AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -20%
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – ...
Voir le deal
39.99 €

Partagez
 

 i've been up in the air, lost in the night.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


BULLETPROOF
Invité
Invité

i've been up in the air, lost in the night. Empty
MessageSujet: i've been up in the air, lost in the night.   i've been up in the air, lost in the night. EmptyVen 11 Oct - 18:27



mad guiraud

all of the laws i've broken, loves that i've sacrificed.

à partir de maintenant, tu t'appelles Blanche-Neige.
NOM(S) : à sa naissance, la blonde fut nommée guiraud, héritant ce dernier de son père. un nom peu commun dans les recoins dans lesquels elle voyage, ce dernier étant d’origine française, se trouvant être un distinction pour la jeune femme, qui se fait alors souvent remarquée pour son accent mal prononcé. PRÉNOM(S) : ils étaient encore jeunes lorsqu’ils décidèrent du prénom de leur unique fille, deux jeunes adultes à peine sortit de l’adolescence lorsqu’elle pointa le bout de son nez. madeleine, un prénom un peu étrange et peu commun mais qui leur plaisait beaucoup. seulement, ça fait bien longtemps que cette époque est révolue, désormais il ne reste plus que mad et seulement elle. AGE : elle est âgée de vingt-trois ans, jeune et pleine d’énergie. les années lui semblent beaucoup trop courte, si bien qu’elle ne les voit pas défiler et perd souvent la notion du temps. LIEU DE NAISSANCE : c’est à toulouse que la jeune femme vit le jour pour la première fois, en france. ORIENTATION SEXUELLE : il lui a fallut beaucoup de temps pour se rendre réellement compte de ses attirances, mais elle finit par se rendre à l’évidence, la douceur des femmes l'attirait autant que les hommes. ainsi mad est bisexuelle. SITUATION AMOUREUSE : elle vécu beaucoup de chose la jolie mad, tellement qu’elle pourrait bientôt en écrire un roman. seulement, elle n’a jamais réellement réussie à se caser entièrement dans une relation, une vraie. oh non, jamais. on dit d’elle qu’elle est beaucoup trop amoureuse de sa liberté pour arriver à se consacrer à quelqu’un pleinement. c'est pour cela qu'elle est célibataire encore aujourd'hui. SITUATION FINANCIÈRE : peu de personne pourrait vivre dans la même situation que la jeune femme, bien habituée à sa mauvaise condition financière. cependant elle ne s’en plaint pas, ce qui compte pour elle étant son indépendance avant le besoin matérielle. et surtout ce besoin de vivre au jour le jour, sans aucun projet. MÉTIER/ÉTUDES : mad n’a jamais réussie à garder un boulot très longtemps, cela à cause de son tempérament le plus souvent, ce dernier très explosif. aussi, elle enchaîne les petits boulots de temps en temps, lorsque le besoin est vraiment pressant de trouver de l’argent. GROUPE : ignoring war. AVATAR : brynja jónbjarnardóttir. CRÉDITS : tumblr (bannière).


⊱ this time i'll be a bulletproof
✈️ c’est une grande gueule, et cela depuis toujours grâce à l’éducation quelque peu rudimentaire de son père qui lui apprit depuis toute petite à ne pas se laisser marcher dessus par les autres. ✈️ ainsi, c’est du lui qu’elle tient son langage de chartier, n’ayant pas connu la douceur d’une mère durant son enfance. elle ne s’en plaint pas, remerciant bien au contraire son père d’avoir réussie à s’occuper d’elle seul depuis toute ses années. ✈️  c’est une boule d’énergie qui n’arrive pas à tenir en place, légèrement hyperactive depuis qu’elle est petite. aussi, il est très dure pour elle de ne rien faire sans bouger, ne serait-ce que quelque minute. il faut toujours que quelque chose l’occupe. ✈️  elle n’a rien d’une fille gracieuse et pleine d’élégance au contraire, avec sa démarche de camionneur et ses propos qui laissent à désirer. ✈️  elle est très rancunière, et cela depuis toujours, sa mère étant la première qu’elle apprit à détester et à ne jamais pardonner. mad a beaucoup de mal à pardonner, et même si elle décide de renouer les liens, il restera toujours une certaine amertume. ✈️  c’est une rêveuse qui ne cesse de songer à de nouveau horizon à parcourir. ✈️

⊱ i was meant to be a warrior mad est vu le jour au sein d’un couple de jeunes adultes, à peine sortit de l’adolescence. si bien que tout les deux n’avaient aucune pratique en ce qui s’agissait de s’occuper d’un enfant. aussi, ce ne fut pas tous les jours facile pour cette petite famille, les cris de l’enfant bien souvent responsable de nombreuses disputes. ✈️ elle est fille unique, ses parents n’ayant pas souhaitée faire une second enfant. leur petite fille étant amplement suffisant pour eux qui avaient déjà du mal à arrondir les fins de mois. ✈️ très tôt seulement, sa mère quitta leur appartement, et sa famille par la même occasion. ne supportant plus cette vie dû à une erreur d’adolescents. ✈️ l’enfant fut donc élevée par son père, ce qui ne fut pas facile tous les jours pour ce dernier de s’occuper de sa fille. bien vite heureusement, mad apprit à se débrouiller seule. ✈️ elle possède un côté garçon manqué qu’elle tient de son père, ce dernier l’ayant habitué au match de foot accompagné d’une petite bière. ✈️ c’est lui qui lui offrit sa première moto, celle avec qui elle parcours aujourd’hui encore chaque recoins qu’elle souhaite. bien vite, elle décida alors de quitter la France pour voir d’autres paysages. ✈️ elle a toujours été solitaire la jolie mad, ne restant pas plus de quelques jours dans une ville, juste le temps de se reposer quelques instants avant de reprendre sa route. ✈️ il arrive quelques fois qu’elle s’attache à certaine personne, mais elle fut toujours déçu au final, restant seule à nouveau. c’est peut-être mieux comme ça, qu’elle reste seule avec sa liberté. ✈️    


dévoile-nous ta véritable identité soldat.
PSEUDO/PRÉNOM : andy. FILLE OU MEC ? : fille. AGE : seize ans. FRÉQUENCE DE CONNEXION: 6j/7. SCENARIO OU INVENTÉ ? : scénario de bonnie. COMMENT AS-TU CONNU BULLETPROOF ? : grâce à bazzart. LE FORUM, TU L'AIMES D'AMOUR ? : moui, il à l'air parfait omagad. LE MOT DE LA FIN : i've been up in the air, lost in the night. 2329303516.

Code:
[b]brynja jónbjarnardóttir[/b] ✈️ mad gauthier


Dernière édition par Mad Guiraud le Mar 15 Oct - 20:39, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

i've been up in the air, lost in the night. Empty
MessageSujet: Re: i've been up in the air, lost in the night.   i've been up in the air, lost in the night. EmptyVen 11 Oct - 18:27




⊱ this is my riffle, this is my gun. this is for fight, this is for fun…
Des sacs en plastiques pleins à craquer dans chacune de ses deux mains, la blonde monte alors une à une les marches de l’escalier pour se rendre au quatrième étage où se trouve l’appartement qu’elle partage depuis de nombreuses années désormais avec son père. Posant un sac sur le bas de la porte, elle cherche furtivement les clefs de la porte dans la poche de sa veste, se pressant d’ouvrir après avoir pu les attraper entre ses doigts. Refermant derrière elle d’un coup de bassin, elle se faufile jusqu’à la cuisine où elle dépose les sacs sur la table qui règne en son centre. Il ne lui fallut que quelques minutes pour ranger ses emplettes dans le réfrigérateur et les quelques placards de rangement. Elle jette alors un regard au dessus du simple petit bar qui sépare la cuisine du salon, remarquant bien vite la silhouette de son père, assis dans le canapé. Mad n’est alors aucunement surprise de voir que c’est un énième match de football qu’il regarde, marmonnant tout seul à l’encontre des joueurs qui couraient à toute allure sur le stade. Se retournant vers le frigo, elle l’ouvre avant d’y attraper deux cannettes de bière. « Fais-moi un peu de place. » Lui demanda-t-elle alors, s’affalant sans grâce dans le canapé à ses côtés. D’une main, elle lui tend l’une des bières pour ouvrir l’autre. « Si ta mère voyait comment je t’ai éduqué.. » « Sauf qu’elle n’est pas là pour en juger. » Coupa-t-elle nettement, n’ayant pas envie de partir une fois de plus sur ce sujet délicat pour chacun d’eux. Après deux gorgées de la boisson qu’elle tient encore entre ses mains, elle relève légèrement la tête pour le regarder. Les traits de son visage était plus dure et les cernes de sous ses yeux plus accentuées par la fatigue dont-il était victime. Quelques minutes de silence suivirent, la tension étant bien présente entre les deux. Seulement, bien vite, son père rompit ce calme beaucoup trop angoissant, tous deux ayant l’habitude que chaque minute dans cet appartement soient mouvementés de part leurs deux caractères respectifs. Il n’y avait que la nuit où chacun trouvait la sérénité. « On va devoir se serrer la ceinture ce mois-ci, ma belle. Les factures sont bien salés, ils se remplissent bien les poches ces salauds ! » Ses lèvres se pincèrent légèrement suite à ses propos. Depuis quelques années maintenant elle avait l’habitude de faire attention à leur dépense, son père ne possédant pas un boulot extraordinaire mais qui leur avait permit jusqu’à aujourd’hui de vivre convenablement. Seulement, le voir faire tout ses sacrifices lui serrait le cœur, elle n’en pouvait plus de le voir se priver pour elle. « Je pourrais me trouver un petit boulot à mi-temps, ça nous aiderait à remplit les fins de mois. » Proposa-t-elle en haussant ses épaules. « Hors de question ! T’as des études à réussir. » Un soupire lasse s’échappa alors des lèvres de la blonde, alors qu’elle levait ses yeux au ciel suite à ses propos. « Tu sais mieux que moi que je suis pas faite pour les études et que je déteste étudier par-dessus tout. » Au fond, il le savait lui aussi, la jeune femme tenant bien de lui. « Même. De quoi j’aurais l’air si c’est ma fille qui paye les factures maintenant ? » Buvant le reste de sa bière bruyamment elle plissa ses yeux suite à ses paroles. « Arrête avec ta connerie de fierté. Je vais pas nous laisser crever sous les ponts alors que je peux t’aider. » Elle se leva finalement du canapé, l’embrassant furtivement au passage sur l’une de ses joues. « Tu vas voir, tout va s’arranger. »

Ses pas résonnaient dans la ruelle qu’elle venait d’emprunter, la lune était déjà bien haute dans le ciel alors qu’elle cherchait du regard le numéro d’immeuble qu’il lui avait indiqué il y a quelques jours à peine. Elle espérait que ce dernier ne ce soit pas fichu d’elle, la blonde pouvait se montrer naïve par moment. Seulement, il apparut bien vite devant elle alors qu’elle s’y avançait, pénétrant à l’intérieur de l’immeuble pour monter jusqu’à son appartement. C’était à un rendez-vous nocturne qu’elle se rendait ce soir-là. Frappant finalement à la porte, bien que discrètement pour ne pas attirer l’attention de tout l’immeuble, elle n’eut pas besoin d’attendre beaucoup de temps pour que le jeune homme vienne lui ouvrir. « Salut, poupée. J’ai faillis avoir peur que tu te sois perdue. » Le salut-elle, tandis que son regard divaguait sur sa personne alors qu’il affichait un sourire provocateur aux lèvres. Sans demander son reste, elle entra à l’intérieur du studio, lui offrant un sourire tout aussi provoquant que le siens. « Comme c’est mignon, j’en serais presque attendris. » Alors qu’elle se trouve désormais dans son salon, l’appartement ne se trouvant pas bien grand, elle l’observa s’avancer vers elle. « Qu’est-ce qui me vaut l’honneur de ta visite ? Je ne m’attendais pas à te voir avant quelques jours encore. » La blonde se pinça alors légèrement les lèvres, pas bien sûre que sa décision était la meilleure qui soit. Rentrant ses mains dans les poches, elle laissa un soupir s’échapper de ses lèvres : après tout, il n’y avait pas d’autres solutions. « J’ai besoin d’argent. » Commença-t-elle en le fixant du regard. Il faut dire que ces derniers temps, les dettes de son père avait augmentaient, ce dernier ayant toujours refusé jusqu’ici l’aide de sa fille. Seulement, elle ne pouvait plus le laisser faire et se retrouver à quémander de l’aide, chose qu’elle détestait par-dessus tout. Un sourire carnassier prit place sur les lèvres du jeune homme tandis qu’il s’approcha un peu plus d’elle. Quelques pas suffire pour que ce dernier frôle le corps de la française qui elle, ne bougeait pas. Chose extraordinaire, sachant qu’elle était hyperactive. Mais l’angoisse lui nouait l’estomac, ce qui semblait la figer sur place. « Tu as réfléchis à ma proposition alors ? J’étais sûr qu’on s’entendrait bien tous les deux. » Suite à ces propos, il se pencha pour l’embrasser, alors qu’elle répondit quelques instants au baiser. Malgré le fait qu’elle savait parfaitement dans quoi elle s’embarquait, elle n’avait plus peur, ce qui importait ce qu’elle réussisse à s’en tirer. Elle et son père, c’était tout ce qui comptait. Aussi, lorsqu’il se recula finalement, un sourire provoquant aux lèvres elle n’eut pas la peine de réfléchir bien longtemps pour comprendre ce qu’il était partit chercher dans sa chambre. Alors lorsqu’il revenu vers elle avec un sachet à la main, elle l’enfourna aussitôt dans sa poche. « Commences par ça, on partagera les bénéfices. »

Elle rentrait tard ce soir-là, n’ayant pas vu le temps passer à la soirée à laquelle elle s’était rendue cette nuit. La blonde n’avait pas eu envie de s’y attarder plus longtemps tout de même, ne souhaitant pas rester dormir là-bas. D’un pas assez rapide, la fraîcheur qui régnait à l’extérieur y étant pas quelque chose, elle rentra bien vite chez elle. L’appartement était plongé dans le noir, du moins, c’est ce qu’elle crut au premier coup d’œil. Refermant derrière elle, Mad sursauta en voyant tout à coup son père devant-elle. « Tu m’as fais peur ! » Commença-t-elle d’un ton assez fort, retrouvant une voix plus calme en passant une main sur son front. « Qu’est-ce que tu fais encore debout ? Il est je sais pas quelle heure du matin… » Alors qu’il plissait ses yeux elle vu alors le visage de son père, dure et terrifiant. Bien vite, alors qu’elle tentait de trouver une explication à la mine qu’il affichait, ce dernier leva l’une de ses mains pour agiter un sachet devant son visage. « Est-ce que tu te rend compte de ce que c’est ca ?! » Sa voix était emplit de colère, sa main tremblant tellement elle devait être présente en lui. « Depuis quand tu deal ? Dis moi que je rêve, je t’en prie ! » Commença-t-il à lui hurler dessus. Cependant, la blonde était bien trop sonnée est choquée qu’il ait trouvé cela qu’elle n’arrivait pas à prononcer un seul mot. « Où est-ce que tu as trouvé… » « Ce n’est pas la question putain ! Qu’est-ce que tu fiches avec ça dans tes affaires Madeleine ! » Le ton montait au fur et à mesure que les secondes s’écoulaient, tandis que la blonde avança dans l’appartement en cherchant à rattraper le sachet qu’il tenait dans ses mains au passage. « J’ai rien à te dire. » Tenta-t-elle en essayant de se frayer un chemin jusqu’à sa chambre. Aussi, elle sentit la poigne de son père se refermer sur l’un de ses bras, lui arrachant une grimace. « Lâches-moi ! » Fit-elle en essayant de se dégager. « Je refuse que tu continues de toucher à cette saloperie ! C’est ça ton but ? Devenir une droguée de merde ? » Les larmes lui montaient petit à petit aux yeux alors qu’elle continuait d’écouter la colère de son père qui se déversait sur elle. « J’ai fais ça pour nous deux ! On serait dans la merde jusqu’au cou si j’aurais pas prit l’initiative ! » A ces paroles, son père passa une main sur son visage, ce dernier sûrement autant bouleversé qu’elle. Les lèvres pinçaient, elle restait droite, tâchant de ne pas succomber aux larmes qui étaient prêtent à ruisseler à tout instant sur ses fossettes. « Je t’interdis d’y retoucher, c’est clair ? Plus jamais. Je vais me débrouiller maintenant. » Fit-il d’un air faussement calme alors qu’il s’enfonça dans l’obscurité de l’appartement, se rendant sûrement dans sa chambre avant que la blonde ne fasse de même pour sombrer dans son lit.

Le soleil régnait déjà bien haut dans le ciel quand la blonde ouvrit finalement les yeux, immergeant à peine de son profond sommeil. Se redressant légèrement en s’étirant sans gêne dans la petite chambre d’hôtel qu’elle avait payé pour cette nuit là, elle se mit à bailler, hésitant quelques instants à replonger dans le monde de Morphée. Seulement, ses pieds finirent par toucher l’un après l’autre le parquet en bois de la pièce, tandis qu’elle se frayait un chemin jusqu’à la fenêtre pour ouvrir les volets, laissant toute la lumière pénétrer à l’intérieur. Un sourire petit sourire aux lèvres, elle prit une grande bouffée d’air frais avant de se tourner vers son sac d’affaire qui gisait depuis la veille au pied du lit. Quelques unes de ses affaires étaient éparpillaient au sol, la jeune femme n’ayant pas eu le courage de les ranger en rentrant. Passant une main dans ses long cheveux blond quelques peu emmêlés, elle finit par s’accroupir, se mettant à quatre pattes pour attraper rapidement ses habits, les enfournant sans délicatesse dans son sac dont l’état laissait à désirer. Bien vite, elle finit par enfiler un simple short en jean et débardeur un peu trop ample pour elle dans lequel elle nageait. Un coup de brosse furtif dans les cheveux pour les remettre en place, un dernier coup d’œil pour vérifier de n’avoir rien oubliée et Mad sortit de la chambre, descendant au comptoir pour régler sa note. Sortant une liasse de billet qu’elle avait gagnée il y a peu de temps grâce à un job dans une petite épicerie, elle passa ensuite la porte de l’auberge pour se rendre vers sa bécane. Il n’était pas loin de midi, l’heure à laquelle Bonnie et elle avait convenue pour se retrouver. Cela faisait déjà deux jours qu’elles se trouvaient ici, à Huntsville, deux jours bien trop long pour la française qui ne restait jamais bien longtemps quelque part. Jetant un coup d’œil à sa montre, celle qu’elle avait emprunté sans demander son reste à son père, un soupire s’échappa de ses lèvres en remarquant que son amie n’était pas à l’heure. « Qu’est-ce qu’elle fout, bordel… » Murmura-t-elle en grimaçant légèrement, n’étant aucunement de nature patiente depuis son plus jeune âge. Relevant finalement la tête pour observer les alentours, appuyée sur sa bécane, elle finit par la remarquer un peu plus loin. Un sourire aux lèvres en l’apercevant, elle ne put s’empêcher tout de même d’exprimer son mécontentement. « T’en as mis du temps, t’étais passée où ? » Lui demanda-t-elle en ayant remarquée qu’elle n’était pas sortit de l’hôtel comme elle précédemment. Puis, ne voulant pas passer des heures sur ce futile sujet, elle passa une jambe au dessus de sa moto pour venir s’y asseoir, lui indiquant d’un coup de menton de venir prendre place derrière elle. « Bouges BB, on y va ! J’ai pas envie de m’éterniser ici. » Ne le voyant pas bouger d’un pouce, elle fronça ses sourcils, quelques peu agacée par le comportement de la brune qu’elle ne comprenait. « Bon, je vais pas… » « Je ne veux pas partir, Mad. » La coupa Bonnie en prenant finalement la parole. La blonde l’observa quelques instants, cette dernière paraissait sérieuse. « Qu’est-ce que tu racontes ? On doit y aller, si on perd trop de temps, on dormira à la belle étoile, je te préviens. » Lui répondit-elle. « Mad… Je reste ici, je ne veux pas partir. » Cette fois-ci, elle descendit de sa moto, s’avançant vers son amie, ne comprenant pas sa décision. « Une nuit de plus si tu veux vraiment, mais après… » « Tu ne comprends pas. J’ai rencontrée Noam, tu te souviens de Noam ? Je t’en ai parlée hier soir. » Son cœur se serra devant ses paroles, n’ayant pas besoin que cette dernière n’aille plus loin pour comprendre là où elle voulait en venir. « Je vois. » Répondit-elle seulement, froidement, observant le gêne de Bonnie qui se pinçait alors les lèvres. « On peut rester ici quelques temps encore… » « Non. » Elle lui tourna le dos, ses yeux se plissant pour ne pas qu’une larme ne vienne perler sur sa joue. « Fais comme tu veux. Tu restes ici, moi je pars. » Ne perdant pas de temps pour chevaucher de nouveau sa bécane, elle ne lui accorda même pas un regard alors que la brune tentait de venir vers elle. « Mad attends ! Le prends pas comme ça… » Aucune réponse de la part de la française ne venu, cette dernière démarrant sa seule et fidèle amie avant de s’éloigner rapidement, le plus rapidement possible. Le plus loin qu’elle pouvait, pour la fuir. Elle et tous les sentiments qu’elle avait pu porter à son égard. Elle n’était plus qu’un lointain souvenir à présent. Une personne de plus qui lui échappait et qui avait finit par l’abandonner au moment où elle s’était naïvement laissée berner par l’amour. Une erreur qu’elle ne comptait plus commettre.



Dernière édition par Mad Guiraud le Mer 16 Oct - 6:44, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Amelia-R. Westerfield
Amelia-R. Westerfield
messages : 4343
avatar : jenna-louise coleman.
âge : 23 yo.
côté coeur : l'autre enfoiré d'ethan dans la tête, tout récemment maman.
quartier de résidence : actuellement, l'hôpital civile de huntsville ; officiellement, quartier madison.
métier/études : attachée de presse à la mairie.
i've been up in the air, lost in the night. Tumblr_neftcss90n1r9k8cuo1_1280

    and how odd it is, to be haunted by someone that is still alive. ❞


pseudo : sil.
dc : lua stern.
Tirelire : -193

i've been up in the air, lost in the night. Empty
MessageSujet: Re: i've been up in the air, lost in the night.   i've been up in the air, lost in the night. EmptyVen 11 Oct - 18:36

une autre mad, olala bril bril les zieux excellent choix, je tiens à dire! rhaaaa omfg
bienvenue parmi nous I love you

_________________
don't call it a fight when you know it's a war
we'll run for our lives ✻  i'll sing it one last time for you then we really have to go, you've been the only thing that's right in all i've done. and i can barely look at you, but every single time i do, i know we'll make it anywhere away from here.
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

i've been up in the air, lost in the night. Empty
MessageSujet: Re: i've been up in the air, lost in the night.   i've been up in the air, lost in the night. EmptyVen 11 Oct - 18:40

merci beaucoup. I love you
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Annaël J. Archer
Annaël J. Archer
messages : 670
avatar : Ian Somerhalder
âge : 34 ans
côté coeur : il l'aime depuis des années, c'est pas près de changer, envers et contre tout et il est enfin avec elle ! Cassie ♥
quartier de résidence : la base Redstone, aile est mais possède un pied à terre dans le quartier Providence
métier/études : pilote de chasse & capitaine
i've been up in the air, lost in the night. 162328tumblrn77qmjJitV1qb8godo3250

Mais d’où vient le feu qui s'empare
De mon âme a moitié ivre.
Soudain court un simple regard
Je veux vivre au bord du vide.
Je veux vivre au bord du vide.

Pour tomber dans ses yeux, tomber
M’abandonner au désir qui s’embrase.
Danser dans ses yeux, danser
Je veux tanguer aux accents de l’extase.

pseudo : Larme d'Etoile
dc : pas de troubles mentaux pour le moment
Tirelire : 86

i've been up in the air, lost in the night. Empty
MessageSujet: Re: i've been up in the air, lost in the night.   i've been up in the air, lost in the night. EmptySam 12 Oct - 15:39

Bienvenue et bon courage pour ta fiche i've been up in the air, lost in the night. 2145037518 

_________________
❝Je fais de toi mon essentiel❞
Tu sais mon amour, tu sais les mots sous mes silences, ce qu'ils avouent, couvrent et découvrent. J'ai à t'offrir des croyances pour conjurer l'absence, j'ai l'avenir gravé dans ta main, j'ai l'avenir tracé comme tu l'écris. Tiens, rien ne nous emmène plus loin qu'un geste qui revient. Je fais de toi mon essentiel, tu me fais naître parmi les hommes. Je fais de toi mon essentiel, celle que j'aimerais plus que personne. ♡ ARCHERSON
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

i've been up in the air, lost in the night. Empty
MessageSujet: Re: i've been up in the air, lost in the night.   i've been up in the air, lost in the night. EmptySam 12 Oct - 15:51

merci. bril bril les zieux 
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

i've been up in the air, lost in the night. Empty
MessageSujet: Re: i've been up in the air, lost in the night.   i've been up in the air, lost in the night. EmptySam 12 Oct - 15:53

welcome ! bril bril les zieux 
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

i've been up in the air, lost in the night. Empty
MessageSujet: Re: i've been up in the air, lost in the night.   i've been up in the air, lost in the night. EmptySam 12 Oct - 16:10

thanks. I love you 
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

i've been up in the air, lost in the night. Empty
MessageSujet: Re: i've been up in the air, lost in the night.   i've been up in the air, lost in the night. EmptySam 12 Oct - 17:11

Bienvenue :)
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

i've been up in the air, lost in the night. Empty
MessageSujet: Re: i've been up in the air, lost in the night.   i've been up in the air, lost in the night. EmptySam 12 Oct - 17:12

merci. i've been up in the air, lost in the night. 1839924927 
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

i've been up in the air, lost in the night. Empty
MessageSujet: Re: i've been up in the air, lost in the night.   i've been up in the air, lost in the night. EmptySam 12 Oct - 18:44

OLALA. je t'avais même pas encore souhaiter la bienvenue omagad Shame on me.
BIENVENUE EN TOUT CAS. j'ai pas besoin de dire que t'as fais un super choix de scénario ( niark niark niark ) tu vas te plaire parmi nous, j'ai hâte de rp, tout ça, tout ça. - et de lire ta fiche aussi - bril bril les zieux
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

i've been up in the air, lost in the night. Empty
MessageSujet: Re: i've been up in the air, lost in the night.   i've been up in the air, lost in the night. EmptySam 12 Oct - 20:42

merci beaucoup. bril bril les zieux j'espère être la bonne en tous cas, et j'ai hâte de rp également. I love you en priant pour que ma future fiche te plaît. i've been up in the air, lost in the night. 2329303516 
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
A. Gillian Blossom
A. Gillian Blossom
messages : 902
avatar : michelle williams
âge : 28 ans
côté coeur : done with this sh*t (c'est trop compliqué les garçons)
quartier de résidence : harvest (n°4)
métier/études : psychologue suppléante à Redstone (qui est revenue à Huntsville après une rupture mais qui comptait repartir et finalement... attendez c'était quoi la question ?)
i've been up in the air, lost in the night. Tumblr_nhs3gtsM4T1qe0fxmo1_400
Tirelire : 1

i've been up in the air, lost in the night. Empty
MessageSujet: Re: i've been up in the air, lost in the night.   i've been up in the air, lost in the night. EmptySam 12 Oct - 21:44

Bienvenue sur BP I love you 

_________________
how beautiful
Let the atmosphere surround me ✻ And every city was a gift and every skyline was like a kiss upon the lips and I was making you a wish. And every skyline.
Revenir en haut Aller en bas
http://loveinterruptions.tumblr.com


BULLETPROOF
Invité
Invité

i've been up in the air, lost in the night. Empty
MessageSujet: Re: i've been up in the air, lost in the night.   i've been up in the air, lost in the night. EmptySam 12 Oct - 22:30

merci. i've been up in the air, lost in the night. 781824920 
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

i've been up in the air, lost in the night. Empty
MessageSujet: Re: i've been up in the air, lost in the night.   i've been up in the air, lost in the night. EmptyLun 14 Oct - 15:13

Welcome here xd
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

i've been up in the air, lost in the night. Empty
MessageSujet: Re: i've been up in the air, lost in the night.   i've been up in the air, lost in the night. EmptyLun 14 Oct - 16:20

thanks. I love you
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

i've been up in the air, lost in the night. Empty
MessageSujet: Re: i've been up in the air, lost in the night.   i've been up in the air, lost in the night. EmptyMer 16 Oct - 16:41

ta fiche est vraiment très belle, j'suis contente de ce que tu as fais de Mad, vraiment. Ca me fait plaisir de lire tout ça et pour moi, tout est bon I love you
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

i've been up in the air, lost in the night. Empty
MessageSujet: Re: i've been up in the air, lost in the night.   i've been up in the air, lost in the night. EmptyMer 16 Oct - 19:00

je suis ravie que mon interprétation de mad te plaise, ton scénario était vraiment parfait pour que je le laisse me filer sous le nez. i've been up in the air, lost in the night. 2145037518 
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Amelia-R. Westerfield
Amelia-R. Westerfield
messages : 4343
avatar : jenna-louise coleman.
âge : 23 yo.
côté coeur : l'autre enfoiré d'ethan dans la tête, tout récemment maman.
quartier de résidence : actuellement, l'hôpital civile de huntsville ; officiellement, quartier madison.
métier/études : attachée de presse à la mairie.
i've been up in the air, lost in the night. Tumblr_neftcss90n1r9k8cuo1_1280

    and how odd it is, to be haunted by someone that is still alive. ❞


pseudo : sil.
dc : lua stern.
Tirelire : -193

i've been up in the air, lost in the night. Empty
MessageSujet: Re: i've been up in the air, lost in the night.   i've been up in the air, lost in the night. EmptyMer 16 Oct - 20:06

t'es la Mad parfaite en fait, j'adore ta fiche rhaaaa omfg
bon jeu ma belle, j'ai hâte de lire vos rps bril bril les zieux mia cara la la la


Bienvenue et félicitations soldat, tu viens tout juste d'être accepté sur BULLETPROOF. Pour t'aider à t'intégrer au mieux parmi nous, voici quelques points et conseils qui te guideront et t'aideront à faire ton petit bout de chemin :

✈️ Pour un profil plus attractif, veille à remplir tous les champs de celui-ci. Comme ça, les autres membres en sauront davantage sur ton personnage. N'hésite surtout pas à te faire également une jolie signature. Si tu as besoin d'aide, n'oublie pas que le staff est à ton entière disposition. Enfin, sache que tu peux faire une demande de rang afin d'embellir encore plus ton profil.

✈️ Il est désormais temps de t'occuper un peu de ton personnage et, pour se faire, il est important que tu ailles faire une demande de logement pour ne pas qu'il dorme à la rue et, une demande de métier pour qu'il puisse payer son chez-lui et ses factures.

✈️ Maintenant que ton personnage est à l'abri du froid et, qu'il peut payer ses crédits, il lui faut pleins de liens pour pas qu'il finisse seul et dépressif. Alors, file vite poster ta fiche de lien ICI et ta demande de rps LA. N'hésite pas non plus à créer tes propres personnages grâces aux scénarios. Enfin, il est important de s’intéresser aux scénarios actifs qui sont un bon moyen de se trouver pleins de liens tout en facilitant l'intégration de nouveaux membres.

✈️ Et voilà, ton personnage est maintenant plutôt bien intégré. Mais, il reste une étape importante: Le hors-jeu. Ne t'en fais pas, on ne mord ici. Fais toi plaisir en envahissant LE FLOOD ou n'hésite pas à aller te présenter aux autres. Pour terminer, les jeux sont également un bon moyen de s'intégrer.

Voilà soldat, tu connais maintenant les secrets de l'armée pour bien s'intégrer. Si tu as le moindre soucis, les soldates du staff sont là pour toi. Et n'oublie pas, le plus important est de s'amuser !


_________________
don't call it a fight when you know it's a war
we'll run for our lives ✻  i'll sing it one last time for you then we really have to go, you've been the only thing that's right in all i've done. and i can barely look at you, but every single time i do, i know we'll make it anywhere away from here.
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

i've been up in the air, lost in the night. Empty
MessageSujet: Re: i've been up in the air, lost in the night.   i've been up in the air, lost in the night. EmptyMer 16 Oct - 20:32

oh merci beaucoup, ton compliment me fait vraiment plaisir. I love you bril bril les zieux 
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

i've been up in the air, lost in the night. Empty
MessageSujet: Re: i've been up in the air, lost in the night.   i've been up in the air, lost in the night. EmptyMer 16 Oct - 22:14

Bienvenue ♥
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

i've been up in the air, lost in the night. Empty
MessageSujet: Re: i've been up in the air, lost in the night.   i've been up in the air, lost in the night. EmptyJeu 17 Oct - 6:48

merci. i've been up in the air, lost in the night. 781824920
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Contenu sponsorisé

i've been up in the air, lost in the night. Empty
MessageSujet: Re: i've been up in the air, lost in the night.   i've been up in the air, lost in the night. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

i've been up in the air, lost in the night.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Retreat [DVDRiP]
» [RS] Fright Night [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BULLETPROOF :: ✈ as you were. :: version une. :: fiches de presentation + liens-