AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-20%
Le deal à ne pas rater :
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – 480Go – 2,5″
39.99 € 49.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


BULLETPROOF
Invité
Invité

Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » Empty
MessageSujet: Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. »   Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » EmptyMar 3 Mar - 13:12



Keith Meyers

Je ne suis pas un petit soldat de plomb mais un grand homme dont c'est le cœur et le sang qui sont criblés



de plomb.


let me introduce myself.

NOM(S) : Meyers, nom d'un père qu'il porte malgré lui ; essayant vainement de redorer ces syllabes. PRÉNOM(S) : Keith. AGE : Quarante-deux ans, l'âge d'un homme qui en a déjà que trop vu. LIEU DE NAISSANCE : New-York, où il sera resté un certain temps avant de s'engager sur la voie qu'il a choisi de suivre, le menant ici. ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel, surement même un peu trop depuis la perte de sa femme. SITUATION AMOUREUSE : Célibataire, il n'aime pas vraiment dire veuf. Les souvenirs sont tenaces quand ils décident de se manifester. SITUATION FINANCIÈRE : Plutôt aisée, Keith n'a jamais eu à se plaindre et l'héritage de ses parents aura beaucoup aidé. MÉTIER/ÉTUDES : Ex-Major de l'US Army. Il avait choisi de se mêler à une unité soudée qui, finalement, s'est presque entièrement éteinte lors d'une embuscade sur le terrain. Il est ensuite devenu professeur de tir. SI MILITAIRE, GRADE : Ex-Major. GROUPE : Teaching war. AVATAR : Norman Reedus. CRÉDITS : © Morphine | Tumblr


⊱ this time i'll be bulletproof
✈️ Il est d’un naturel attachant, un peu trop blagueur. Lourd aussi, très souvent. Très sarcastique. Mais sa famille y est pour beaucoup dans ce qu’il est devenu, trop stricte, trop dure. Ça n’empêche pas qu’on puisse prendre le risque de s’en approcher parce que, voyez-vous, il est de ce genre d’hommes au sourire enthousiaste, confiant, attirant. Surement un peu trop depuis qu’Elle s’est éteinte. Keith se laisse sombrer volontairement, bien que pas assez pour tout perdre ; mettons cela sur le dos de la lucidité qui persiste à vouloir gagner son combat contre la décadence qu’il habite sans même s’en soucier. Et c’est aussi ce pourquoi il parvient aisément à faire face. Une part de lui cherche à s’en sortir ; que ce soit correctement ou non. Et ça lui donne le courage de tout affronter, de tout accepter... D’avancer dirons-nous. Oui, il avance, du mieux qu’il le peut, bravant ses propres ténèbres. C’est un combattant, un homme dont le courage ne faiblit jamais parce qu’il sait qu’il est capable de remonter la pente dévalée. Et il n’en reste pas moins loyal, pas moins protecteur envers les siens. Même malgré tout ça, même malgré sa froideur, même malgré cette horrible manie de faire de l’œil à la gente féminine qu'il n'approche pourtant pas. Keith est un homme bien, une personne qu’on aime savoir près de soi et qui, parfois, à tendance à oublier que le monde ne s’est pas arrêté ; il a continué de tourner, tant bien que mal, même si sa lueur de luminosité à lui s’était envolée aussi certainement que le cœur de sa Belle s’est arrêté sur le champ de bataille.

⊱ i was meant to be a warrior
✈️ Les années ont passées et rien n’a réellement changé. Il est toujours ce fumeur compulsif, amateur de bon whisky ; ce qui se trouve être désormais gênant. Parce qu’il lui arrive de ne pas savoir s’arrêter, parce qu’il lui arrive de faire n’importe quoi. Et c’est surement la plus mauvaise des habitudes qu’il puisse avoir, foncer sur tel ou tel choix, tête baissée, sans y avoir pleinement réfléchi à l’avance. Keith est un impulsif au sang chaud, cherchant toujours à s’attirer les foudres de telle ou telle personne parce qu’il croit qu’il veut se faire détester ; il se persuade qu’il en a besoin. Aussi, il s’est beaucoup investi dans son travail, dans ce nouveau poste qu’on lui a donné suite à sa volonté d’aider sur le terrain ; ce qui lui aurait valu de perdre des hommes et sous ses yeux. Ces mêmes yeux clairs qui ont comme hobby de se poser sur les femmes qu’il contemple depuis les bois vernis des comptoirs qu’il foule lorsque du repos lui est offert ; sans pour autant se risquer à y toucher, bien trop de principes en tête. Hormis cela, il aime s’aventurer ici et là avec ses motos, se perdre dans des endroits qu’il est le seul à connaitre par pur plaisir, pour être au calme et pouvoir fumer tranquillement. Et il lui arrive de dessiner, assez souvent, bien que ce ne soit plus aussi concret qu’il y a quelques années, le dernier abouti ayant été un portrait de sa défunte femme.


dévoile-nous ta véritable identité soldat.

PSEUDO/PRÉNOM : Lily. FILLE OU MEC ? : Mademoiselle, s'il vous plait. AGE : Dix-neuf ans, j'aime jouer des vieux.  niark niark niark  FRÉQUENCE DE CONNEXION: Souvent, très souvent. SCENARIO OU INVENTÉ ? : Inventé. COMMENT AS-TU CONNU BULLETPROOF ? : Les Top-sites. LE FORUM, TU L'AIMES D'AMOUR ? : Ca dépend, vous offrez du thé et des cookies ? LE CODE DU RÈGLEMENT : Shoot me down but I won't fall. SOUHAITEZ-VOUS ETRE PARRAINÉ ?: Pourquoi pas ! SOUHAITEZ-VOUS REJOINDRE LA ROUE DU RP : Oui, avec plaisir. LE MOT DE LA FIN : Vive les chats ?

Code:
[b]norman reedus[/b] ✈️ keith meyers


Dernière édition par Keith Meyers le Mer 4 Mar - 14:21, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » Empty
MessageSujet: Re: Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. »   Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » EmptyMar 3 Mar - 13:12




⊱ this is my riffle, this is my gun. this is for fight, this is for fun…
Ils ont dit se souvenir des sentiers boueux de cette nuit-là, du tapis écarlate s’y étant déposé sans qu’ils ne puissent y faire quoi que ce soit. Et une larme s’est permis de se briser sur la joue du commandant ayant choisi de se rendre, lui aussi, sur le terrain. Une seule, égale à la beauté de la jeune femme s’étant éteinte en dernière. Il ne veut plus prononcer son nom, elle portait le même que sa défunte épouse ; tuée elle-aussi lors d’une mission alors qu’il attendait patiemment qu’elle ne rentre, un léger feu dans la cheminée, endormi sur le canapé, le cœur peiné bien que sans raison ; jusqu’à ce qu’on ne lui dise. Il avait été impuissant tout comme cette soirée-là, incapable de faire quoi que ce soit pour venir en aide à la petite blonde qui – peu à peu – s’éteignait sous ses yeux clairs. Il lui avait promis que tout se passerait bien, il lui avait dit qu’elle ne mourrait pas ici, pas comme ça, il avait voulu la rassurer ; en vain. Ils étaient arrivés trop tard, bien trop tard, quelques minutes après qu’elle n’ait posé ses lèvres sur les siennes dans un ultime acte de courage et d’admiration envers son commandant, quelques minutes après que son dernier souffle ne soit rendu. Ils l’ont retrouvé. Lui. Lui et le cadavre de la gamine qu’il n’a pas quitté une seule fois des yeux. Parce qu’il avait pris le risque d’être présent, parce qu’il avait cru que les choses se passeraient autrement. Il a cru qu’ils pourraient s’en sortir davantage grâce à l’aide de plus qu’il avait fini par apporter en choisissant de, lui aussi, risquer son existence sur ce même sol foulé, arpenté en quête d’un abri sûr jusqu’à l’arrivée de qui que ce soit pouvant les sortir de cet Enfer sans nom. Il avait dit pouvoir donner sa vie pour son pays et c’était presque ce qui s’était passé. Et ces songes n’ont de cesse à revenir hanter l’esprit du quadragénaire, de cet homme dont le sommeil se fait désormais trop léger, trop agité. Les coups de feu n’en finissent pas, la respiration de la blonde n’a fait que diminuer, au fur et à mesure que les minutes s’écoulaient sans faire de bruit et elle résonne, lui rappelle ô combien ces heures ont été douloureuses. La sensation du sang sur ses mains ne le quitte plus, elle persiste, lui rappelle qu’elle sera morte sous ses paumes, qu’il n’aura pas respecté sa promesse. Keith n’a plus la force d’honorer son rang ; il ne le dira pas, se contentera de le sentir au plus profond de lui. C’est une nécessité plus qu’un besoin. Mais ces images n’auront été que fruits d’une nouvelle nuit horrifique. L’orée du matin s’impose derrière les vitres de la chambre triste et morne de Keith, l’océan que peut être l’azur de ses yeux se calme enfin et ses pupilles commencent à s’habituer à cette lumière ; plus triste qu’attrayante pour un cœur comme le sien, noirci par les pertes endurées.

La cendre de sa cigarette vient rejoindre lentement le sol de sa chambre, ce parquet poussiéreux qu’il arpente si souvent sans même se résoudre à y remédier. Bien-sûr que non, les journées de Meyers se doivent d’être remplie autrement qu’en s’enfermant entre ces murs jusqu’à ce que l’usure ne l’atteigne lui aussi. Ce dont il s’est persuadé, s’assurant de toujours avoir quelque chose à faire lorsqu’il ne travaillait pas, lorsqu’on lui laissait le temps pour – en premier lieu – se reposer bien qu’il ne l’use à toute autre chose. Il ne veut pas laisser sa solitude le gagner, il ne veut pas laisser ces maux s’inviter à nouveau en son for intérieur, le briser davantage comme si ce qu’il ressentait n’était pas assez tortionnaire. Mais il est parvenu à passer au-dessus de tout cela, Keith a fait preuve de force, de volonté. Il a pris les devants sur ce pitoyable état l’ayant rongé à la mort de Clara. Un prénom qu’il se risque enfin à prononcer, à laisser résonner en cette immense demeure parce qu’elle a été la sienne aussi, fut un temps. Il n’a plus aussi mal. L’ancien major se relève doucement de ses abysses, de cette ombre qu’il n’a que trop habitée, que trop jonchée durant près de deux ans ; depuis cette fameuse embuscade bien trop loin de son pays. Il ne prendra néanmoins plus le risque de le quitter, il n’y pensera plus ; même en voyant partir bon nombre d’hommes en direction de ces terres. Keith restera ici, enseignant à qui le veut le maniement des armes, continuant le reste de sa misérable vie en quête de jours meilleurs. En quête d’espoir aussi, surtout. Il n’aspire plus qu’à cela. Et c’est d’ailleurs cette constatation qui lui arrache un faible rire, ce dernier osant franchir la barrière de ses lèvres pour s’estomper aussi rapidement que ne le fait son souffle. Il est ridicule, mais il est encore en vie. Un et entier, la conscience souillée mais assez forte pour endosser les reproches qu’il est le seul à se faire. Et ce sera le seul moyen qu’il aura trouvé pour se souvenir que c’est bel et bien arrivé, que ce n’est pas qu’un cauchemar parmi tant d’autres, ancré dans un autre, puis encore dans un autre dont il finira tôt ou tard par se réveiller. Il soupire enfin, lève l’azur de ses prunelles sur la fenêtre qui illumine – malgré lui – la pièce qu’il anime silencieusement. Il songe, profite des quelques rayons venant se poser sur sa peau tout juste dévoilée des draps, essayant de se convaincre qu’il a de la chance d’avoir pu retrouver ce quotidien ; aussi monotone soit-il. L’aube se lève, toujours aussi rougeoyant, toujours aussi perçant bien que troublé par la fumée qu’il laisse s’envoler dans l’espace frais de la pièce. Une pensée pour celle qui aurait dû partager ses draps cette nuit, une autre pour la petite blonde à qui il avait pu mentir involontairement. Il bravera les heures tristes de ce nouveau jour en leur mémoire ; comme toujours lorsqu’il quitte les bras de Morphée. Sa place n’est pas aux côtés de la dépression mais du courage et de l’acceptation. Ce pourquoi il se lève, prenant sur lui, osant l’effort. Il doit vivre pour rembourser sa dette, souffrir aussi longtemps qu’il le pourra de ce qu’il a laissé derrière lui sans avoir pu essayer de changer le cours des évènements.

Le fils unique des Meyers s’est vu rappeler qu’il ne pourrait changer le monde à lui tout seul, armé seulement de son égocentrisme, de son arrogance et de ses beaux yeux. Il a compris qu’il n’était qu’un homme et que des faiblesses pouvaient se trouver et se voir exploitées à quelques secondes d’intervalles. La mort de sa femme avait été le commencement, l’ultime acte de bravoure de l’adolescente ayant ensuite rendue l’âme fut la goutte de trop dans le verre du major. C’est une dure leçon qu’il a dû apprendre, par cœur, tout comme la vie qu’il avait pu mener jusqu’à parvenir à arriver ici ; loin de son New-York natal. Désormais, sans même y faire attention, Keith met à profil l’éducation stricte qu’on lui a donné dans son enseignement, cette voie choisie pour fuir la dure réalité de ce qu’il a servi durant des années. Pourtant il ne regrette pas, il ne regrette rien, il sait qu’il a réussi à prouver qu’il était un homme bien, qu’il pouvait servir son pays et c’est avec dignité qu’il l’avait fait. C’était ce qui lui avait permis de redorer le nom qu’il porte, ces mêmes syllabes que son père avait pu bafouer en frappant sa mère, en écorchant la peau pâle de cette femme aimante ayant finalement succombé à ses tortures ; ayant laissé sa perdition s’installer, même malgré la protection qu’avait su lui offrir Keith avant de s’en aller vers les contrées qu’il habite désormais. Il l’aura vu se briser sous les menaces de son père qui, quelques années plus tard, aura rejoint cette immense tombe familiale. Il est le seul à perdurer, le seul qui puisse rester et qui eusse assez de courage pour affronter les préjugés. Il a prouvé qu’il était un homme convenable – avec des valeurs et des règles respectées –, il a montré à quiconque ayant pu douter de lui qu’il était promis à accomplir de grande chose. Il l’avait fait, bien que pas assez longtemps. Depuis cette fameuse nuit, celle au cours de laquelle la jeune femme est décédée bien qu’il eusse tout tenté pour la maintenir en vie, il doute de ce qu’il a pu faire jusqu’alors, il doute que sa vie puisse être aussi exemplaire qu’il ne s’était tué à le prôner ici et là. Il avait laissé sa Belle aller se faire tuer, il n’avait pas su garder l’azur pâle de la petite Clara sur les siens. Il n’avait été que vaine protection, qu’inutile réconfort. Et il doit vivre avec cela. Il l’accepte, il le fera. Keith est prêt à porter ce fardeau, il l’accepte entièrement bien qu’il taira toujours ce sujet. Non pas par honte – bien qu’elle soit présente – mais parce qu’il sait que ça fera mal, parce qu’il sait qu’il ne pourra jamais se défaire de la peur qu’il avait pu lire sur les traits de l’unité qu’il avait suivi cette nuit-là, l’étincelle de vie volée en éclat au travers des pupilles froides et perdues des soldats inertes.  Enfin, le quadragénaire secoue la tête, quelques gouttelettes tombant encore de ses cheveux, heurtant son torse orné de cicatrices ici et là. Il se sera perdu dans l’ouragan de son esprit brisé une fois encore, malgré lui, regagnant le salon dans lequel attend sagement son chat. Une nouvelle longue journée l’attend et c’est le plus naturellement du monde qu’il quitte son immense maison en direction des lieux où on l’attend, le cœur au bord des lèvres mais un sourire masquant cela. Un jour, le loup solitaire parviendra à s’apaiser, à passer outre les chagrins passés. Ce n’est qu’une question de volonté, qu’une question de temps.



Dernière édition par Keith Meyers le Mar 3 Mar - 23:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » Empty
MessageSujet: Re: Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. »   Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » EmptyMar 3 Mar - 13:18

OOoooh *__* Norman Reedus ! Très bon choix d'avatar ! bril bril les zieux Bienvenue sur BP et bonne chance pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » Empty
MessageSujet: Re: Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. »   Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » EmptyMar 3 Mar - 13:24

Norman ♥ bienvenue parmi nous et j'ai hâte de lire ta fiche et voir ce que tu vas nous créer comme personnage avec la bouille de Nono =)
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » Empty
MessageSujet: Re: Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. »   Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » EmptyMar 3 Mar - 13:35

Merci mesdames. you should be dancin

Genesis : J'espère ne pas te décevoir dans ce cas. Wink
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » Empty
MessageSujet: Re: Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. »   Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » EmptyMar 3 Mar - 13:49

Oh j'aime lorsqu'on me parle de cette façon *sors*
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » Empty
MessageSujet: Re: Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. »   Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » EmptyMar 3 Mar - 16:21

Bienvenue Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » 2145037518
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » Empty
MessageSujet: Re: Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. »   Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » EmptyMar 3 Mar - 17:25

Norman Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » 2104563482
Bienvenue à toi! Super choix d'avatar, ce type à trop de charisme, ce devrait être interdit hide

Bonne chance pour la suite, p'tit coeur!
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » Empty
MessageSujet: Re: Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. »   Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » EmptyMar 3 Mar - 17:35

Jiofejzofiejzfeozjl NORMAAAAAAN omagad Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » 2104563482 Nan mais le choix trop coooool quoi omagad J'peux te faire des bébés hein dis ? Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » 2335398002 On a juste 20 ans de différence, c'pas grand chose Arrow

J'ai hâte de découvrir ton personnage en tout cas rhaaaa omfg Oh et bienvenue lick lick I love you
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » Empty
MessageSujet: Re: Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. »   Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » EmptyMar 3 Mar - 18:11

Ahah, merci. Vous êtes toutes trop mignonnes. J'vais avoir tout un harem. pervert look
Je m'y remet de suuuuuite ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Billie A. Ashby
Billie A. Ashby
messages : 216
avatar : steve garrigan
âge : 20 ans
côté coeur : Adrien, même si c'est compliqué.
quartier de résidence : madison
métier/études : Barman au Stone Red Bar en soirée, employé au cups of book et de temps à autre caissier au supermarché pour arrondir les fins de mois
Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » Tumblr_mvlvu1zD5R1sftxk1o3_500

You don't get to choose if you get hurt in this world...but you do have some say in who hurts you. I like my choices.

Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » O5wfxku


dc : Arsénou le choupichou
Tirelire : 234

Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » Empty
MessageSujet: Re: Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. »   Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » EmptyMar 3 Mar - 18:37

BIENVENUE SUR BP arsouuuuu

Bon courage pour la fiche ♥️

_________________
the one

You make my heart feel like it’s summer
When the rain is pouring down.
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » Empty
MessageSujet: Re: Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. »   Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » EmptyMar 3 Mar - 19:39

NORMAAAAAAAAAAAAAAAAN rhaaaa omfg omagad bril bril les zieux omagad let\'s make babies
et le harem s'agrandit What a Face
bienvenue, j'ai hâte de voir ta fiche mia cara la la la
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Cillian R. Hartwood
Cillian R. Hartwood
messages : 1838
avatar : Colin O'Donoghue
âge : 34 ans
côté coeur : célibataire
quartier de résidence : Base Redstone, Aile Nord
métier/études : Capitaine dans l'armée de terre
Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » Tumblr_inline_mmmkr7Y9Nx1qz4rgp

Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » 11896035_10207872670357691_3337258071826116419_n
pseudo : Alinoé
dc : Octavia C-F Leicester
Tirelire : -3

Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » Empty
MessageSujet: Re: Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. »   Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » EmptyMar 3 Mar - 19:59

J'ai du put**n de bons thés à la maison si ça peut te permettre d'aimer davantage le forum héhéhéhéhé

Bienvenue et bon courage pour ta fiche :)

_________________

    I might as well jump !
    It's for you ! Hey ! I get up, and nothing gets me down. You got it tough, I've seen the toughest around and I know, baby, just how you feel. You got to roll with the punches to get to what's real. Ah, can't ya see me standing here, I got my back against the record machine. I ain't the worst that you've seen. Ah, can't ya see what I mean ? Ah, might as well jump, jump !
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
A. Gillian Blossom
A. Gillian Blossom
messages : 902
avatar : michelle williams
âge : 28 ans
côté coeur : done with this sh*t (c'est trop compliqué les garçons)
quartier de résidence : harvest (n°4)
métier/études : psychologue suppléante à Redstone (qui est revenue à Huntsville après une rupture mais qui comptait repartir et finalement... attendez c'était quoi la question ?)
Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » Tumblr_nhs3gtsM4T1qe0fxmo1_400
Tirelire : 1

Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » Empty
MessageSujet: Re: Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. »   Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » EmptyMar 3 Mar - 23:32

Norman bril bril les zieux Cet homme a tellement la classe omagad
Bienvenue parmi nous lick lick

_________________
how beautiful
Let the atmosphere surround me ✻ And every city was a gift and every skyline was like a kiss upon the lips and I was making you a wish. And every skyline.
Revenir en haut Aller en bas
http://loveinterruptions.tumblr.com


BULLETPROOF
Invité
Invité

Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » Empty
MessageSujet: Re: Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. »   Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » EmptyMer 4 Mar - 0:11

Merci beaucouuuuup vous tous.
Vous êtes tous trop beauuuuux. Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » 2145037518
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » Empty
MessageSujet: Re: Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. »   Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » EmptyMer 4 Mar - 16:54

Norman + avenged sevenfold = je t'aime I love you
bienvenue parmi nous I love you

Bienvenue et félicitations soldat, tu viens tout juste d'être accepté sur BULLETPROOF. Pour t'aider à t'intégrer au mieux parmi nous, voici quelques points et conseils qui te guideront et t'aideront à faire ton petit bout de chemin :

✈️ Pour un profil plus attractif, veille à remplir tous les champs de celui-ci. Comme ça, les autres membres en sauront davantage sur ton personnage. N'hésite surtout pas à te faire également une jolie signature. Si tu as besoin d'aide, n'oublie pas que le staff est à ton entière disposition. Enfin, sache que tu peux faire une demande de rang afin d'embellir encore plus ton profil.

✈️ Il est désormais temps de t'occuper un peu de ton personnage et, pour se faire, il est important que tu ailles ajouter ton quartier de résidence dans ton profil ainsi que ton métier.

✈️ Maintenant que ton personnage n'est plus à la rue, à toi de créer ton petit réseau d'amis et d'ennemis; alors, file vite poster ta fiche de lien ICI et ta demande de rps LA. Tu peux également rejoindre la roue du rp ici.

✈️ Si ton personnage a besoin d'un camarade, d'un amoureux ou d'un tout autre lien essentiel à son évolution, n'hésite pas non plus à créer ton propre scénario; BP offre aussi un système de boîte à liens vers lequel on t'invite à te tourner. Il est tout aussi important de s’intéresser aux scénarios actifs qui sont un bon moyen de se trouver pleins de liens tout en facilitant l'intégration de nouveaux membres.

✈️ Enfin, histoire de compléter ton intégration totale au sein de la vie de BULLETPROOF, tu peux toujours t'inscrire dans la partie parrainages afin de devenir le petit protégé d'un des dinosaures anciens du forum.

✈️ Et voilà, ton personnage est maintenant plutôt bien intégré! Mais, il reste une étape importante: le hors-jeu. Ne t'en fais pas, on ne mord ici. Fais-toi plaisir en envahissant LE FLOOD ou n'hésite pas à aller te présenter aux autres. Pour terminer, les jeux sont également un bon moyen de s'intégrer.

Voilà soldat, tu connais maintenant les secrets de l'armée pour bien s'intégrer. Si tu as le moindre soucis, les soldates du staff sont là pour toi. Et n'oublie pas, le plus important est de s'amuser !
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Cassandra T. Robinson
Cassandra T. Robinson
messages : 1753
avatar : Lyndsy Beautiful Fonseca
âge : 27 ans
côté coeur : Fiancée à Annaël, l'homme de sa vie.
quartier de résidence : Une petite maison dans le quartier de la providence avec son frère Samuel.
métier/études : Psychologue Militaire
Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » DDzcG2
Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » 625809tumblrn34td2Rf2p1qd1kvjo8r2250

« Je rentrerais sain et sauf et on se mariera comme prévu, on aura des enfants, un petit garçon d'abord avec ton sale caractère et une petite fille qui aura tes yeux. »
Annaël & Cassandra ♥


Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » Shane-and-Lyndsy-michael-and-alex-35153275-245-170

« ohana » signifie famille, famille signifie que personne ne doit être abandonné, ni oublié.

Koda & Kenai ♡


pseudo : Tender Kangaroo
Tirelire : -53

Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » Empty
MessageSujet: Re: Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. »   Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » EmptyVen 6 Mar - 21:36

Ce mec à tellement de charisme omagad un putain de choix Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » 781824920
Bienvenue sur BP Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » 1553171811

_________________
Love stronger than war.

○ Tomber amoureux, c’est sans doute ce qu’il y a de plus merveilleux, de plus extraordinaire au monde. L’amour nourrit nos rêves, c’est notre plus bel espoir alors si vous êtes amoureux, vous devriez en profiter parce qu’il arrive que l’amour ne dure pas.
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Contenu sponsorisé

Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » Empty
MessageSujet: Re: Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. »   Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. » Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Keith Meyers ▬ « Il n'y a pas de vie dans le néant, seulement la mort. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Avec Yoru [Hentaï] !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BULLETPROOF :: ✈ as you were. :: version une. :: fiches de presentation + liens-