AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -53%
[Lot de 6] MIXA BEBE Gel très doux 2-en-1 corps ...
Voir le deal
21 €

Partagez
 

 (famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


BULLETPROOF
Sajiv Kapoor
Sajiv Kapoor
निडर no fear
messages : 535
avatar : manish dayal.
âge : vingt cinq ans.
côté coeur : célibataire.
métier/études : mécanicien.
(famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres Tumblr_n9x3inbqR61svwpr6o1_250
pseudo : lina.
dc : aucun.
Tirelire : 6

(famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres Empty
MessageSujet: (famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres   (famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres EmptyMer 22 Juil - 15:38

ma boîte à liens


mon personnage


NOM(S) : kapoor. PRÉNOM(S) : sajiv. AGE : vingt-cinq ans. LIEU DE NAISSANCE : new delhi, india. ORIENTATION SEXUELLE : hétérosexuel. SITUATION AMOUREUSE : célibataire. SITUATION FINANCIÈRE : sur le fil. MÉTIER/ÉTUDES : mécanicien. SI MILITAIRE, GRADE : écrire ici. GROUPE : ignoring war.  AVATAR: manish dayal.







Il est le fruit d'un mariage arrangé. Son père est issu d'un famille très traditionnelle et il a toujours eu pour intention de perpétuer ces traditions. Sa mère, elle, est accro à la modernité. Légèrement féministe, elle est pour la liberté des femmes et l'abolition des mariages arrangés et des hiérarchies homme/femme en Inde. Monsieur Kapoor est finalement parvenu à dompter sa femme par la violence. ✈ Sajiv est né d'un viol, sa mère n'étant pas consentante aux relations sexuelles avec son père. ✈ La petite famille a émigré aux Etats-Unis lorsque Sajiv avait sept ans. Homme d'influence à New Delhi, le business de Monsieur Kapoor le mène à Huntsville, en Alabama. ✈ Alertés par des bruits de violences, les voisins de la famille Kapoor dénoncent le père et époux à la police. Arrêté et condamné pour viol et violences aggravées, Monsieur Kapoor se retrouve en prison, laissant sa femme et son fils sans toit et sans argent. ✈ Peu de temps après, lorsque Sajiv n'a que 9 ans, il est saisi par les services sociaux pour être placé dans une famille d'accueil. Il est d'abord placé chez des personnes âgées pour une période de trois mois, afin de faire transition. Finalement, il est définitivement placé chez les Coleman, où il a passé toute son enfance. ✈ Une fois toutes les deux semaines, il peut rendre visite à sa mère - le plus souvent en présence d'une assistante sociale - et passer du temps avec elle. ✈ Malgré tout, ses liens avec sa famille d'accueil sont bien plus forts. Sajiv admire le papa qui est militaire haut gradé. Pour lui, c'est un héro et il aurait aimé être comme lui dans une autre vie. La maman, elle, est trop cool et absolument hilarante. Sajiv pourrait passer des heures avec elle sans s'ennuyer. Ensuite, il y a ses "frères et soeurs d'accueil". Les Coleman ont deux filles biologiques et trois places pour accueillir des enfants. Il y a Sajiv et Indiana, les inséparables, mais aussi une place vacante pour un enfant de passage, qui change régulièrement. ✈ Sajiv grandit chez les Coleman et à mesure que cette famille devient la sienne, il se met à nourrir une haine de plus en plus profonde pour sa mère. Malgré tout ce qu'elle a pu lui dire, il continue de croire qu'elle l'a abandonné et qu'elle ne l'aime pas vraiment. Il la considère comme profondément hypocrite et manipulatrice. Pour lui, il est plus simple de la détester que de l'aimer. C'est sa manière à lui d'accepter la séparation. ✈ Une fois majeur et inséré dans le monde du travail, Sajiv prend un appartement avec Indiana, sa compère de toujours. Ensemble, ils mènent une vie d'adulte trépidante où le mot ennui n'existe pas. Très proches et légèrement possessifs, ils font fuir quiconque voudrait s'approcher un peu trop près de l'autre. Dans leur vie amoureuse, ils sont à la quête de la perfection et de quelqu'un qui saura accepter leur relation fusionnelle. Souvent, les gens les pensent en couple et amoureux, mais si vous le leur demander, ils répondront par la négative avec un air de dégoût sur le visage.


mes idées de liens


L'aînée des Coleman
Les parents Coleman ont commencé à être famille d'accueil avant même qu'ils aient des enfants biologiques. Ils traitent tous les enfants sur un pied d'égalité et ça a parfois été déroutant pour la jeune demoiselle pendant son enfance. Elle réclamait de l'attention et considérait ne pas en avoir assez. Parfois elle pensait être elle aussi une enfant accueillie et que ses parents ne souhaitaient pas lui avouer la vérité. Tous ces doutes ont alimenté une souffrance qu'elle a traîné pendant des années. Elle était, par conséquent, souvent en retrait et pas très proche des autres enfants, pas même de sa soeur biologique. Les choses ont commencé à aller mieux lorsque Sajiv est entré dans la famille. Elle a vu en cet enfant un frère pour la première fois. Elle voulait être la grande soeur et le protéger envers et contre tout. Elle n'apprécie pas trop la proximité avec Indiana. Elle la considérait comme la petite allumeuse de service de la famille. Elle et Jax sont les seuls à être au courant de la petite histoire qu'Indiana et Tuan ont partagé avant le départ de celui-ci.

Son âge se situe entre 28 ans 33 ans aujourd'hui. Elle a eu une vie de jeune adulte compliquée et tumultueuse. Elle essaye maintenant de reprendre à zéro et de combattre ses vieux démons (le sentiment d'abandon de ses parents, son manque de confiance en elle, etc).

La cadette des Coleman
PRISE PAR MAURA COLEMAN
La plus jeune des filles Coleman est l'opposé de sa grande soeur. Très indépendante et fière, elle considérait n'avoir besoin de personne étant petite. Elle était aussi extrêmement sociable et était toujours ravie d'avoir de nouveaux frères et soeur. Elle a gardé le contact avec chacun des enfants qui sont restés chez ses parents, même ceux qui n'étaient restés que quelques mois. Elle a même fini par tomber amoureuse de l'un des garçons. C'était un garçon à problème qui l'a embarqué dans de sales histoires. Cette relation compliquée la suit d'ailleurs toujours aujourd'hui.

Son âge se situe entre 24 et 27 ans aujourd'hui. Elle garde toujours une âme d'enfant et ses principaux traits de caractère sont toujours les mêmes que lorsqu'elle avait 10 ans : joueuse, sociable, fière et leader dans l'âme.

Jax, l'enfant d'accueil
Il a vécu chez les Coleman entre 1998 et 2005. Pendant toute cette période, il a partagé sa chambre avec Anh Tuan, un jeune garçon américano-vietnamien d'un an son cadet. Ils sont devenus très proches, meilleurs amis. En 2000, Sajiv les a rejoins et est devenu leur petit frère, leur petit protégé. Ils lui ont appris les choses de la vie, ce que c'était d'être un mec. Ils lui ont fait son éducation sexuelle et plein d'autres petites choses qui ont fait de Sajiv ce qu'il est aujourd'hui. À 19 ans (en 2005), Jax est parti étudier dans une université de Los Angeles et n'a plus donné que des nouvelles une ou deux fois par an.
En 2006, Tuan est décédé assassiné par un dealer. Sajiv était présent et il est le seul à avoir été témoins. C'est même lui qui a fait brûler la scène du crime. Jax a cessé d'avoir des nouvelles de son meilleur ami et pendant des années il a cru que leur perte de contact s'était fait toute seule, avec le temps. Pour une raison x, il vient tout juste d'apprendre que Tuan est mort et il revient auprès des Coleman, persuadé que quelqu'un saura quelque chose.

_________________
(famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres 542276545


Dernière édition par Sajiv Kapoor le Jeu 20 Aoû - 9:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
M. C.
Invité

(famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres Empty
MessageSujet: Re: (famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres   (famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres EmptyJeu 23 Juil - 20:27

Bonsoir !

Tu as trouvé preneuse pour un de tes liens bril bril les zieux Je suis très intéressée pour jouer la cadette des Coleman. Pour l'avatar j'ai pensé à Adelaide Kane et j'ai commencé ma fiche sur word (famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres 2145037518

Sinon, j'aimerai bien quelques précisions sur les liens qu'aurait x avec Sajiv et Indiana, histoire de ne pas faire de bêtises en allant plus loin dans la fiche. Sinon, il y a d'autres choses importantes à savoir ?

Sur ce, bonne soirée et à bientôt j'espère (famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres 2110073599
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Sajiv Kapoor
Sajiv Kapoor
निडर no fear
messages : 535
avatar : manish dayal.
âge : vingt cinq ans.
côté coeur : célibataire.
métier/études : mécanicien.
(famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres Tumblr_n9x3inbqR61svwpr6o1_250
pseudo : lina.
dc : aucun.
Tirelire : 6

(famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres Empty
MessageSujet: Re: (famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres   (famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres EmptyJeu 23 Juil - 23:51

Oh omagad je m'attendais pas à un intérêt si rapide bril bril les zieux je suis trop trop contente I love you Pour ce qui est d'Indiana, elle te répondra d'elle même demain je pense (famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres 2335398002 pour Sajiv j'avais pas précisé de truc justement pour pouvoir en discuter avec La personne qui voudrait me lien I love you donc je ne sais pas si tu avais des désirs particuliers ou des idées ? Si jamais on peut en discuter par mp si tu veux déjà t'inscrire green face

EDIT : Pour ce qui est des détails sur la famille, tu peux les trouver dans ma fiche green face

Citation :
juin 2004 - huntsville, alabama.

Ces quatre années avaient filé à une allure ahurissante. Sajiv n'était plus un enfant, c'était désormais un adolescent qui faisait ses premiers pas dans la vie des grands. À peine deux mois après être arrivé chez le couple de retraité, le jeune Kapoor avait été transféré chez la famille Coleman. Le jugement venait tout juste d'être rendu : Tanima perdait la garde de son fils, elle n'aurait droit qu'à une visite toutes les deux semaines - en présence d'une assistante sociale si elle ne trouvait pas de logement ou bien chez elle si elle parvenait à s'en sortir. Les deux premières années, les rendez-vous n'étaient pas régulier. Une fois même, Sajiv avait du patienter jusqu'à 6 mois pour enfin revoir sa mère. Plus que jamais, il se sentait abandonné et c'était à partir de ce moment-là qu'il s'était mis à nourrir une haine profonde pour celle qui l'avait mis au monde. Mais Sajiv ne s'était pas tellement fatigué à penser à sa mère ces quatre dernières années, même si elle avait fini par mener une vie plus stable et à chercher à le voir plus souvent. L'adolescent était heureux chez les Coleman. Il avait trouvé au sein de ce foyer la famille qui l'avait fait rêver, dès son arrivée aux Etats-Unis. Monsieur Coleman était militaire gradé, c'était un héro aux yeux du petit indien. Il s'absentait parfois pendant de longs mois, mais il finissait toujours par revenir, des larmes aux yeux en retrouvant sa petite famille. Il ne faisait aucune différence entre ses enfants biologiques et d'accueil. Pour lui, ils étaient tous ses enfants. Il avait deux filles biologiques et trois places pour des enfants en détresse. Ils étaient trois garçons et Sajiv était le plus jeune. Les deux autres étaient là bien avant lui et étaient ses mentors, ses grands frères. Jax avait dix huit ans et Anh Tuan - appelé Tuan venait tout juste d'avoir seize ans. Ils allaient bientôt partir. La plupart des enfants perdent leurs droits d'accueil au moment de leur majorité. Les services sociaux ne payent plus les familles d'accueil et ils se doivent de faire leurs premiers pas dans la vie.
Madame Coleman, elle, était une femme fière, forte et qui adorait la fête. Il n'y avait pas une journée où elle ne riait ou ne souriait pas. Chaque occasion était, selon elle, un moment à fêter. Légèrement hippie sur les bords, Madame Coleman n'était pas très à cheval sur les règles ni même sur la discipline, mais bizarrement personne n'en profitait réellement pour faire des bêtises. C'était une femme aimante et dévouée à ses enfants. Elle aimait ses trois garçons autant que ses deux filles biologiques. La famille Coleman était extraordinaire.


En juin, Monsieur Coleman avait pris la décision de ne plus partir en mission. Désormais, il travaillerait sur la base et formerait de jeunes soldats, avait-il dit. C'était pour chacun une merveilleuse nouvelle : plus de séparation, plus d'inquiétude, plus que des rires.
« Qu'est-ce que tu fais ? » disait Sajiv en se penchant vers le capot ouvert d'une vieille décapotable qu'il n'avait encore jamais vu. « Je la répare ! Tu veux m'aider ? » avait répondu le grand homme au sourire ineffaçable. « Bien sûr, mais c'est à qui cette voiture, c'est pour faire quoi ? » Monsieur Coleman avait éclaté de rire. « Toujours aussi curieux Saj'. Elle appartenait à mon père. Lorsqu'il est décédé il y a trois ans, il me l'a légué et il m'a demandé de la réparer. » « Quelle drôle d'idée » s'étonnait Sajiv. « Non, pas vraiment. Il savait que j'adorais les voitures. Il savait que j'adorais particulièrement cette voiture. Et puis, tu sais, avant de m'enrôler dans l'armée, je rêvais de devenir mécano. »

3 août 2005 - huntsville, alabama.

Jax venait tout juste de quitter la famille Coleman lorsqu'elle était arrivée. Brisée, perdue : Indiana. Sajiv l'avait tout de suite considérée comme une petite cendrillon ; si belle et si fragile. C'était une princesse à en devenir. Une princesse qui n'avait pas été traitée comme telle et qui n'avait pas eu le destin qu'elle méritait. L'adolescent s'était promis de tout faire pour rectifier ça. Et il était persuadé que ça marcherait. Après tout, la famille Coleman était magique et il n'y avait qu'eux pour faire naître un sourire sur son joli visage.

juillet 2006 - chicago.

L'amitié pouvait le mener loin, très loin. Sajiv était prêt à partir comme ça, en abandonnant tout sur place si il était appelé quelque part. L'adolescent était prêt à parcourir des kilomètres et des kilomètres si ça pouvait lui permettre d'aider un ami. Alors il n'avait pas hésité une seule seconde lorsque Tuan lui avait confié avoir des problèmes à Chicago. Vu son tempérament et vu son passé, Sajiv savait que ça ne laissait présager rien de bon. Il avait donc sauté dans un bus et laissé un mot aux Coleman. Il avait prétendu qu'il rendrait visite à sa mère, car il savait pertinemment que c'était la seule excuse qui ne lui provoquerait ni question, ni coup de fil sur son portable pendant son absence.
Tuan avait quitté le domicile des Coleman à peine quelques semaines plus tôt. Il avait pris la décision de quitter Huntsville et de rejoindre Chicago, la ville de sa naissance. Aucun des membres du foyer Coleman n'avait semblé approuver, mais maintenant que Tuan était majeur dans l'état où il souhaitait aller, personne n'avait son mot à dire. Indiana était particulièrement effondrée de le voir partir. Elle lui avait fait promettre de ne pas l'oublier et de lui écrire des lettres. Tuan n'avait pas l'air très emballé par l'idée des lettres, mais il avait promis et il avait déposé un rapide baiser dans ses cheveux, au sommet de son crâne. Le baiser était tendre et semblait profondément sincère. Sajiv n'avait jamais vu une telle proximité entre eux et il s'était mis à se demander si n'y avait pas anguille sous roche. Non, Indiana est trop jeune, avait-il alors pensé.
Sans trop de surprise, l'indien avait découvert que son grand frère de coeur était revenu à ses vieux amours : la drogue et ses plans foireux. Fils de dealer, il avait vécu dans ce monde toute son enfance et ce jusqu'à ce qu'il soit saisi par les services sociaux et placé chez les Coleman. Depuis, il avait filé droit et s'était contenté de fumer de l'herbe de temps en temps. Mais maintenant qu'il était majeur, n'ayant pas de qualification particulière, son destin semblait évident. « Mais t'es sérieux Tuan ? Tu es parti depuis même pas deux mois et ta tête est déjà mis à prix ? » Il était rare que Sajiv se mette en colère, mais cette fois il l'était plus que jamais. Mais pas parce qu'il en voulait à son aîné. Non, il était en colère parce que pour la première fois de sa vie, il avait peur. Il avait peur qu'il arrive quelque chose à son ami, son frère. « T'aurais pas du venir Saj'. C'est dangereux, pour toi aussi. » Tout était allé très vite. Ça avait été les dernières paroles échangées entre les deux amis. Tuan avait à peine pu raconter à son cadet ce qui lui était arrivé depuis son départ que, déjà, un grand trentenaire baraqué avait défoncé la porte de son appartement. La vie avait rapidement quitté les yeux du jeune adulte. Sa peau légèrement matte, héritage de ses origines vietnamiennes, pâlissait à vue d'oeil. Tuan n'était plus. Et puis, c'était au tour de Sajiv. Mais avant que l'homme n'ait tenté de se jeter à son cou, l'adolescent avait saisi une bouteille de vodka qui trainait là et l'avait fracassé sur la tête de leur agresseur de toute ses forces. En se brisant, de gros débris étaient venus se joncher dans la nuque du dealer, provoquant vraisemblablement sa mort et de grosses éclaboussures de sang. Secoué par de violents spasmes, Sajiv avait retiré tous ses vêtements et en avait enfilé d'autres, qui appartenaient à Tuan. Malgré l'horreur qui venait de se produire, il parvenait à garder un semblant de sang froid et son cerveau était toujours en capacité de raisonner de manière logique. Il ne devait laisser aucune trace de sa présence ici. Il fallait que ses vêtments tachés de sang soient détruit, tout comme la scène de crime. Lentement, il avait tiré son briquet de sa poche. C'était justement Tuan qui le lui avait offert. Là, il n'avait plus envie de le garder. Il avait enclenché le briquet, puis l'avait lâché sur le corps du dealer imbibé de vodka. L'incendie s'était déclenché immédiatement. Sajiv avait couru dans les escaliers puis jusqu'à la gare routière de Chicago à en perdre haleine. La police allait retrouver l'appartement sinistré avec deux cadavres et pas le moindre indice. Vu le quartier, ils concluraient à une affaire de drogue qui avait mal tourné. Ils ne chercheraient jamais à en savoir plus et la vie de Sajiv ne serait pas entachée. Pensif, l'adolescent s'était demandé ce qui l'avait amené à faire des centaines de kilomètres pour aider un ami, puis à tuer un homme. Et là, l'évidence l'avait frappé : l'amitié était pour lui un cadeau inestimable. L'amour fraternel, il y avait enfin eu droit. C'était si précieux pour lui qu'il aurait fait n'importe quoi pour le préserver. Oui, Sajiv ferait absolument tout par amitié. Mais cette fois, il avait réagi trop tard. Cette fois, il avait vu son ami mourir devant lui, impuissant.

août 2011 - huntsville, alabama.

Indiana venait tout juste d'avoir dix-neuf ans. Sajiv la considérait comme sa petite soeur et sa meilleure amie. Tous les deux s'étaient promis que dès que la demoiselle atteindrait la majorité, ils iraient vivre ensemble dans un petit appartement. L'indien, lui, avait déjà vingt ans, mais la famille Coleman, connaissant son projet à venir, n'avait pas bronché lorsqu'il leur avait demandé de rester un an de plus. Il allait participer aux charges bien évidemment, avait-il dit. Mais Monsieur Coleman avait refusé en répondant qu'il ne ferait pas payer l'un de ses enfants pour vivre chez lui. Ce jour-là, Sajiv s'était retenu de pleurer. Il n'était pas spécialement sensible, mais ces quelques mots étaient une preuve qu'il faisait bel et bien parti de la famille.
Les deux compères de toujours s'étaient trouvé un petit appartement dans le quartier de Madison et ils y vivaient plutôt bien. Avec leurs petits salaires, ils n'avaient pas les moyens de vivre dans un énorme duplex super luxueux. Mais leur petit appartement miteux leur plaisait et ils y étaient heureux. Tout simplement parce qu'ils étaient ensemble et qu'ils s'étaient promis de veiller l'un sur l'autre.

_________________
(famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres 542276545
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
M. C.
Invité

(famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres Empty
MessageSujet: Re: (famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres   (famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres EmptyVen 24 Juil - 11:17

Merci d'avoir répondu si rapidement, j'ai en effet été lire ta fiche et je crois bien avoir cerné la famille (famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres 2145037518

J'ai déjà quelques idées. Dans les grandes lignes, x a 27 ans et serait aujourd'hui à la tête d'une boîte nuit après avoir économisé des années pour pouvoir l'ouvrir, histoire de prouver qu'elle peut très bien se débrouiller seule. Elle aurait en effet eu des problèmes avec ses parents à cause d'un enfant qu'ils ont accueilli qui n'était pas très réglo et qui l'a entraînée dans des histoires de drogues ou autres. Elle en était amoureuse mais a fini par rompre quand elle s'est rendu compte qu'elle allait foutre sa vie en l'air, mais quelque part, elle est toujours amoureuse de lui.

Pour ce qui est des liens, vu que x a toujours été très proche des enfants que ses parents hébergeaient et qu'elle les considère encore comme des frères et soeurs, je la vois bien en grande soeur protectrice envers Sajiv, toujours à s'assurer que tout va bien pour lui et du genre à débarquer à l'improviste avec des plats à emporter pour une soirée dvd. Qu'est ce que tu penses de tout ça ? niark niark niark
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Sajiv Kapoor
Sajiv Kapoor
निडर no fear
messages : 535
avatar : manish dayal.
âge : vingt cinq ans.
côté coeur : célibataire.
métier/études : mécanicien.
(famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres Tumblr_n9x3inbqR61svwpr6o1_250
pseudo : lina.
dc : aucun.
Tirelire : 6

(famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres Empty
MessageSujet: Re: (famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres   (famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres EmptyVen 24 Juil - 13:12


Je pense que tes idées sont géniales green face on va bien s'amuser je sens I love you

_________________
(famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres 542276545
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Indiana McGuire
Indiana McGuire
messages : 79
avatar : phoebe tonkin
âge : vingt-trois ans
côté coeur : volage
quartier de résidence : madison, avec son frère, son meilleur ami.
métier/études : polyvalente
(famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres Tumblr_inline_nrlrnoWTyB1rre457_500
pseudo : catmentean
dc : none
Tirelire : 33

(famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres Empty
MessageSujet: Re: (famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres   (famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres EmptyVen 24 Juil - 14:31

Bonjour I love you

Tout comme Sajiv, je trouve ça génial de voir qu'un des personnages t'intéresse (famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres 2145037518 Je pense qu'il a assez bien expliqué comment nous imaginions la famille. Personnellement, je n'ai pas encore fini ma fiche et je ne suis pas arrivée au moment où Indiana arrive chez les Coleman.

Mais pour x et elle, je les aurais bien vues plus ou moins complices, puisqu'Indiana ne serait pas très proche de l'aînée et plus des garçons (Sajiv, c'est son BFF et elle aura été amoureuse de Tuan), donc j'imagine bien Indy se tourner vers x lorsqu'elle aurait eu besoin de conseils de fille Rolling Eyes

Ce n'est pas très réfléchi encore, pardon, et je suis sur mon téléphone donc je peux pas trop écrire un pavé (famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres 1826528627

Et j'aime beaucoup les idées que tu as pour l'instant, ça rock.
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
M. C.
Invité

(famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres Empty
MessageSujet: Re: (famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres   (famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres EmptyLun 27 Juil - 9:48

Pas mal, les liens me conviennent très bien et je vois bien X donner des conseils à Indiana sur les garçons alors qu'elle même a quelques soucis avec son mec Rolling Eyes

Je vais aller créer ma fiche au plus vite j'ai hâte de commencer (famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres 2145037518
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Indiana McGuire
Indiana McGuire
messages : 79
avatar : phoebe tonkin
âge : vingt-trois ans
côté coeur : volage
quartier de résidence : madison, avec son frère, son meilleur ami.
métier/études : polyvalente
(famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres Tumblr_inline_nrlrnoWTyB1rre457_500
pseudo : catmentean
dc : none
Tirelire : 33

(famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres Empty
MessageSujet: Re: (famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres   (famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres EmptyLun 27 Juil - 11:21

Ooooh, génial (famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres 781824920

Je vais essayer de finir rapidement ma fiche aussi.
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Contenu sponsorisé

(famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres Empty
MessageSujet: Re: (famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres   (famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

(famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» [UPTOBOX] Les Tuche [DVDRiP]
» G - "With or Without You" [HENTAÏ] [PV Mina]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BULLETPROOF :: ✈ as you were. :: version une. :: scenarios-