AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur le Bureau gaming Alpha Omega Players
89.99 € 149.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


BULLETPROOF
Invité
Invité

hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. Empty
MessageSujet: hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit.   hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. EmptyDim 27 Avr - 21:25



hovhannes lucrezio cervera

les hommes se distinguent par ce qu'ils montrent et se ressemblent par ce qu'ils cachent.

let me introduce myself.

NOM(S) : cervera. PRÉNOM(S) : hovhannes lucrezio. AGE : 27 ans. LIEU DE NAISSANCE : la corogne, espagne. ORIENTATION SEXUELLE : hétéro. SITUATION AMOUREUSE : célibataire. SITUATION FINANCIÈRE : aisée. MÉTIER/ÉTUDES : tireur d'élite. SI MILITAIRE, GRADE : lieutenant. GROUPE : learning war. AVATAR : jon kortajarena. CRÉDITS : tumblr+frenchaddicted.


⊱ this time i'll be bulletproof
✈️ Hovhannes est calme. Très calme. Il lui arrive de s’énerver, parfois, mais c’est rare, et le contrôle total qu’il a sur ses paroles est impressionnant. Il ne blesse pas. Il ne fait pas mal. Il n’est pas de ce genre-là. Et, souvent, c’est ça que les gens déplorent chez lui : son manque de réaction. Parce qu’Hovhannes ne crie pas, s’emporte peu et reste toujours courtois et poli, on lui trouve des airs froids et distants, parfois presque hostiles, comme si rien ne le concernait vraiment, comme s’il s’en fichait un peu de tout. C’est faux. Hovhannes se sent concerné. Il sait quand un sujet est grave, il sait quand il faut parler et mettre les choses à plat, même s’il préfère éviter les confrontations directes. Pourtant, il aime prendre les choses à la légère quand on peut encore en rire, quand la situation n’est pas trop grave, et s’il fait une pointe d’humour sur quelque chose de sérieux, il ne faut pas lui en vouloir, c’est plus fort que lui : il part du principe qu’il vaut mieux en rire qu’en pleurer. Hovhannes, c’est quelqu’un qui aime rigoler. Pas trop souvent, mais juste assez pour mettre quelqu’un à l’aise, détendre l’atmosphère, oublier un instant la misère à l’extérieur. Et si on devrait encore trouver un défaut à Hovhannes, c’est le caractère enfantin qu’il a gardé, ce souhait de vouloir aider tous ceux qui en ont besoin, de ne pas rendre le coup qu’on lui donne et à faire un câlin à la place. C’est cette manie de toujours embêter les gens autour de lui, à les déranger en espérant un sourire de leur part, à faire une remarque quelconque sur un détail sans importance. C’est le type un peu emmerdant, qu’on n’arrive pas à aimer dès le départ, mais qu’on n’arrive pas à détester non plus. C’est le mec un peu bizarre qui vous offrira un verre sans arrière-pensée, qui vous prêtera de l’argent sans demander à ce que vous le remboursiez, qui s’intéressera à vous pour ce que vous êtes et pas pour ce que vous avez à lui donner. C’est celui à qui on ne peut pas faire confiance et qu’on regardera d’un œil louche mais qui vous fera céder par ses sourires et ses blagues.

⊱ i was meant to be a warrior il a toujours été un grand fan de chat et récupère régulièrement les plus mal en point dans la rue ✈️ il est un peu pantouflard, n'aime pas beaucoup les fêtes et reste souvent tard au lit ✈️ il est plutôt bon cuisinier, même s'il rechigne un peu à se faire à manger à cause de la vaisselle ✈️ il a eu son permis de justesse et a toujours été un peu déconcentré au volant ✈️ il n'aime pas trop la télé ✈️ il grignote. beaucoup. énormément. et râle tout autant quand il doit faire plus de sport pour tout perdre ✈️ il ne sait pas ce qu'il ferait s'il devait arrêter l'armée ✈️ il infantilise beaucoup trop ses chats ✈️ c'est un excellent nageur ✈️ il n'aime pas avoir trop de vêtements sur lui ✈️ il n'est pas très bon pour aborder les gens de lui-même ✈️ même s'il adore les félins, son animal préféré reste l'écureuil


dévoile-nous ta véritable identité soldat.

PSEUDO/PRÉNOM : narcept. FILLE OU MEC ? : fille. AGE : haha pervert look FRÉQUENCE DE CONNEXION: le plus régulièrement possible I love you SCENARIO OU INVENTÉ ? : inventé. COMMENT AS-TU CONNU BULLETPROOF ? : facebook. LE FORUM, TU L'AIMES D'AMOUR ? : vi  bril bril les zieux  LE CODE DU RÈGLEMENT : shoot me down but i won't fall. LE MOT DE LA FIN : j'ai des cookies zieux qui brillent 

Code:
[b]jon kortajarena[/b] ✈️ hovhannes lucrezio cervera


Dernière édition par Hovhannes L. Cervera le Mar 29 Avr - 14:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. Empty
MessageSujet: Re: hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit.   hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. EmptyDim 27 Avr - 21:25




⊱ this is my riffle, this is my gun. this is for fight, this is for fun…
La Corogne, Espagne. C’est là qu’Hovhannes naît. C’est aussi là qu’il passe la majorité de son enfance, sous le soleil espagnol, à traîner sur les plages vides quand ce n’était pas l’été, à rester plus tard le soir après l’école pour jouer au football avec ses camarades de classe dans les quartiers silencieux où personne ne passe jamais. C’est là qu’il vole des bonbons et des chocolats quand la boulangère  a le dos tourné, c’est là qu’il nourrit les chats errants dont les corps faméliques laissaient apparaître leurs os minces. C’est aussi là qu’il supporte le regard compatissant de la pharmacienne quand il passe récupérer les médicaments de sa mère quand son père ne peut pas se libérer du travail, les offres généreuses des passants qui proposent de le ramener chez lui quand ils voient ce gamin vagabonder dans les rues. C’est là qu’il comprend que, parce qu’il a une situation familiale compliquée, on le favorise et on le prend en pitié. Pourtant, Hovhannes est loin d’en avoir besoin, de ce genre de choses, des paroles réconfortantes des professeurs quand ils remarquent son air fatigué parce qu’il est encore rentré tard et qu’il a passé trop de temps sur ses devoirs, tu sais, si tu as besoin de quelques jours en plus pour rendre ta rédaction, tu peux le dire, des questions faussement intéressées des personnes au courant de sa situation, et ta maman, elle va mieux, des parents des copains qui lui demandent quelques fois s’il veut passer le weekend chez eux. La réponse est toujours non. Non, il n’a pas besoin de délai supplémentaire pour effectuer son travail. Non, sa mère ne va pas mieux, et non, il ne veut pas passer le weekend chez eux, il ne veut pas déranger, et puis, on a besoin de lui, à la maison.
Plus tard, c’est à La Corogne qu’il entame sa première année à l’ESO. C’est un grand pas pour lui, c’est nouveau. Il perd ses anciens amis, en trouve de nouveaux : Hovhannes, on ne le laisse jamais seul, même s’il aimerait bien l’être, parfois. Quand les professeurs remarquent sa silhouette assise sur un banc dans la cour, ils soufflent toujours à un gamin d’aller le rejoindre. Il ne s’en plaint pas : c’est gentil, toute cette attention qu’on lui porte, même si c’est inutile et même s’il ne la comprend pas vraiment. Quand il voit des garçons de son âge qui restent seuls quand ils en ont envie, même si la solitude fait peur à cet âge, il les envie. Le soir, chez lui, il parle peu, mais il parle bien : quand il ouvre la bouche, c’est pour dire une blague ou raconter une anecdote amusante. Ca fait rire sa mère, ça fait rire son père, et ils sont tous heureux ensemble, comme une vraie famille. Le reste du temps, il le passe dans sa chambre, à lire, à étudier ou à jouer : s’il préfère les livres aux consoles de jeu, il aime bien se rendre intéressant auprès des autres en leur annonçant qu’il a terminé telle ou telle mission sur laquelle ils bloquent tous depuis des jours. S’il lit, c’est aussi pour attirer l’attention des filles et montrer qu’il est intelligent et qu’il a de la culture. Parfois, il leur conseille des livres. Il a douze ans quand il a une petite amie pour la première fois, et s’il a oublié son prénom avec les années, il n’a pas oublié à quoi elle ressemblait : elle avait de longs cheveux blonds et, elle aussi, elle lisait beaucoup. Ils s’étaient rencontrés à la bibliothèque municipale, et d’elle, il n’a gardé qu’un livre qui n’a jamais quitté ses étagères. La deuxième, elle, ne lisait pas. Elle n’avait rien de particulier et il l’a oublié quand d’autres filles ont continué à occuper sa vie. Parfois, c’était lui qui les quittait, souvent, c’était elles : il n’était pas assez présent, il ne parlait pas assez, il ne leur faisait pas assez confiance. Apparemment, il semblait toujours lui manquer quelque chose, et c’est ça qui les attiraient au départ, puis les repoussaient. Il n’a pas encore l’âge de s’en inquiéter. Il s’en fiche un peu : il y a plus important et il le sait.
L’état de sa mère se dégrade d’années en années. Quand il arrive sur ses quinze ans, elle est admise à l’hôpital, et, tous les soirs, après les cours, il fait le trajet à pied pour venir la voir et la serrer dans ses bras. Il aime sa mère, même si elle n’est qu’un mystère pour lui : elle ne parle jamais d’elle. Il ne pose pas de questions. C’est comme ça, il y est habitué, il ne veut pas que ça change. Il invente un passé glorieux à sa mère pour ignorer celui, douteux, qu’elle a dû vivre. Son père, lui, travaille encore plus pour subvenir, seul, aux besoins de trois personnes. Des fois, Hovhannes est content que son père ai un travail important, car ils vivent bien, très bien, mais avec les frais d’hôpitaux qui s’accumulent, ça pourrait devenir compliqué s’il n’avait pas un poste aussi confortable. Des fois, il aurait aimé que son père vienne le chercher à la sortie des cours et lui propose de manger au restaurant le weekend. La plupart du temps, il n’y pense pas.
Durant tout ce temps, il espère un miracle pour sa mère, même si ni elle, ni lui, ni son père n’y croient plus. Il arrive. Il arrive et c’est un traitement expérimental qui fonctionne. Elle va mieux. Elle rentre à la maison. Ce que les médecins n’ont pas dit, c’était que le revers de la médaille était noir de crasse : sa mère tombe en profonde dépression, alternée avec des phases de colère soudaines et violentes. Elle reproche à son père de la tromper. Dans des périodes floues de folie passagère, elle se confie. Un jour, elle lui dit qu’elle était une ancienne prostituée. Que c’était de là que venait sa maladie.
Un jour, entre deux promesses qu’il est son fils chéri et qu’elle l’aime, elle lui dit qu’il n’était pas voulu. Qu’il est une pilule oubliée.
Sur la fin de ses seize ans, ça devient pire. Son père est patient, pourtant, un matin d’hiver, il demande le divorce. Sa mère accepte. Elle dit qu’elle va arrêter le traitement. Son père dit non. Hovhannes sort, préfère éviter une dispute qu’il n’a pas envie d’entendre, une dispute qui ne le concerne pas. Au hasard d’un café, il rencontre Maria. Elle lit. Un livre qu’il a déjà lu, c’est pour ça qu’il va vers elle. Ils discutent. Ils rigolent. Ils s’entendent bien. Ils tombent amoureux. Maria est plus âgée que lui et c’est pour ça qu’il l’aime autant : elle est intelligente et mature. Elle est douce. Quand elle parle, elle ne dit jamais une parole plus haute que l’autre. Elle ne s’emporte jamais, elle sourit tout le temps. Hovhannes passe ses journées à la contempler et Maria ne le remarque pas tout le temps : quand elle lit, même lui n’existe plus. Et ça ne le dérange pas : il est enfin seul. C’est la solitude qu’il a tout le temps recherché, celle qu’il enviait avec tant de passion. Il est seul, mais il ne se sent pas seul, parce que parfois, la main de Maria vient se poser sur la sienne, sans qu’elle ne lève les yeux de son livre, et parfois c’est sa tête sur son épaule. Il passe de moins en moins de temps chez lui : de toute façon, c’est vide. Son père travaille toujours et sa mère est retournée à l’hôpital.
Il a dix-sept ans quand ses parents et la justice le mettent au pied du mur : devant un juge, il doit blesser sa mère ou son père. Sa mère n’est pas là, elle est trop faible pour quitter la chambre stérile de l’hôpital, mais son père est présent. Il lui a promis ce que sa mère ne pourrait jamais lui donner : un avenir. Mais pour cela, il doit aller vivre aux Etats-Unis, là où est né son père. Il doit quitter sa mère et Maria. Poussé par sa raison plus que par son cœur, il accepte : ici, à La Corogne, dans son Espagne natale, il ne pourra pas vivre, il le sait. Il quitte Maria. Elle n’est pas en colère. Elle lui dit qu’elle l’aime, qu’il fait le bon choix, qu’ils se reverront. Elle lui demande de ne pas l’oublier.
À dix-huit ans, il débarque aux Etats-Unis pour la première fois avec son père, et c’est dur : son anglais n’est pas parfait, sali par son accent espagnol. Maria lui manque, son teint hâlé lui manque, ses longs cheveux qui tombent en cascade sur ses épaules fortes lui manquent. Le soleil américain n’est pas le même que le soleil espagnol, il s’habitue, malgré lui, aux vêtements plus chauds, aux immeubles gris, aux gratte-ciels qui encombrent le paysage. Dans son appartement payé par son père, il se sent plus seul que jamais, et pour la première fois, il regrette cette solitude. Il reste en contact avec Maria, s’échangent des mails, parfois des lettres, mais le temps passe, leur correspondance s’effrite comme leur relation, à la fin de l’année, il ne lui parle déjà plus. Avec sa mère aussi, il ne correspond plus, ses conquêtes sont rares, elles ne sont pas Maria, elles n’ont pas sa patience, elles n’ont pas sa douceur. L’argent n’est pas, plus un problème : son père n’a pas de mal à retrouver un travail et il ne manque de rien – c’est même encore plus confortable qu’avant. Il vit sans soucis, en manque de l’Espagne, et, un peu par folie, parce qu’il ne sait pas quoi faire d’autre, s’engage dans l’armée, dans le dos de son père qui n’accepterait jamais de donner son fils unique à la guerre, même s’il n’est pas voulu, même s’il n’est qu’un cachet oublié sur une table de chevet. Les débuts sont durs, c’est difficile, mais ça l’empêche de passer à l’Espagne, de penser à Maria, de penser à sa mère qu’il a abandonné, et il se destine par prédilection au tir, son calme et sa précision lui accordant un talent indéniable. Ses cibles, il les atteint toutes, et il aime ça. Il se concentre sur quelque chose qui n’est pas espagnol, il se concentre sur quelque chose qui ne fait pas partie de son passé mais de son futur, et les années s’égrènent comme du sable dans ses mains. Il grandit. Il gagne en importance. Son père aussi : il prend la tête d’une importante entreprise de renommée mondiale et lui consacre une grande partie de son salaire, préférant se retirer à son tour dans un appartement plus modeste. Et Hovhannes continue de lui mentir. Il continue d’accepter, chaque mois, le chèque de son père, son « argent de poche », qu’il prend tant de plaisir à lui tendre, c’est son fils, il est si fier de lui, il ne regrette pas de mettre sa vie de côté pour lui assurer l’avenir qu’il lui a promis. Pour la première fois, il répond oui.




Dernière édition par Hovhannes L. Cervera le Lun 28 Avr - 1:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. Empty
MessageSujet: Re: hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit.   hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. EmptyDim 27 Avr - 21:31

    mon petit amour.  hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. 781824920 
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. Empty
MessageSujet: Re: hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit.   hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. EmptyDim 27 Avr - 21:32

Je veux un cookie hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. 2104563482

Ton avatar est sexey omagad pis ton pseudo hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. 781824920

Bienvenue à toi sur BP, bon courage pour ta fiche lick lick
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
M. “Mercy” Wayland
M. “Mercy” Wayland
The Shattered one
messages : 2941
avatar : Keira Knightley
âge : 28 ans
côté coeur : Célibatarde qui n'arrive pas à oublier son unique amour : Aiden le parfait
quartier de résidence : Redstone, aile est, n°7
métier/études : Lieutenant de l'armée de Terre
Mercy à un grand frère de 32 ans, deux frères jumeaux de 24 ans et une petite sœur de 22 ans.

That was the problem with loving people : It made you weak. It made you need them. It made the thought of not having them the worst thing in the world.
pseudo : Luiyna
dc : Sara Howe
Tirelire : 53

hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. Empty
MessageSujet: Re: hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit.   hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. EmptyDim 27 Avr - 21:55

Je plussoie Caleb omagad sexyness ce jeune homme ♥ et j'adore ton pseudo *-*

_________________
Can you fix me ?
I dunno who said "only the dead have seen the end of war". I have seen the end of war. The question is, can I live again?
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. Empty
MessageSujet: Re: hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit.   hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. EmptyDim 27 Avr - 22:20

Merciiiiiii I love you I love you 
T'as de la chance Caleb, j'ai pas tout mangé encore hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. 337664734 
Contente que le pseudo vous plaise  héhéhéhéhé 
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
M. “Mercy” Wayland
M. “Mercy” Wayland
The Shattered one
messages : 2941
avatar : Keira Knightley
âge : 28 ans
côté coeur : Célibatarde qui n'arrive pas à oublier son unique amour : Aiden le parfait
quartier de résidence : Redstone, aile est, n°7
métier/études : Lieutenant de l'armée de Terre
Mercy à un grand frère de 32 ans, deux frères jumeaux de 24 ans et une petite sœur de 22 ans.

That was the problem with loving people : It made you weak. It made you need them. It made the thought of not having them the worst thing in the world.
pseudo : Luiyna
dc : Sara Howe
Tirelire : 53

hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. Empty
MessageSujet: Re: hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit.   hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. EmptyDim 27 Avr - 22:35

OH MON DIEU LA CUTENESS DE TA SIGNATURE *______________*

J'ai hâte de lire l'histoire de ton perso' mia cara la la la

_________________
Can you fix me ?
I dunno who said "only the dead have seen the end of war". I have seen the end of war. The question is, can I live again?
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Arsène J. Duval
Arsène J. Duval
messages : 1528
avatar : Andrew Scott
âge : 28 ans
côté coeur : Teddy. - "Hello, darling. Sorry about that. Sorry about the bony elbows, sorry we lived here, sorry about the scene at the bottom of the stairwell and how I ruined everything by saying it out loud." {R. Siken}
quartier de résidence : redstone
métier/études : infirmier militaire
hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. 594534arsoutheo3
pseudo : Blackout
dc : Billie l'artiste
Tirelire : 0

hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. Empty
MessageSujet: Re: hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit.   hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. EmptyDim 27 Avr - 22:52

Bienvenue sur BP! Bon courage pour ta fiche ♥

_________________
flesh and bone
And I am low and unwell. This is love, this is hell, this sweet plague that follows me. And I see war on the screen and it is cruel and unclean. But I still worry more about you. And I am rude and unkind, have no thought, and have no time, have no eyes, so no point of view.

And I am more than this frame,
I feel hurt and I feel shame

©️ by anaëlle & keaton henson
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. Empty
MessageSujet: Re: hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit.   hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. EmptyLun 28 Avr - 1:57

Merci énormément I love you
J'ai posté mon histoire, mais compte tenu de l'heure, je m'excuse par avance pour les éventuelles fautes hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. 1323300958 Vous avez le droit de me crier dessus, j'irais les corriger en vitesse  hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. 2329303516 
Et oui, Jon + un petit tigrou = ma mort.  zieux qui brillent De toute façon, les hommes et les chatons, c'est un duo gagnant  héhéhéhéhé (et un aller simple pour ma tombe haha  hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. 2104563482 )
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. Empty
MessageSujet: Re: hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit.   hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. EmptyLun 28 Avr - 2:57

Bienvenue beau gosse !
Par ta faute, mon nouveau rêve ultime est de posséder un bébé tigre hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. 3120058760
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. Empty
MessageSujet: Re: hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit.   hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. EmptyLun 28 Avr - 6:05

Bienvenue parmi nous ♥
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. Empty
MessageSujet: Re: hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit.   hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. EmptyLun 28 Avr - 9:34

jon  hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. 2104563482 

bienvenue parmi nous  hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. 4174443913 dance 
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. Empty
MessageSujet: Re: hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit.   hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. EmptyLun 28 Avr - 10:40

Bienvenue parmi nous & bonne chance pour ta fiche  green face lick lick 
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. Empty
MessageSujet: Re: hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit.   hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. EmptyLun 28 Avr - 13:31

William Fitzgerald a écrit:
Bienvenue beau gosse !
Par ta faute, mon nouveau rêve ultime est de posséder un bébé tigre hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. 3120058760
C'est trop mignon, ça saute partout  hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. 2145037518 

Merci beaucoup  I love you I love you 
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. Empty
MessageSujet: Re: hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit.   hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. EmptyLun 28 Avr - 15:04

bienvenue sur bp I love you
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Sara Howe
Sara Howe
messages : 2909
avatar : Amber Heard
âge : 30 ans
côté coeur : C'est compliqué avec un certain chanteur...
quartier de résidence : Providence dans la maison héritée de son frère. Depuis quelques temps elle a un adorable colocataire bordélique : Mael E. Hobbs
métier/études : Artiste Peintre
I am on top of the flood !
“Te amo como se aman ciertas cosas oscuras, secretamente, entre la sombra y el alma.”

hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. Tumblr_m1y3confZu1rstkaeo1_500


I just wish you're still with me, Patrick... I miss you big brother...

hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. Giphy


The little love of my life : Stitch

hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. Tumblr_lziphnljCr1qjlgl2o3_250
pseudo : Luiyna
dc : M. “Mercy” Wayland
Tirelire : 34

hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. Empty
MessageSujet: Re: hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit.   hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. EmptyLun 28 Avr - 15:37

Mon dieu j'adore ton histoire *-* Encore un perso' 100 fois plus doué que Mercy au tir xD
J'ai hâte de lire le reste de ton histoire et y a des chances que je vienne te quémander des liens avec Mercy et Sara mia cara la la la

_________________

You're my back bone, you're my cornerstone, you're my crutch when my legs stop moving, you're my head start, you're my rugged heart, you're the pulse that I've always needed.Like a drum my heart never stops beating for you. Baby, I'm not moving on I'll love you long after you're gone.
CRACKLE BONES
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. Empty
MessageSujet: Re: hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit.   hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. EmptyLun 28 Avr - 16:16

Merci beaucoup, vous êtes adorables I love you
On va lui laisser ce talent, il sait pas faire grand chose de sa vie sinon  hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. 1826528627 
Et avec plaisir pour les liens héhéhéhéhé 
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. Empty
MessageSujet: Re: hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit.   hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. EmptyLun 28 Avr - 16:31

bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. Empty
MessageSujet: Re: hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit.   hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. EmptyMar 29 Avr - 0:12

Merci I love you
Bon, je pense qu'il ne me manque rien, mais l'oiseau de nuit que je suis n'a plus les idées très claires  hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. 337664734 
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Bulletproof
Bulletproof
the king
messages : 3955
avatar : army.
quartier de résidence : everywhere.
métier/études : maître de cérémonie.
Tirelire : 17

hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. Empty
MessageSujet: Re: hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit.   hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. EmptyMar 29 Avr - 10:30

aww, je suis sous le charme de ton personnage. y a une telle douceur qui exhale de tes mots, c'est ouf quoi mia cara la la la

j'espère qu'on entendra bientôt parler de cette maria, ça serait dommage de la laisser en espagne quand même niark niark niark

bienvenue parmi nous, hovhannes I love you


Bienvenue et félicitations soldat, tu viens tout juste d'être accepté sur BULLETPROOF. Pour t'aider à t'intégrer au mieux parmi nous, voici quelques points et conseils qui te guideront et t'aideront à faire ton petit bout de chemin :

✈️ Pour un profil plus attractif, veille à remplir tous les champs de celui-ci. Comme ça, les autres membres en sauront davantage sur ton personnage. N'hésite surtout pas à te faire également une jolie signature. Si tu as besoin d'aide, n'oublie pas que le staff est à ton entière disposition. Enfin, sache que tu peux faire une demande de rang afin d'embellir encore plus ton profil.

✈️ Il est désormais temps de t'occuper un peu de ton personnage et, pour se faire, il est important que tu ailles ajouter ton quartier de résidence dans ton profil pour ne pas qu'il dorme à la rue, et que tu fasses une demande de métier pour qu'il puisse payer son chez-lui et ses factures.

✈️ Maintenant que ton personnage est à l'abri du froid et, qu'il peut payer ses crédits, il lui faut pleins de liens pour pas qu'il finisse seul et dépressif. Alors, file vite poster ta fiche de lien ICI et ta demande de rps LA. N'hésite pas non plus à créer tes propres personnages grâces aux scénarios. Enfin, il est important de s’intéresser aux scénarios actifs qui sont un bon moyen de se trouver pleins de liens tout en facilitant l'intégration de nouveaux membres.

✈️ Et voilà, ton personnage est maintenant plutôt bien intégré. Mais, il reste une étape importante: Le hors-jeu. Ne t'en fais pas, on ne mord ici. Fais toi plaisir en envahissant LE FLOOD ou n'hésite pas à aller te présenter aux autres. Pour terminer, les jeux sont également un bon moyen de s'intégrer.

Voilà soldat, tu connais maintenant les secrets de l'armée pour bien s'intégrer. Si tu as le moindre soucis, les soldates du staff sont là pour toi. Et n'oublie pas, le plus important est de s'amuser !

Revenir en haut Aller en bas
https://bulletproof.forumactif.org


BULLETPROOF
Amelia-R. Westerfield
Amelia-R. Westerfield
messages : 4343
avatar : jenna-louise coleman.
âge : 23 yo.
côté coeur : l'autre enfoiré d'ethan dans la tête, tout récemment maman.
quartier de résidence : actuellement, l'hôpital civile de huntsville ; officiellement, quartier madison.
métier/études : attachée de presse à la mairie.
hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. Tumblr_neftcss90n1r9k8cuo1_1280

    and how odd it is, to be haunted by someone that is still alive. ❞


pseudo : sil.
dc : lua stern.
Tirelire : -193

hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. Empty
MessageSujet: Re: hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit.   hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. EmptyDim 4 Mai - 12:11

woah, ton personnage a l'air super hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. 2110073599 bienvenue un peu en retard, beau gosse hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. 781824920

_________________
don't call it a fight when you know it's a war
we'll run for our lives ✻  i'll sing it one last time for you then we really have to go, you've been the only thing that's right in all i've done. and i can barely look at you, but every single time i do, i know we'll make it anywhere away from here.
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. Empty
MessageSujet: Re: hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit.   hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. EmptyVen 9 Mai - 12:23

WELCOME HERE !!  hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. 1128288640 
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Contenu sponsorisé

hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. Empty
MessageSujet: Re: hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit.   hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

hovhannes. ☂ la vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Avec Yoru [Hentaï] !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BULLETPROOF :: ✈ as you were. :: version une. :: fiches de presentation + liens-