AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
TCL TDS-6110 – Barre de son Home Cinéma 2.1 avec caisson de basses ...
69.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Gillian × when I say nothing, I say everything

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage


BULLETPROOF
A. Gillian Blossom
A. Gillian Blossom
messages : 902
avatar : michelle williams
âge : 28 ans
côté coeur : done with this sh*t (c'est trop compliqué les garçons)
quartier de résidence : harvest (n°4)
métier/études : psychologue suppléante à Redstone (qui est revenue à Huntsville après une rupture mais qui comptait repartir et finalement... attendez c'était quoi la question ?)
Gillian × when I say nothing, I say everything Tumblr_nhs3gtsM4T1qe0fxmo1_400
Tirelire : 1

Gillian × when I say nothing, I say everything Empty
MessageSujet: Gillian × when I say nothing, I say everything   Gillian × when I say nothing, I say everything EmptySam 13 Juil - 20:51



Alanna Gillian Blossom  
 
vingt-huit ans ✣ d'origines irlandaise et américaine ✣ psychologue ✣ célibataire  

Alanna Gillian, plus couramment appelée Gillian, est née au sein même de la base militaire de Redstone. Elle passe toute son enfance à Huntsville puis décide de partir habiter chez sa grand-mère en Irlande à l'âge de dix-sept ans. Elle reste cinq années là-bas et une fois qu'elle fut diplomée elle décida de quitter le pays direction l'Australie. Elle y reste quatre ans, se fait une première expérience en tant que psychologue et rencontre un américain qui deviendra son petit-ami. Ils décident de repartir pour les États-Unis et s'installent ensemble. Quelques mois plus tard ils se séparent. Gillian décide de retourner à Huntsville pour revoir ses parents. Elle s'installe dans un appartement du quartier Harvest et finit par être embauchée en tant que psychologue suppléante à Redstone.
Gillian est une jeune femme douce, attentionnée, un peu rêveuse sur les bords. Elle adore voyager et découvrir de nouvelles choses. Elle a beaucoup de mal à rester au même endroit pendant longtemps. C'est pour ça qu'elle bouge très souvent. Elle fait souvent passer les gens avant elle, quitte à laisser ses propres états d'âme de côté.
Elle adore le chocolat, les roadtrips, les dessins-animés, la littérature, le rock britannique, les animaux, rester sous la pluie, la guitare, son chaton Peter Pan, le café, la nature, le jour qui se lève. Clique pour en savoir plus.




ÉVOLUTION DU PERSONNAGE (complète ma fiche)

Spoiler:
 

crédit fiche: wild heart.

LIENS QUE JE RECHERCHE:
Un ex petit-ami américain qu'elle a rencontré en Australie et avec qui elle s'est installée quelque temps aux États-Unis. Leur relation dura environ deux/trois ans.
Des personnes qui allaient à la fac avec elle en Irlande.
Des amis d'enfance qui habitaient à Huntsville.
Des personnes qu'elle a rencontré pendant ses voyages.
Des patients militaires / des patients civils.


Vous pouvez me proposer tout ce que vous voulez. J'aime bien les liens ambigus et compliqués. C'est toujours plus sympa à jouer. Mais je prends sans problème les liens simples du moment qu'on les développe de façon à ce que ce soit intéressant. Je suis ouverte à toute proposition (bon il faut que ce soit cohérent avec le personnage évidemment hein Rolling Eyes ) donc n'hésitez pas lick lick

à ajouter: sara ; lacey ; elle ; indiana


Dernière édition par A. Gillian Blossom le Ven 18 Sep - 14:15, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://loveinterruptions.tumblr.com


BULLETPROOF
A. Gillian Blossom
A. Gillian Blossom
messages : 902
avatar : michelle williams
âge : 28 ans
côté coeur : done with this sh*t (c'est trop compliqué les garçons)
quartier de résidence : harvest (n°4)
métier/études : psychologue suppléante à Redstone (qui est revenue à Huntsville après une rupture mais qui comptait repartir et finalement... attendez c'était quoi la question ?)
Gillian × when I say nothing, I say everything Tumblr_nhs3gtsM4T1qe0fxmo1_400
Tirelire : 1

Gillian × when I say nothing, I say everything Empty
MessageSujet: Re: Gillian × when I say nothing, I say everything   Gillian × when I say nothing, I say everything EmptySam 13 Juil - 20:51

L A D I E S

JAMIE-ROSE GALLAGHER

Jamie-Rose c'est cette petite irlandaise absolument adorable que j'ai rencontré lorsque j'étais en Irlande. Elle habitait dans le même quartier que ma grand-mère, on était voisines. C'était évident que l'on allait finir par se rencontrer. A l'époque j'avais quoi, dix-huit ans ? Elle en avait quatorze mais on s'est toujours très bien entendues. Il faut dire que l'on avait un point en commun et pas des moindres: son père était militaire tout comme le mien, et j'avais l'impression qu'on se comprenait quand on parlait d'eux. Elle était jeune mais faisait déjà preuve d'une maturité que l'on ne trouve pas chez des ados de son âge. Et moi j'ai toujours été fille unique alors je considérais Jamie comme ma petite sœur. Aujourd'hui c'est plutôt drôle mais on se retrouve à Huntsville toutes les deux. Des années sont passées depuis notre rencontre en Irlande mais je pense qu'il y a toujours eu un lien entre elle et moi, un lien qui ne s'est jamais rompu.

L. DAISY ADAMS

Daisy c'est ma cousine et l'une de mes amies les plus proches aussi. On a pratiquement passé toute notre enfance ensemble. On allait à la même école, on passait nos Noël ensemble et puis tous les autres repas de famille en fait. Mais comme ça nous suffisait pas de nous voir tous les jours à l'école et aux réunions familiales, on s'invitait souvent le week-end, soit chez l'une soit chez l'autre. C'est vrai qu'on était tellement inséparables que tout le monde nous prenait pour des sœurs. Il faut dire qu'on ne les aidait pas: même coiffure (et c'est des fois encore le cas aujourd'hui !), mêmes vêtements (nos mamans aimaient bien faire du shopping ensemble), même petite bouille. Et puis bon après elle est partie à Paris, moi j'ai quitté l'Alabama aussi donc on ne se voyait plus autant qu'avant. Mais Daisy c'est ma famille, c'est ce petit rayon de soleil qui a certes beaucoup changé depuis, tout comme moi, mais au fond on reste les mêmes.

I. MARY MCSHANE

Mary et moi on se connaît depuis qu'on est gamines. On est allée à l'école ensemble et avec Daisy on formait un trio de choc. Ça a été dur de se quitter, de ne plus se voir pendant tout ce temps. Alors à mon retour à Huntsville elle est l'une des premières personnes que je suis venue voir. Rien n'avait changé. Enfin si évidemment elle n'était plus une enfant, ni une ado, mais une jolie jeune femme. J'étais fière de constater qu'elle exerçait le métier qu'elle avait toujours eu envie de faire et pour lequel je n'avais cessé de l'encourager. Le hasard voulut que je m'installe dans le même quartier qu'elle et on décida d'un commun accord de décréter effective la tradition des soirées entre copines au moins une fois par semaine. On a vite repris l'habitude de se voir souvent. Puis c'est elle qui quitta Huntsville. Ça m'a fait bizarre au début de ne plus la savoir près de moi mais je sais qu'elle est heureuse et c'est le plus important.

WINIFRED WALLACE

Winifred est venue me voir un jour alors que je m'apprêtais à quitter mon travail. Elle voulait me parler mais n'osait pas s'imposer. J'ai d'abord cru qu'elle voulait un rendez-vous avec un psychologue. En fait ce qu'elle voulait c'était parler, simplement parler. Elle avait besoin de quelqu'un et c'est vers moi qu'elle avait décidé de se tourner. Même si elle faisait en sorte de cacher son mal-être, j'ai vite compris que je ne pouvais pas la laisser comme ça. Je lui ai alors proposé de venir chez moi où l'on a pu discuter. Je ne la considère pas comme une patiente. Notre relation n'a jamais été celle d'une psychologue et de son patient, mais de deux femmes, deux amies qui se confient. J'ai immédiatement compris qu'elle avait besoin de quelqu'un qui l'écoute et qui ne la juge pas.

C. LEONARA MISIACZYK

J'ai rencontré Leonara vraiment par hasard. Ce devait être dans un café ou peut-être au tea shop. Elle a dû me prendre pour une folle au début. En fait ce qu'il faut savoir c'est que Leonara ressemble beaucoup à Mary physiquement. Blonde, grande, le regard pétillant. J'ai alors cru que c'était Mary, qu'elle était de retour à Huntsville et qu'elle ne me l'avait pas encore dit parce qu'elle avait décidé de me faire une surprise. Bon, j'ai eu l'air bête quand je me suis rendue compte que ce n'était pas elle. J'ai fait part à Leonara de la raison pour laquelle je l'avais prise pour quelqu'un d'autre. C'est comme ça qu'on a commencé à parler. Elle est très différente de Mary sur beaucoup de points. Et pourtant je ne peux pas m'empêcher de penser à ma meilleure amie quand je la vois.

_________________
how beautiful
Let the atmosphere surround me ✻ And every city was a gift and every skyline was like a kiss upon the lips and I was making you a wish. And every skyline.


Dernière édition par A. Gillian Blossom le Jeu 15 Jan - 22:47, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://loveinterruptions.tumblr.com


BULLETPROOF
A. Gillian Blossom
A. Gillian Blossom
messages : 902
avatar : michelle williams
âge : 28 ans
côté coeur : done with this sh*t (c'est trop compliqué les garçons)
quartier de résidence : harvest (n°4)
métier/études : psychologue suppléante à Redstone (qui est revenue à Huntsville après une rupture mais qui comptait repartir et finalement... attendez c'était quoi la question ?)
Gillian × when I say nothing, I say everything Tumblr_nhs3gtsM4T1qe0fxmo1_400
Tirelire : 1

Gillian × when I say nothing, I say everything Empty
MessageSujet: Re: Gillian × when I say nothing, I say everything   Gillian × when I say nothing, I say everything EmptySam 13 Juil - 20:52

G E N T L E M E N


I. Dimitri Burgess

Je rencontre Isaac lors d'une séance de thérapie. C'est la toute première fois qu'il me consulte, son ancienne psychologue avait dû partir pour des raisons personnelles. Je me rends vite compte que ce changement n'est pas pour lui plaire. Il s'était habitué à elle et voilà que je débarque et que je lui demande de se confier. Il est clair qu'il n'était pas enclin à participer. Les premières séances furent difficiles. Il refusait catégoriquement de s'exprimer mais il faisait l'effort de venir. Lors des séances suivantes, il commença à s'adapter à ma présence, à se dévoiler un peu plus. Et moi, plus j'en apprenais sur lui, plus je m'accrochais à lui, à sa personnalité, à ce qu'il représentait. Mais pas comme je le fais habituellement avec un patient. Non, là il y avait autre chose. En dehors des séances je repensais à lui, aux mots que nous échangions, à son histoire, aux malheureux moments de sa vie comme à ses souvenirs joyeux qui lui redonnaient le sourire. Je pourrais rester avec lui pendant des heures, il a quelque chose de magnétique. Les sentiments se sont frayés un chemin dans une relation qui pourtant devait rester strictement professionnelle. Je m'étais jurée de ne jamais tomber amoureuse d'un militaire et encore moins de l'un de mes patients. Raté. Une nuit, aux environs de deux heures du matin, il m'appelle. Il a besoin de parler à quelqu'un immédiatement ou il va finir par devenir fou. Je lui avais donné ma carte en précisant qu'il pouvait m'appeler à n'importe quel moment de la journée comme de la nuit. Quinze minutes plus tard, j'arrive chez lui. Il était dans un sale état. Je ne saurais expliquer ce que j'ai ressenti en le voyant comme ça. Je me sentais tellement impuissante. Des paroles vaines, une étreinte et pendant un instant de faiblesse nous échangeons un baiser. Ce moment irréel passé, il me demande de partir. Je refuse d'abord de le laisser comme ça mais en voyant qu'il est sur le point de s'énerver, je finis par céder. Depuis il a décidé de me fuir, de fuir ses propres sentiments aussi. On a fini par se revoir et tandis que j'attendais des explications de sa part, il venait simplement m'annoncer qu'il s'en allait. Je ne l'ai plus revu depuis.

SEELEY J. WHITMAN

J'étais arrivée à Huntsville depuis une semaine seulement quand j'ai rencontré Seeley pour la première fois. Si je me souviens bien ce jour là j'étais allée faire un tour seule au bar de la ville. C'est lui qui s'est approché, me demandant si j'étais nouvelle ici car il ne m'avait jamais croisé avant. Je lui ai expliqué qu'au contraire je connaissais très bien Huntsville pour y être née et avoir vécu toute mon enfance ainsi qu'une partie de mon adolescence. Il m'offrit un verre pour célébrer mon retour et c'est tout naturellement que la discussion s'est engagée entre lui et moi. On s'est revus quelque temps plus tard mais pas par hasard cette fois: lors d'une séance de thérapie. C'est vrai que c'était étrange de passer des échanges détendus de notre première rencontre à une relation professionnelle de psy à patient. Mais je pense que cette première rencontre a installé une sorte de confiance entre Seeley et moi car il eut plus de facilité à s'exprimer que s'il y avait eu quelqu'un d'autre à ma place. C'est lors de ces séances que j'ai commencé à en apprendre plus sur lui, sur son passé, sur ses états d'âmes. Il me faisait confiance et moi je pouvais l'écouter parler pendant des heures. Certes c'est mon métier d'écouter les gens, mais je sais pas, avec lui c'est différent. J'ai l'impression de le connaître depuis toujours. Il devint peu à peu une personne pour qui j'ai beaucoup d'affection. Comme un frère. Oui, c'est ça, un frère. Il sait d'ailleurs que même en dehors de nos séances, il peut sans problème venir me voir quand il a besoin de conseils. Il y a toujours une place pour lui dans mon appartement quand il ressent le besoin de s'éloigner de chez lui, de souffler un peu. C'est vrai que des fois je peux me montrer un peu trop protectrice envers lui mais c'est parce que je ne pourrais pas supporter qu'il lui arrive quelque chose.

Lorsque j'appris sa mort, ça a été un véritable coup de poignard dans le cœur. Il perdit la vie au combat. Voilà. C'est tout ce que j'en sais. J'avais toujours eu un sentiment ultra protecteur envers lui, j'ai vite réalisé que j'avais manqué de le protéger. Mais qu'est-ce que j'aurai pu faire de toute façon ? L'empêcher de partir ? Lui demander d'exercer un autre métier ? Non. Bien sûr que non.

CEDRIC H. DARTMORE

J'ai rencontré Cedric à l'étranger. Il se baladait dans la rue avec toutes ses affaires, une carte à la main. Je passais à côté au même moment que lui et il me demanda si je savais où se trouvait l'hôtel qu'il cherchait. C'était dans cet hôtel que je séjournais également alors je décidais de l'accompagner. En chemin on discuta un peu, je lui demandais ce qui l'amenait ici. Il était journaliste et reporter de guerre. On a continué de discuter dans le hall de l'hôtel. On se rendit compte qu'on avait tous les deux une passion pour les voyages. On décida de rester en contact pour se raconter nos excursions. Un jour alors que nous discutions par sms, je lui demandait où est-ce qu'il se trouvait actuellement. Je suis en Alabama, dans une charmante ville nommée Huntsville. Je finis par l'appeler."QUOI ? Mais c'est là où j'habite Cedric ! Tu te trouves où exactement à Huntsville ?" - "Bah chez moi, dans le quartier Harvest." Gillian ne put se retenir de rire. Ils se trouvaient dans le même quartier depuis quelques jours et ils venaient seulement de s'en rendre compte ! "Cedric, sort de chez toi !" Elle sortit aussi, le téléphone collé à l'oreille. "Je suis au milieu de la rue, tu me vois ?" En fait ils n'habitaient qu'à quelques pâtés de maisons de distance.

ARSÈNE J. DUVAL

Des fois quand vous arrivez sur votre nouveau lieu de travail, il y a des gens qui vous accueillent à bras ouverts et qui font tout pour que vous vous intégriez. Arsène fut cette personne. Quand il me vit dans le bâtiment médical de Redstone pour la première fois, il se présenta et me proposa de venir prendre un verre avec lui et d'autres membres du personnel médical. J'ai pas mis longtemps à comprendre qu'il était de ces personnes que vous rencontrez une fois dans votre vie et dont vous ne pourrez plus vous passer par la suite. On est devenu proches assez rapidement. On a pas mal de choses en commun. Il y a un moment que l'on apprécie tous les deux en particulier c'est le lever du soleil. Du coup dès que les beaux jours arrivent on fait en sorte de prendre des petits-déjeuner ensemble tout en admirant ce magnifique spectacle. Il est l'une des personnes que j'ai de plus chères. Il est comme une frère pour moi et comme sa soeur lui manque beaucoup, je sais que ça lui fait du bien d'avoir quelqu'un a qui parler, de pouvoir se confier comme il le fait avec elle.

ANDREW J. LIVINGSTON

little story, happy story, cutie story

KYLE BENNETT

little story, happy story, cutie story


Dernière édition par A. Gillian Blossom le Ven 16 Jan - 16:42, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://loveinterruptions.tumblr.com


BULLETPROOF
Invité
Invité

Gillian × when I say nothing, I say everything Empty
MessageSujet: Re: Gillian × when I say nothing, I say everything   Gillian × when I say nothing, I say everything EmptySam 13 Juil - 22:58

Comme promis, je viens te réclamer un lien! Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

Gillian × when I say nothing, I say everything Empty
MessageSujet: Re: Gillian × when I say nothing, I say everything   Gillian × when I say nothing, I say everything EmptySam 13 Juil - 23:04

Coucou I love you 
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
A. Gillian Blossom
A. Gillian Blossom
messages : 902
avatar : michelle williams
âge : 28 ans
côté coeur : done with this sh*t (c'est trop compliqué les garçons)
quartier de résidence : harvest (n°4)
métier/études : psychologue suppléante à Redstone (qui est revenue à Huntsville après une rupture mais qui comptait repartir et finalement... attendez c'était quoi la question ?)
Gillian × when I say nothing, I say everything Tumblr_nhs3gtsM4T1qe0fxmo1_400
Tirelire : 1

Gillian × when I say nothing, I say everything Empty
MessageSujet: Re: Gillian × when I say nothing, I say everything   Gillian × when I say nothing, I say everything EmptyDim 14 Juil - 13:44

Jim: Oh oui I love you Est-ce que tu as déjà une petite idée ?
Daisy: Clem-clem Gillian × when I say nothing, I say everything 1839924927 Tu as une idée ? Déjà obligé il faut que ce soit du positif parce que Carey *-*
Revenir en haut Aller en bas
http://loveinterruptions.tumblr.com


BULLETPROOF
Invité
Invité

Gillian × when I say nothing, I say everything Empty
MessageSujet: Re: Gillian × when I say nothing, I say everything   Gillian × when I say nothing, I say everything EmptyDim 14 Juil - 18:29

En fait oui j'ai une idée mais c'est assez banal. J'avais pensé à un lien professionnel. Je ne sais pas depuis combien de temps Gillian est psy pour Redstone, mais Jim pourrait avoir de temps à autre besoin de ses services? Ses supérieurs lui demande régulièrement d'être suivit par une équipe médical, tu pourrais en faire partie mais surveiller son état mental Razz Sinon, ben je suis ouverte à tout!
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
A. Gillian Blossom
A. Gillian Blossom
messages : 902
avatar : michelle williams
âge : 28 ans
côté coeur : done with this sh*t (c'est trop compliqué les garçons)
quartier de résidence : harvest (n°4)
métier/études : psychologue suppléante à Redstone (qui est revenue à Huntsville après une rupture mais qui comptait repartir et finalement... attendez c'était quoi la question ?)
Gillian × when I say nothing, I say everything Tumblr_nhs3gtsM4T1qe0fxmo1_400
Tirelire : 1

Gillian × when I say nothing, I say everything Empty
MessageSujet: Re: Gillian × when I say nothing, I say everything   Gillian × when I say nothing, I say everything EmptyMar 16 Juil - 12:10

Gill est psy à Redstone depuis quelques mois seulement. Au départ elle était revenue juste pour voir ses parents puis finalement on lui a proposé un job à la base donc elle s'est installée à Huntsville.
Alors oui ils auraient très bien pu se rencontrer pendant une séance pour qu'elle surveille l'état mental de Jim comme tu dis ^^
Mais du coup est-ce qu'il est du genre à parler facilement où est-ce qu'il vient aux séances seulement parce qu'il n'a pas le choix ?

_________________
how beautiful
Let the atmosphere surround me ✻ And every city was a gift and every skyline was like a kiss upon the lips and I was making you a wish. And every skyline.
Revenir en haut Aller en bas
http://loveinterruptions.tumblr.com


BULLETPROOF
Invité
Invité

Gillian × when I say nothing, I say everything Empty
MessageSujet: Re: Gillian × when I say nothing, I say everything   Gillian × when I say nothing, I say everything EmptyMar 16 Juil - 14:14

D'accord, il ne parle pas beaucoup, il vient surtout parce qu'il n'a pas le choix en fait. Mais Gillian pourrait toujours trouver un moyen de lui faire dire ce qu'elle veut? Si elle est psy, manipuler doit être une seconde nature Gillian × when I say nothing, I say everything 1826528627
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
A. Gillian Blossom
A. Gillian Blossom
messages : 902
avatar : michelle williams
âge : 28 ans
côté coeur : done with this sh*t (c'est trop compliqué les garçons)
quartier de résidence : harvest (n°4)
métier/études : psychologue suppléante à Redstone (qui est revenue à Huntsville après une rupture mais qui comptait repartir et finalement... attendez c'était quoi la question ?)
Gillian × when I say nothing, I say everything Tumblr_nhs3gtsM4T1qe0fxmo1_400
Tirelire : 1

Gillian × when I say nothing, I say everything Empty
MessageSujet: Re: Gillian × when I say nothing, I say everything   Gillian × when I say nothing, I say everything EmptyVen 19 Juil - 17:51

Alors disons que ça l'ennuierait plus qu'autre chose de venir mais à force il se serait habitué à Gill, à sa façon de travailler et aurait commencé à parler un peu plus à chaque fois. Plus il parle et plus il rappelle à Gill son père (qu'elle n'a pas revu depuis plusieurs années). Et à force de parler lors des séances, ils auraient pu développer un lien amical voire de protection à la manière d'une relation que pourrait avoir un père et sa fille ? Après tout dépend de si Jim est du genre à s'attacher aux gens ou pas :)

_________________
how beautiful
Let the atmosphere surround me ✻ And every city was a gift and every skyline was like a kiss upon the lips and I was making you a wish. And every skyline.
Revenir en haut Aller en bas
http://loveinterruptions.tumblr.com


BULLETPROOF
Invité
Invité

Gillian × when I say nothing, I say everything Empty
MessageSujet: Re: Gillian × when I say nothing, I say everything   Gillian × when I say nothing, I say everything EmptyVen 19 Juil - 19:01

J'aime l'idée que Jim rappellerait à Gillian son père et pour le reste ça serait à voir en rp! I love you 
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

Gillian × when I say nothing, I say everything Empty
MessageSujet: Re: Gillian × when I say nothing, I say everything   Gillian × when I say nothing, I say everything EmptyDim 21 Juil - 11:38

Shame on me de ne pas être passée par là Very Happy
Un petit lien? Reese ou Marius? XD
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
A. Gillian Blossom
A. Gillian Blossom
messages : 902
avatar : michelle williams
âge : 28 ans
côté coeur : done with this sh*t (c'est trop compliqué les garçons)
quartier de résidence : harvest (n°4)
métier/études : psychologue suppléante à Redstone (qui est revenue à Huntsville après une rupture mais qui comptait repartir et finalement... attendez c'était quoi la question ?)
Gillian × when I say nothing, I say everything Tumblr_nhs3gtsM4T1qe0fxmo1_400
Tirelire : 1

Gillian × when I say nothing, I say everything Empty
MessageSujet: Re: Gillian × when I say nothing, I say everything   Gillian × when I say nothing, I say everything EmptyVen 26 Juil - 20:02

Jim: Super alors. Si tu es libre pour un rp, je veux bien I love you 

Marius: TOM bril bril les zieux rhaaaa omfg lick lick Bah déjà avec Marius obligé héhé et si tu veux aussi avec Reese y a pas de souci en plus Evan I love you 
Est-ce que tu as déjà une petite idée ?

_________________
how beautiful
Let the atmosphere surround me ✻ And every city was a gift and every skyline was like a kiss upon the lips and I was making you a wish. And every skyline.
Revenir en haut Aller en bas
http://loveinterruptions.tumblr.com


BULLETPROOF
Invité
Invité

Gillian × when I say nothing, I say everything Empty
MessageSujet: Re: Gillian × when I say nothing, I say everything   Gillian × when I say nothing, I say everything EmptySam 27 Juil - 0:14

Pour le rp, je t'en réserve un et dès que j'ai plus de temps, je te fais signe Wink
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

Gillian × when I say nothing, I say everything Empty
MessageSujet: Re: Gillian × when I say nothing, I say everything   Gillian × when I say nothing, I say everything EmptySam 27 Juil - 11:26

A. Gillian Blossom a écrit:
Jim: Super alors. Si tu es libre pour un rp, je veux bien I love you 

Marius: TOM bril bril les zieux rhaaaa omfg lick lick Bah déjà avec Marius obligé héhé et si tu veux aussi avec Reese y a pas de souci en plus Evan I love you 
Est-ce que tu as déjà une petite idée ?

Non pas du tout, j'avoue que je suis venue en touriste. Parle moi un peu de ton personnage que j'essaie de trouver un truc de folie
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
A. Gillian Blossom
A. Gillian Blossom
messages : 902
avatar : michelle williams
âge : 28 ans
côté coeur : done with this sh*t (c'est trop compliqué les garçons)
quartier de résidence : harvest (n°4)
métier/études : psychologue suppléante à Redstone (qui est revenue à Huntsville après une rupture mais qui comptait repartir et finalement... attendez c'était quoi la question ?)
Gillian × when I say nothing, I say everything Tumblr_nhs3gtsM4T1qe0fxmo1_400
Tirelire : 1

Gillian × when I say nothing, I say everything Empty
MessageSujet: Re: Gillian × when I say nothing, I say everything   Gillian × when I say nothing, I say everything EmptyDim 28 Juil - 13:31

Jim: Okay, super Smile 

Marius: Gillian est née à Huntsville mais quelques années après la séparation de ses parents elle décide de partir vivre en Irlande chez sa grand-mère. Cinq ans plus tard elle quitte le pays pour aller en Australie cette fois-ci. Elle y reste quatre ans et décide de retourner aux USA avec son petit-ami de l'époque. Ils finissent par se séparer et elle revient dans sa ville natale pour revoir ses parents. Elle n'avait pas prévu de s'installer ici mais au final on lui propose un job de psychologue suppléante à la base et elle accepte.
Elle est du genre à vouloir souvent bouger. Rester au même endroit plusieurs années d'affilée c'est pas trop son truc (sauf si elle n'a pas le choix.) Dès le premier contact elle inspire la gentillesse aux personnes qu'elle rencontre. Elle parle peu d'elle mais écoute beaucoup les autres (tant mieux d'un côté vu qu'elle en a fait son métier.) Elle a déjà eu plusieurs petits-amis mais ça n'a jamais été vraiment sérieux (il s'agissait souvent d'histoires de quelques mois excepté avec celui qu'elle a rencontré en Australie où là ça a duré environ trois ans.) Elle n'est pas totalement ignorante par rapport à l'armée puisque son père est militaire et que sa mère a toujours travaillé comme médecin à Redstone. Mais elle ne peut pas s'empêcher de voir l'armée comme la cause de la séparation de ses parents. Du coup même si elle travaille en ce moment sur la base, elle préfère aussi garder ses distances C'est un peu pour ça qu'elle a décidé de s'installer dans un quartier éloigné de Redstone.

_________________
how beautiful
Let the atmosphere surround me ✻ And every city was a gift and every skyline was like a kiss upon the lips and I was making you a wish. And every skyline.
Revenir en haut Aller en bas
http://loveinterruptions.tumblr.com


BULLETPROOF
Invité
Invité

Gillian × when I say nothing, I say everything Empty
MessageSujet: Re: Gillian × when I say nothing, I say everything   Gillian × when I say nothing, I say everything EmptyLun 29 Juil - 12:44

A. Gillian Blossom a écrit:
Daisy: Clem-clem Gillian × when I say nothing, I say everything 1839924927 Tu as une idée ? Déjà obligé il faut que ce soit du positif parce que Carey *-*

J'avais oublié de revenir ici, honte à moi hide Du positif, évidemment ! Par contre, j'ai pas du tout d'idée pour le moment, je file donc lire ta fiche sérieusement.
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
A. Gillian Blossom
A. Gillian Blossom
messages : 902
avatar : michelle williams
âge : 28 ans
côté coeur : done with this sh*t (c'est trop compliqué les garçons)
quartier de résidence : harvest (n°4)
métier/études : psychologue suppléante à Redstone (qui est revenue à Huntsville après une rupture mais qui comptait repartir et finalement... attendez c'était quoi la question ?)
Gillian × when I say nothing, I say everything Tumblr_nhs3gtsM4T1qe0fxmo1_400
Tirelire : 1

Gillian × when I say nothing, I say everything Empty
MessageSujet: Re: Gillian × when I say nothing, I say everything   Gillian × when I say nothing, I say everything EmptyJeu 1 Aoû - 21:36

Je suis allée jeter un coup d'oeil à ta fichette et visiblement Daisy ne voulait pas tomber amoureuse d'un militaire parce que son père l'est, qu'elle sait les risques tout ça mais finalement c'est arrivé, tout comme Gillian en fait (aaah, les sentiments hide ) Ça leur fait déjà deux points communs I love you Daisy est à Huntsville depuis combien de temps ?

_________________
how beautiful
Let the atmosphere surround me ✻ And every city was a gift and every skyline was like a kiss upon the lips and I was making you a wish. And every skyline.
Revenir en haut Aller en bas
http://loveinterruptions.tumblr.com


BULLETPROOF
Invité
Invité

Gillian × when I say nothing, I say everything Empty
MessageSujet: Re: Gillian × when I say nothing, I say everything   Gillian × when I say nothing, I say everything EmptyMar 17 Sep - 22:22

HAN. HAN. Je suis une bouffonne, j'ai visiblement oublié de revenir voir pour les liens que j'avais demandé il y a deux mois hide 
Elles vont pouvoir former un club, les pauvres. Même si Daisy est heureuse mais bon, elle flippe grave. Elle a toujours vécu à Huntsville, sauf le temps qu'elle fasse jeune fille au paire à Paris (mais on s'en fout de ça).
(Purée, pardon encore.)
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
A. Gillian Blossom
A. Gillian Blossom
messages : 902
avatar : michelle williams
âge : 28 ans
côté coeur : done with this sh*t (c'est trop compliqué les garçons)
quartier de résidence : harvest (n°4)
métier/études : psychologue suppléante à Redstone (qui est revenue à Huntsville après une rupture mais qui comptait repartir et finalement... attendez c'était quoi la question ?)
Gillian × when I say nothing, I say everything Tumblr_nhs3gtsM4T1qe0fxmo1_400
Tirelire : 1

Gillian × when I say nothing, I say everything Empty
MessageSujet: Re: Gillian × when I say nothing, I say everything   Gillian × when I say nothing, I say everything EmptyMer 9 Oct - 16:14

Au moins sur ce sujet-là elles se comprennent parfaitement Arrow 

Gillian est née à Huntsville et a passé toute son enfance ici ainsi que son adolescence. Donc elles auraient très bien pu se rencontrer à l'école primaire et seraient rapidement devenues amies. Mais elles auraient fini par être séparées au moment où Gillian quitte Huntsville pour l'Irlande à l'âge de dix-sept ans. Malgré tout elles auraient pu garder contact peut-être ? Et puis là Gillian revient en ville et évidemment la première chose qu'elle fait c'est d'aller voir sa keupine quand elle apprend qu'elle réside ici.
En tout cas je les verrais bien être très proches (en plus elles ont presque le même âge et tout Cool) Et puis je trouve qu'il y a une certaine ressemblance entre Carey et Michelle (et non je ne dis pas ça que pour les coupes de cheveux Razz) Les gens pourraient souvent croire que Daisy & Gillian sont sœurs, et ce depuis qu'elles sont enfant, ce qui les amuserait beaucoup. Qu'est-ce que tu en penses ?

_________________
how beautiful
Let the atmosphere surround me ✻ And every city was a gift and every skyline was like a kiss upon the lips and I was making you a wish. And every skyline.
Revenir en haut Aller en bas
http://loveinterruptions.tumblr.com


BULLETPROOF
Invité
Invité

Gillian × when I say nothing, I say everything Empty
MessageSujet: Re: Gillian × when I say nothing, I say everything   Gillian × when I say nothing, I say everything EmptyMer 9 Oct - 18:06

Hahaha, on se comprend.
Oui, j'avais bien imaginé un lien dans ce style là. Copine depuis toujours, elles ont réussi à garder contact régulièrement malgré la distance (EPIC WIN parce que ça arrive rarement ce genre de truc). Et ce sont des retrouvailles trop mignonnes (et pluie de paillettes).
J'avais même pensé à les faire cousines sinon, vu qu'en effet elles se ressemblent beaucoup (genre c'est fou). Mais sinon ton idée me va parfaitement. Et puis, elles connaissent bien l'armée tout ça, elles vont pouvoir faire un club de soutient hide 
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
A. Gillian Blossom
A. Gillian Blossom
messages : 902
avatar : michelle williams
âge : 28 ans
côté coeur : done with this sh*t (c'est trop compliqué les garçons)
quartier de résidence : harvest (n°4)
métier/études : psychologue suppléante à Redstone (qui est revenue à Huntsville après une rupture mais qui comptait repartir et finalement... attendez c'était quoi la question ?)
Gillian × when I say nothing, I say everything Tumblr_nhs3gtsM4T1qe0fxmo1_400
Tirelire : 1

Gillian × when I say nothing, I say everything Empty
MessageSujet: Re: Gillian × when I say nothing, I say everything   Gillian × when I say nothing, I say everything EmptyDim 13 Oct - 13:21

Cousines ça pourrait très bien marcher tiens.  Du coup elles se voyaient encore plus souvent quand elles étaient jeunes avec les repas de famille tout ça.
C'est parfait alors ! Je t'ajouterai I love you 

_________________
how beautiful
Let the atmosphere surround me ✻ And every city was a gift and every skyline was like a kiss upon the lips and I was making you a wish. And every skyline.
Revenir en haut Aller en bas
http://loveinterruptions.tumblr.com


BULLETPROOF
Invité
Invité

Gillian × when I say nothing, I say everything Empty
MessageSujet: Re: Gillian × when I say nothing, I say everything   Gillian × when I say nothing, I say everything EmptyDim 13 Oct - 13:28

you should be dancin 
Je t'ajoute dès que j'ai le courage de mettre à jour mes liens !
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

Gillian × when I say nothing, I say everything Empty
MessageSujet: Re: Gillian × when I say nothing, I say everything   Gillian × when I say nothing, I say everything EmptyMar 25 Mar - 8:42

Wini aurait bien besoin d'une psy green face
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
A. Gillian Blossom
A. Gillian Blossom
messages : 902
avatar : michelle williams
âge : 28 ans
côté coeur : done with this sh*t (c'est trop compliqué les garçons)
quartier de résidence : harvest (n°4)
métier/études : psychologue suppléante à Redstone (qui est revenue à Huntsville après une rupture mais qui comptait repartir et finalement... attendez c'était quoi la question ?)
Gillian × when I say nothing, I say everything Tumblr_nhs3gtsM4T1qe0fxmo1_400
Tirelire : 1

Gillian × when I say nothing, I say everything Empty
MessageSujet: Re: Gillian × when I say nothing, I say everything   Gillian × when I say nothing, I say everything EmptyVen 11 Avr - 17:14

WINI I love you 
Ça tombe bien, Gigi elle est là pour ça Gillian × when I say nothing, I say everything 77809381 
J'imagine que toutes les deux auraient déjà pu se croiser à Redstone. Après, est-ce que Winifred aurait des séances de thérapie officielles ou pas ? Parce que si ce n'est pas officiel, je la vois bien venir un jour à l'improviste au cabinet de Gillian, alors que celle-ci s'apprêtait à partir. Mais à ce moment-là Gillian était overbookée et, croyant que Winifred voulait suivre des séances de thérapie, lui aurait conseillé un autre psychologue, lui expliquant qu'elle ne prenait pas de nouveaux patients pour le moment. Sauf que Winifred insista et lui demanda de lui consacrer seulement quelques minutes. Comprenant le besoin de la jeune femme, Gillian aurait accepté mais comme elle avait passé trop de temps dans son cabinet pour la journée et qu'elle avait besoin de voir autre chose que ces 4 murs, elle proposa à Wini de venir chez elle. Au final les quelques minutes se seraient transformées en une heure.
Du coup, j'imagine bien Gillian suivre Winifred mais pas dans le cadre professionnel. Et puis peut-être que ça arrangerait aussi Wini si elle ne veut pas être vue en train de sortir de chez un psy, enfin tout dépend de sa façon de voir les choses. Qu'est-ce que tu en penses ?

_________________
how beautiful
Let the atmosphere surround me ✻ And every city was a gift and every skyline was like a kiss upon the lips and I was making you a wish. And every skyline.
Revenir en haut Aller en bas
http://loveinterruptions.tumblr.com


BULLETPROOF
Contenu sponsorisé

Gillian × when I say nothing, I say everything Empty
MessageSujet: Re: Gillian × when I say nothing, I say everything   Gillian × when I say nothing, I say everything Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Gillian × when I say nothing, I say everything

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BULLETPROOF :: ✈ as you were. :: version une. :: fiches de presentation + liens-