond.

- "Effectivement, comme vous pouvez l'entendre, des échanges de coups de feu se font dans cette ville, derrière moi. Une intervention des Marines est prévu dans plusieurs jours ainsi que celle de...

Ma phrase est interrompu quand l'un des hommes de mon équipe tombe au sol, c'est alors que je vois des soldats Irakiens arrivent . L'un deux me plaque au sol, un autre fait de même avec mon caméraman. Une fois qu'ils nous ont ligotés, ils nous relève. Je regarde la caméra qui est au sol, pointé vers moi, je la regarde puis ont me m'est un sac sur la tête. J'ai peur... très peur... et si ça se trouve, je ne reverrais plus jamais le jour...


2013, quelque part en Irak
 by lizzou.


Je ne sais pas combien de temps ça fait que je suis dans cette cellule. Peut-être 1 ans, ou 2 environ. Je meurs de soif et de faim, la seule chose que j'ai mangée, c'est du pain dur... Je suis seule dans cette cellule, en compagnie de moustiques et... du cadavre de mon cameraman, qui à été abattut il y a 2 mois. L'odeur... est juste insupportable. J'ai l'une de mes mains, poser sur ma cuisse, ensanglantée. Pourquoi ma cuisse est-t-elle ensanglantée, parce que mes bourreaux m'ont planté un couteau dedans, voilà pourquoi... J'ai peur de devenir folle et quand j'y pense, toute l'Amérique à dû parler de mon équipe... Je suis appuyée contre un mur, les yeux fermés quand soudain, j'entend des bruits et je vois un Irakiens tombés dans les escaliers menant à ma cellule et ne pas se relever... Bon dieu, dites moi qu'on vient me sauver...

2014, Huntsville, Alabama
 by lizzou.

Cela fait environ 1 ans et demi que je suis de retour en Amérique. Ce que j'ai vécu en Irak m'a bel et bien traumatisé mais... la vie continue n'est-ce pas ? Je continue de vivre normalement et essaie de faire comme si rien n'était. Pourtant... chaque nuit, je me réveille en sueur tout simplement parce que... j'en fait encore des cauchemars. Même après ça, j'ai gardée mon travaille d'envoyée spéciale mais je ne quitte plus le territoire américain, ça non... Vous pouvez toujours courir pour ça.  



Dernière édition par Sydney E. O'Donnel le Ven 27 Fév - 9:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
M. “Mercy” Wayland
M. “Mercy” Wayland
The Shattered one
messages : 2941
avatar : Keira Knightley
âge : 28 ans
côté coeur : Célibatarde qui n'arrive pas à oublier son unique amour : Aiden le parfait
quartier de résidence : Redstone, aile est, n°7
métier/études : Lieutenant de l'armée de Terre
Mercy à un grand frère de 32 ans, deux frères jumeaux de 24 ans et une petite sœur de 22 ans.

That was the problem with loving people : It made you weak. It made you need them. It made the thought of not having them the worst thing in the world.
pseudo : Luiyna
dc : Sara Howe
Tirelire : 53

Sydney E.O'Donnel ■ On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs. Empty
MessageSujet: Re: Sydney E.O'Donnel ■ On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs.   Sydney E.O'Donnel ■ On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs. EmptyVen 27 Fév - 1:09

Rebienvenue alors Wink
Sympa le choix d'avatar wtf
J'ai pas le courage de lire ta fiche ce soir par contre XD j'l'ai survolée déjà et j'aime bien l'histoire bril bril les zieux

_________________
Can you fix me ?
I dunno who said "only the dead have seen the end of war". I have seen the end of war. The question is, can I live again?
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

Sydney E.O'Donnel ■ On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs. Empty
MessageSujet: Re: Sydney E.O'Donnel ■ On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs.   Sydney E.O'Donnel ■ On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs. EmptyVen 27 Fév - 11:21

Rebienvenue Very Happy

Megan Fox est trop sexy bril bril les zieux
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

Sydney E.O'Donnel ■ On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs. Empty
MessageSujet: Re: Sydney E.O'Donnel ■ On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs.   Sydney E.O'Donnel ■ On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs. EmptyVen 27 Fév - 17:01

Megan est parfaite I love you
rebienvenue parmi nous Sydney E.O'Donnel ■ On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs. 2145037518

Bienvenue et félicitations soldat, tu viens tout juste d'être accepté sur BULLETPROOF. Pour t'aider à t'intégrer au mieux parmi nous, voici quelques points et conseils qui te guideront et t'aideront à faire ton petit bout de chemin :

✈️ Pour un profil plus attractif, veille à remplir tous les champs de celui-ci. Comme ça, les autres membres en sauront davantage sur ton personnage. N'hésite surtout pas à te faire également une jolie signature. Si tu as besoin d'aide, n'oublie pas que le staff est à ton entière disposition. Enfin, sache que tu peux faire une demande de rang afin d'embellir encore plus ton profil.

✈️ Il est désormais temps de t'occuper un peu de ton personnage et, pour se faire, il est important que tu ailles ajouter ton quartier de résidence dans ton profil ainsi que ton métier.

✈️ Maintenant que ton personnage n'est plus à la rue, à toi de créer ton petit réseau d'amis et d'ennemis; alors, file vite poster ta fiche de lien ICI et ta demande de rps LA. Tu peux également rejoindre la roue du rp ici.

✈️ Si ton personnage a besoin d'un camarade, d'un amoureux ou d'un tout autre lien essentiel à son évolution, n'hésite pas non plus à créer ton propre scénario; BP offre aussi un système de boîte à liens vers lequel on t'invite à te tourner. Il est tout aussi important de s’intéresser aux scénarios actifs qui sont un bon moyen de se trouver pleins de liens tout en facilitant l'intégration de nouveaux membres.

✈️ Enfin, histoire de compléter ton intégration totale au sein de la vie de BULLETPROOF, tu peux toujours t'inscrire dans la partie parrainages afin de devenir le petit protégé d'un des dinosaures anciens du forum.

✈️ Et voilà, ton personnage est maintenant plutôt bien intégré! Mais, il reste une étape importante: le hors-jeu. Ne t'en fais pas, on ne mord ici. Fais-toi plaisir en envahissant LE FLOOD ou n'hésite pas à aller te présenter aux autres. Pour terminer, les jeux sont également un bon moyen de s'intégrer.

Voilà soldat, tu connais maintenant les secrets de l'armée pour bien s'intégrer. Si tu as le moindre soucis, les soldates du staff sont là pour toi. Et n'oublie pas, le plus important est de s'amuser !
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

Sydney E.O'Donnel ■ On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs. Empty
MessageSujet: Re: Sydney E.O'Donnel ■ On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs.   Sydney E.O'Donnel ■ On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs. EmptyVen 27 Fév - 17:20

Merki beaucoup :)
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

Sydney E.O'Donnel ■ On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs. Empty
MessageSujet: Re: Sydney E.O'Donnel ■ On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs.   Sydney E.O'Donnel ■ On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs. EmptyVen 27 Fév - 17:29

Re bienvenue en retard shame on me ♥
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

Sydney E.O'Donnel ■ On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs. Empty
MessageSujet: Re: Sydney E.O'Donnel ■ On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs.   Sydney E.O'Donnel ■ On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs. EmptyVen 27 Fév - 17:30

Rebienvenue bril bril les zieux
t'as fait trop vite What a Face
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Contenu sponsorisé

Sydney E.O'Donnel ■ On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs. Empty
MessageSujet: Re: Sydney E.O'Donnel ■ On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs.   Sydney E.O'Donnel ■ On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Sydney E.O'Donnel ■ On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BULLETPROOF :: ✈ as you were. :: version une. :: fiches de presentation + liens-