AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 callista ৩ i know what the world can do to a girl who only sees beauty in it

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


BULLETPROOF
avatar
Callista Rushman
messages : 28
avatar : Jennifer Morrison
âge : 36 ans
côté coeur : gauche, comme tout le monde
métier/études : professeur de cryptographie

pseudo : bellanaris
Tirelire : 43

MessageSujet: callista ৩ i know what the world can do to a girl who only sees beauty in it   Ven 14 Aoû - 22:07



callista andrea rushman

« Telling someone about what a symbol means is like telling someone how music should make them feel. »
NOM : rushman. PRÉNOMS : callista andrea mary elizabeth. AGE : 36 ans. LIEU DE NAISSANCE : baton rouge; mais a grandi un peu partout au gré des affectations de son père, avant de vivre une importante part de sa vie dans les environs de Redstone. ORIENTATION SEXUELLE : hétérosexuelle; même si elle a déjà subit (et apprécié au possible) les avances de plusieurs femmes, elle n'est pas plus intéressée que ça par le même sexe. SITUATION AMOUREUSE : célibataire; elle est plus attachée à son travail que tout autre chose depuis la dernière déception vécue. SITUATION FINANCIÈRE : confortable; elle ne gagne pas plus qu'un autre professeur, mais n'est pas très dépensière (tout en prouvant tous les jours qu'une femme sait s'occuper de ses économies, malgré ce que les mauvaises langues peuvent dire). MÉTIER : professeur de cryptographie, quasi légende du département local, à dire. SI MILITAIRE, GRADE : capitaine; techniquement elle a fait son service, et a demandé une affectation au département cryptologie plutôt qu'être affectée à une unité active. GROUPE : teaching war. AVATAR : jennifer morrison. CRÉDITS : trouvés sur tumblr.


this time i'll be bulletproof
✈️ Curieusement assez, on pourrait décrire Callista comme une personne plutôt spontanée: elle n'irait pas chercher à se casser la tête trente-six ans avant de dire ou faire quelque chose, mais préfère mettre les pieds dans le plat tout de suite et en avoir terminé tout aussi tôt. Et paradoxalement, rien n'est jamais énoncé ou exécuté sans un soin minutieux accordé à l'étude de la situation: elle ne tourne pas autour du pot, mais n'irait pas se ridiculiser à ne pas savoir de quoi elle parle avant tout. Au moins aussi butée que son père l'était (ou presque), elle fonce sans demander son reste, mais sait exactement ce qu'elle désire, et comment elle compte l'obtenir. Une vie à déchiffrer, encoder, observer et réfléchir l'a habituée à analyser rapidement toute situation et parvenir de façon effective à un résultat, attitude et habitude qui au final la rendent sacrément douée dans son domaine. C'est une force de la nature, mais si elle n'impressionne pas vraiment par carrure, Callista est douée d'une intelligence vive et d'une langue fourchue, ce qui a le chic de la rendre intimidante par moment; le moindre geste est observé, la moindre intonation étudiée, au final, elle vous rabattra le caquet avant même que vous ne compreniez pourquoi vous avez commencé à lui prendre la tête. Les mots. Arme bien utile à qui sait les manier avec brio, et la violence n'ayant pas exactement sa place dans son univers -si tel était le cas elle aurait préféré le service actif- Callista a grandi en apprenant à réduire toute situation à son avantage. Maîtresse des mots, grand manitou des phrases à double sens, c'est quitte ou double: soit vous savez immédiatement où elle veut en venir, soit elle s'amuse de vous et se préfère cryptique, que cela soit par jeu ou parce qu'elle estime vraiment votre stupidité abhorrante et qu'elle préfère de loin vous faire travailler un peu plutôt qu'offrir la solution sur un plateau d'argent.

Elle aurait pu se servir de ses connections et ses contacts pour gravir les échelons à une vitesse étonnante, avec une intelligence pareille, mais elle se satisfait de son poste et les gros bonnets se félicitent de leur décision depuis qu'ils lui ont attribué le siège de directrice du département de cryptologie. Elle a accepté avec réticence, persuadée qu'ils ne lui ont accordé le poste uniquement parce que son père était le précédent leader de la base. Tout ce qu'elle demandait en échange, c'était le droit de continuer à enseigner malgré tout. Parce qu'enseigner, c'est sa passion. Naître et grandir dans une famille civile l'aurait probablement guidée vers d'autres cieux que ceux des chiffres, codes et autres énigmes, mais elle s'est fait un nid dans le domaine et y règne en maîtresse incontestée. Et pourtant, Calli n'a rien de la harpie de prof que vous pouviez bien avoir eu étant jeune; autant que possible, elle essaie de garder une bonne balance entre une atmosphère légère et un sérieux professionnalisme, comptant qu'apprendre une matière qu'on ne parvient pas à aimer n'est nullement utile. Alors les rires sont fréquents en cours, les messages à transcrire ou décrypter arrivant plus d'une fois à tirer un sourire aux élèves, faisant presque des cours un jeu... sauf que c'en est pas un, hein? Elle n'est pas inconsciente, non plus. Elle enseigne avec une passion qui anime l'intérêt de plus d'un, et se voit toujours présente pour celles et ceux qui demandent à en savoir toujours plus sur le domaine. Intègre, elle n'a rien à se reprocher et estime être digne de confiance vis à vis de tout un chacun: elle n'ira réellement partager une confidence que si le bien être de quelqu'un ou la sécurité de la base est menacé, hormis cela elle est tolérante de bien des situations, qui la rendent relativement ouverte et accessible vis à vis de ceux qui aimeraient lui toucher deux mots.

Mais pour une professeur de cryptologie, la seule énigme que les gens parviennent encore à trouver, c'est Callista en personne. Elle ne se confie que peu aux autres, préfère la sécurité et familiarité des chiffres et des codes plutôt que se risquer à se brûler les ailes en compagnie d'autrui. Elle n'est pas spécialement sociable, si on passe à côté les fréquents contacts qu'elle maintient avec d'autres pour une raison ou une autre, il n'y a rien de plus que le voile professionnel. Gardant sa vie privée très proche de sa veste, elle apprécie être seule de temps en temps, savourant une boisson dans le mess des officiers, se mêlant de ses affaires et ne s'occupant pas trop des autres. Ses amies tentent toujours de lui trouver une conquête, si ce n'est pour nulle autre raison que pour "dérouiller tout ça" (elles parlent de ses mâchoires fermement serrées dans un sourire forcé abordé par Calli lorsque le sujet est abordé, bien sûr. Mais la jeune femme préfère de loin ce côté renfermé, insouciant de l'avis des autres, préférant observer et réfléchir plutôt qu'enquérir et se retrouver emportée dans les aléas de la vie d'un(e) autre. Pas son genre.

i was meant to be a warrior
entre les chocolats chauds et les macchiato caramel de Starbuck, son coeur balance ✈️ elle croise fréquemment quelques troupes de recrues au matin, le parcours de son jogging suivant pour la plupart la même ligne que ce qu'ils ont à courir dès l'aube ✈️ elle ne fume pas, mais a toujours un briquet (ou un zippo) sur elle ✈️ ... ou un couteau suisse, son père lui a appris de toujours être prêt à tout ✈️ si elle savoure une boisson avec plein de mousse (ou de la crème), il lui sera impossible de résister planter le doigt dedans et goûter comme le ferait une enfant ✈️ si vous la plantez en plein magasin de vêtements à attendre pendant que vous vous décidez, vous risquez de vous retourner et de la voir battre le tempo au gré de la mélodie jouée en arrière-plan; elle essaie toujours d'être discrète malgré tout mais ce n'est pas tous les jours possibles et elle finit toujours, à un moment ou un autre, à se donner en spectacle ✈️ adepte du vol en wingsuit ✈️ a une sévère horreur des menteurs et des gens qui se servent d'autres pour arriver à leur fin; elle peut pardonner beaucoup de choses, mais elle a la rancune facile vis à vis de ces individus


Je me présente, je m'appelle Sarah mais on me connait plutôt sous le nom de Bellanaris ou encore Sovereign et je suis âgée de 27 ans. Ma fréquence de connexion tourne autour des 2-4 jours par semaine. La célébrité que j'occupe sur ce forum est Jennifer Morrison, et mon personnage est un poste vacant (teaching war; professeur de cryptographie). J'ai trouvé Bulletproof sur une capture d'écran (une amie avait le lien en favoris) et je le trouve  bril bril les zieux  bril bril les zieux  bril bril les zieux   ? Le code du règlement est Ok by Cassandra.


Code:
[b]jennifer morrison[/b] ✈️ callista rushman



Dernière édition par Callista Rushman le Lun 21 Sep - 12:42, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
avatar
Callista Rushman
messages : 28
avatar : Jennifer Morrison
âge : 36 ans
côté coeur : gauche, comme tout le monde
métier/études : professeur de cryptographie

pseudo : bellanaris
Tirelire : 43

MessageSujet: Re: callista ৩ i know what the world can do to a girl who only sees beauty in it   Ven 14 Aoû - 22:08

Life is filled with secrets. You can't learn them all at once.…

« in a sea of memories »
il y a quelques années

L'esprit, dans toute situation, était un concept tout particulièrement tordu et ce soir n'était pas différent aux autres. Le mien, pour ne pas changer, avait une manière bien à lui -particulièrement cruelle- de m'en faire témoignage. Me rappeler au jour le jour le poids du passé n'était pas encore suffisant, il fallait encore me faire subir une reconstitution bien précise dans le moindre de mes songes... ou était-ce vraiment un rêve ? Étais-je seulement occupée à me ré-imaginer les événements échus, à souffrir de ce que j'avais vécu alors que la vie s'échappait? Je ne sais pas. Mais tout était si tangible que j'en perdais la notion des réalités... Mes gémissement d'alors se transformaient en marmonnement confus aujourd'hui. Ma douleur se mua en soupirs étouffés alors que le souvenir commençait à m'agiter, proie du cauchemar qui ne cesserait probablement jamais de me hanter. Ma peur face à la réalisation de ce que j'avais accompli. Sa détresse à me voir me traîner faiblement pour m'approcher de lui comme si le moindre centimètre nous séparant allait changer quoi que ce soit à l'issue de notre soirée. Tout était si confus. Les événements perdaient toute chronologie logique au fur et à mesure que je les rappelais à l'ordre, si bien que je me voyais me traîner sur le bas côté de la route sur laquelle l'accident eu lieu. Mais la texture du rêve muait, se transformait en quelque chose de différent, rendant mon sommeil tout particulièrement agité. Les souvenirs se muaient en un théâtre macabre, tribunal de ma conscience. Je les voyais tous; mes camarades, les officiers, l'unité que j'avais juré de servir et de protéger fixant ses yeux sur moi dans un simulacre d'accusation, le regard hagard plongeant dans le mien, me demandant pourquoi. Comment j'avais pu laisser mourir cet homme et laisser cet accident me dérober ma vie. Si quelqu'un avait dû y rester, ça aurait dû être moi, pas l'officier commandant une base entière de l'armée américaine.

J'aurais adoré pouvoir bouger, répondre, affronter pour de bon cette culpabilité qui m'était échue, donner vie à cet espoir de renouveau que j'essayais d'instaurer dans la moindre âme que je pouvais toucher mais je ne pouvais rien faire d'autre que de rester témoin et subir. Les spectres de ma conscience, eux, approchaient toujours, bras tendu vers moi, fantômes d'un passé qui jamais ne reviendrait vraiment. Et ce n'est que lorsqu'une ombre de ce qu'il avait été approcha avec un sourire désolé, plaidant, réclamant des réponses et une justification que je n'aurais jamais pu donner, j'ai hurlé...

Mon réveil mouvementé ne permettait en rien de mettre de côté les évènements qui se bousculaient encore dans ma tête, souvenir fugace d'un enfer qui brûlait toujours ma chair là où la dague avait laissé sa marque. Cela ne servait pas à faire disparaître la peur qui m'étreignait le cœur, l'adrénaline faisant battre ce dernier bien plus rapidement qu'il ne devrait. Je me débattais, et l'on m'enserrait doucement alors qu'un bruit s'enregistra à mon oreille sans que mon cerveau ne puisse enregistrer ce que c'était. Criait-on après moi? Je l'ignore. Il fallu quelques temps pour que je réalise que le songe n'était plus, et c'est secouée de sanglots refusant de briser la barrière de mon être que je posais le regard sur l'environnement présent. Ma chambre. Mes quartiers. Aux paroles de mon père résonnant encore dans mes souvenirs se superposent celles du jeune capitaine qui s'était permis l'affront de pénétrer dans mes quartiers pour savoir à quoi rimaient mon agitation. Il est respectueux, avenant, ses paroles me ramenant doucement à une réalité qui était désormais mienne. Petit à petit, la vulnérabilité s'efface comme la neige des sommets fondant sous le soleil d'été, le calme s'instaure, le démon de mes rêves laisse place à l'homme qui compte à présent parmi les innombrables employés de la base. Le visage accusateur de mon passé disparaît, et lorsque le jeune homme comprends que l'emprise du cauchemar sur mon être n'a plus lieu d'être, il réalise soudain juste à quel point il n'est pas supposé se trouver là, et pourtant...

Il parle. Il murmure. Il cherche à comprendre et en même temps, il sait que certaines vérités ne seront jamais sienne à connaître...

« some days are special »

Le silence s'imposa doucement sur la pièce, mon coeur emballé prenant son temps pour se calmer et retrouver un rythme normal. Les minutes passèrent ainsi. Lentes. Silencieuses. Inéluctables et frappant à chaque instant leur gond tourmenteur sur la porte de mon existence: je ne me rappelle pas des détails. Mes rêves parlaient souvent de beaucoup plus d'évènements extrapolés par mon imagination. Mais je n'avais aucune certitude: ni les cris des témoins, ni le crissement de l'autre voiture alors que son conducteur était en flagrant délit de délit de fuite. Je ne me souviens pas de tout ça, on me l'a dit. Je ne me souviens que de ses yeux, de l'expression de son regard. Cet homme qui avait toujours tant signifié pour moi, une force de la nature militaire personnifiée en une personne digne de respect, aimé par ses subalternes, tacticien et soldat décoré. Et là? Le héros disparaissait, ne laissant que l'homme qu'il était en dessous de l'uniforme. Terrifié, à bout de souffle, craintif et pessimiste quant à son avenir proche. Pendant un instant, j'aurais pu jurer qu'il avait semblé soulagé de m'entendre gémir de douleur, qu'il avait réussi à rire doucement, ou bien était-ce un gargouillement étranglé par le sang qui l'étouffait doucement. Peut-être que ce son le rassurait, qu'il le convainquait qu'il ne m'avait pas tuée. Pas moi... Non, lui. C'était lui qui mourrait, moi qui avait été derrière le volant, lui dont le regard perdait peu à peu de son éclat. Moi, ma vue était troublée, rougeoyante du sang qui me coulait sur les yeux... mais je ne voyais que lui. Et j'ai tendu la main...

Quand il l'a agrippée, j'ai été prise de nausées. C'était comme si ce simple contact ne rendait que plus réel la réalité de l'instant: sa main était gelée, presque amorphe, poisseuse de sang. Dans un sens, il a été mon ancre: le sentir si proche de moi me rassurait grandement, je n'étais pas seule. Peut-être était-ce pareil pour lui. Je l'ignore, je n'ai jamais pu lui demander. Dans ses yeux, il y avait une expression désolée, triste et sereine à la fois. Il était terrifié de me savoir si proche et pourtant si incapable de lui venir en aide, triste de se savoir mourant, et serein de partir sans regrets. Pour lui, j'allais vivre, tout irait bien... Si je le pouvais, je le frapperais aujourd'hui pour avoir de pareilles idées. Replongeant mon regard dans son océan bleu, je lui ai dit tout ce que je n'avais jamais réellement su dire assez durant nos années communes. Il n'avait jamais été question de mots entre nous. Nous communiquions tellement mieux sans.

On a beau le nier, le souvenir de la perte de parents vous marque à jamais, et c'est pendant ce même laps de temps que la mémoire vous brûle lorsque vous la frôlez. Et aujourd'hui, c'est ici que je me tiens, quelques temps plus tard. “N’oublie jamais…”, ai-je soufflé dans un murmure dont le vent saurait bien rapporté les mots à ses seules oreilles, comme un écho à la promesse que j'avais fait il y a si longtemps… Je suis là, tout simplement debout devant la tombe, entourée d'autres stèles identiques. Un bouquet de roses blanches fut déposé et quelques mots furent murmurés. J'avais survécu... J'avais enterré mon père et j'avais plus que jamais l'impression que mon monde s'écroulait. C'en était trop. Pourquoi ce sentiment d'impuissance? Pourquoi aider le monde entier si nous ne sommes même pas capable de venir au secours de ceux qui le méritent vraiment? Jamais je n'aurai la réponse à ces questions... Alors je me suis accroupie, j'ai caressé l'herbe croissante du bout des doigts, comme si je pouvais percer à travers et reprendre sa main une dernière fois dans un effort vain à me sentir moins seule. Mais tout ce que rencontra ma main, ce fut une vulgaire pierre froide où seul un nom figure désormais.

«Ne pleure pas sur les souvenirs», m'a-t-il un jour dit lorsque je lui avais parlé de choses que je ne partagerais à personne d'autres. Et au final, j'avoue que j'avais bien l’intention de respecter ce conseil. A l’appel de sa mort, à l’inhumation, à ce jour, je n'ai pas pleuré. Peut-être devrais-je, un jour... Mais pas maintenant. Maintenant, mes yeux se lèvent vers ce ciel si gris et ne posèrent qu’une seule question, sachant qu'il entendait sans savoir pourquoi.



« hell hath no fury »
récemment

La journée touchait peu à peu à sa fin, ça, je n'avais pas besoin de jeter un oeil sur l'horloge qui surplombait le montant de la porte d'entrée de mon bureau pour le savoir. Il me suffisait de jeter un oeil à travers les stores à demi-fermés qui occultaient quelque peu la lumière pour apprécier un minimum la douceur des couleurs du crépuscule: du rouge orangé au bleu violacé suivant le point de ciel sur lequel se pose mon regard pendant un instant. A l'extérieur, l'activité de la base battait toujours à temps plein, mais je ne m'en occupais pas vraiment. Toute la journée avait été épuisante, non pas que j'aie dû sortir ou quoi que ce soit, mais rester à littéralement cuire à petit feu par ce temps presque caniculaire n'était pas le mieux non plus et le ventilateur n'a eu de cesse de cracher de l'air chaud brassé pour être rafraîchi dans tout mon bureau. Laissant un instant tomber mes notes et l'écran du pc sur lequel je tapais un énième rapport de résultat pour la classe que j'avais eu hier, je me suis finalement décidée à lui laisser une nuit de répit et à profiter de l'air frais qu'ouvrir ma fenêtre ferait pénétrer dans l'office. Et si d'ordinaire, la nuit ne me plaisait pas tant que ça à cause de tout ce qui grouillait dans l'ombre, celle-ci était plus que bienvenue; j'appréciais tout particulièrement la saveur de la nuit naissante en opposition à la lourdeur du soleil. Nous étions en Alabama, peut-être, mais ça n'empêchait rien... Maudit soit l'été, j'ai toujours détesté cette saison et maintenant je me rappelle pourquoi...

En me retournant, j'embrasse immanquablement du regard ce lieu qui me sert de repaire, d'antre... De salle de torture.. Sérieusement, comment décririez-vous, vous, les paquets entiers de paperasserie à faire si ce n'est que par le qualificatif de "torture" ?? Pour moi, c'était la norme, mais pour les étudiants qui devaient peigner dans les monts de données? Hmmm. Oui, "torture" ne semblait pas être un mauvais choix de mot. Je serais bien curieuse de connaître votre avis. La déco n'était pas super recherchée et j'aimais bien souvent imaginer à quoi devaient ressembler ces lieux avant que je ne vienne y installer tout mon bordel. Non mais sérieux, imaginez-vous un peu: une pièce dégageant un certain sentiment d'espace et de liberté tout en étant particulièrement exigüe si on la compare à d'autres offices, une bibliothèque chargée de manuels traitant autant de tactiques et de cryptologie que de symbologie, d'histoire et autres sources. A moi seule, je pense que j'avais de quoi alimenter une section les resources du département à lui seul pendant au moins quelques années... et ce n'était là que les livres que je consultais le plus souvent, ça n'avait rien à voir avec ma collection personnelle. Que voulez-vous, je suis fascinée, obsédée, tout ce que vous voulez... par ces choses. Il y avait déjà quelques bouquins quand j'ai emménagé ici, mais je me suis autorisé une petite personnalisation. On se croirait dans un bureau d'un afficionado des X-Files, mais en beaucoup mieux rangé, sans bizarreries si ce n'était les innombrables rapports en tout genre touchant sur tous les sujets, tout en maintenant cette impression de sérieux implacable et de tension presque palpable. Pourquoi croyez-vous que j'aie surnommé ce bureau "l'antre" ?? Ne manque plus que les bougies au mur et la musique d'orgue et le tour sera joué.. Non, en fait, je plaisante, mais c'est toujours mieux que quatre murs et un bureau nu, non?? Pourtant tout ne me rappelle pas à la tâche en permanence. Je me suis toujours permise de garder ma famille avec moi, donc si vous voyez une photo d'un couple sur mon bureau, surtout ne venez pas me dire que mon petit ami et moi faisons un beau duo, parce que non seulement je vous prendrais pour un con de ne pas comprendre, mais ensuite je vous ferais des yeux si ronds que vous en prendrez peur. Je vous le garantis. Non mais sérieux, depuis quand m'as-t-on un jour vue au bras d'un mec, hein? Et puis, vu l'air de famille, ne me dites pas que vous n'auriez pas compris que le beau gosse qui me tient compagnie sur ce cliché est mon grand frère. Non, mais sérieusement... On rit, on se taquine, et à chaque fois que mon regard croise celui de Matthew sur la photo, je ne peux m'empêcher d'esquisser un sourire qu'on ne voit que trop rarement orner mon visage...

Rien qu'à repenser à nos maniérismes, un petit rire s'échappe de mes lèvres avant de venir mourir sur mon coeur à l'instant où je reprends ce masque de dureté qui m'est si caractéristique. Matt ne perdait jamais rien pour attendre, de toute manière et ces temps-ci, on continue quand on arrive à se voir: j'ai toujours aimé lui mettre une raclée quand on sortait se battre, que cela soit au paintball, au cercle de tir ou alors sur le ring. Je n'étais pas violente par nature, à la grande fierté de ma mère mais le désespoir de mon père, mais être pacifiste ne voulait pas nécessairement dire sans défense. Je savais me battre et il y en avait qui pouvaient porter témoin. Mais entre mon frère et moi? C'est une sacrée compétition qui nous lie, ça, c'est moi qui vous le dis. Dès qu'une occasion se présente, on ne se loupe jamais. C'est papa qui nous a appris tout ça, dans le fond. Et ça avait exacerbé l'instinct protecteur de ma mère, de façon complètement désespérante. Et s'il y avait un autre spécimen qui causait la moindre réaction chez ma mère, il entra en furie dans le bureau alors que je tentais de corriger quelques copies quelques heures après être revenue. Sauvage. Il y avait tant de choses dites et non dites entre lui et moi, faites et regrettées, mais ça n'excusait en rien l'attitude qu'il me servait en claquant son poing sur mon bureau. Qu'est-ce qu'il me voulait encore?


Dernière édition par Callista Rushman le Lun 21 Sep - 11:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
avatar
Cillian R. Hartwood
messages : 1838
avatar : Colin O'Donoghue
âge : 34 ans
côté coeur : célibataire
quartier de résidence : Base Redstone, Aile Nord
métier/études : Capitaine dans l'armée de terre



pseudo : Alinoé
dc : Octavia C-F Leicester
Tirelire : -3

MessageSujet: Re: callista ৩ i know what the world can do to a girl who only sees beauty in it   Ven 14 Aoû - 22:17

Bienvenue ! Very Happy

Bon courage pour ta fiche :)

_________________

    I might as well jump !
    It's for you ! Hey ! I get up, and nothing gets me down. You got it tough, I've seen the toughest around and I know, baby, just how you feel. You got to roll with the punches to get to what's real. Ah, can't ya see me standing here, I got my back against the record machine. I ain't the worst that you've seen. Ah, can't ya see what I mean ? Ah, might as well jump, jump !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
avatar
Heaven S. Berry
Livin' easy Lovin' free
messages : 404
avatar : Danneel Harris-Ackles
âge : 29 ans
côté coeur : Célibataire
quartier de résidence : Madison
métier/études : Mécano dans l'armée

The lover of life is not a sinner
The ending is just a beginner
The closer you get to the meaning
The sooner you'll know that you're dreaming



pseudo : Dem'
Tirelire : 105

MessageSujet: Re: callista ৩ i know what the world can do to a girl who only sees beauty in it   Ven 14 Aoû - 22:22

Bienvenue à toi et bon courage!

Hésite pas à demander de l'aide ou si tu veux des liens en avance Very Happy

_________________

Hold me down and make me scream
Lay me on the floor
Turn me on and take me out
Make me beg for more

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
avatar
A. Mateo Ioannis
God blesses the Soldier
messages : 83
avatar : nick sexy bateman.
âge : 29 printemps et toutes ses dents.
côté coeur : en couple avec l'homme de sa vie : Jason.
quartier de résidence : l'aile est de la base de redstone.
métier/études : ancien membre des forces spéciales de fort bragg, il est aujourd'hui lieutenant dans l'armée de terre sur la base de redstone.



Fiche de liens   Fiche de présentation
Fiche de communication



" Surprise, Speed, and Violence "

ϟ DELTA FORCE ϟ

RPs en cours :
Heaven - Jason - Nicolas

pseudo : alextasie.
dc : none.
Tirelire : 51

MessageSujet: Re: callista ৩ i know what the world can do to a girl who only sees beauty in it   Ven 14 Aoû - 22:25

Bienvenue !! Et bonne chance pour la rédaction de ta fiche.

_________________


« I'll be your soldier »
Chez les gens on ne voit que deux choses : ce qu’on veut y voir et ce qu’ils veulent bien nous montrer. ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
Invité
Invité

MessageSujet: Re: callista ৩ i know what the world can do to a girl who only sees beauty in it   Ven 14 Aoû - 22:28

Oh ça fait plaisir ça, vive les favoris de ton amie héhé ! rhaaaa omfg

Bienvenue par ici en tout cas jolie blondinette ! N'hésites pas si tu as la moindre question ! bril bril les zieux
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
avatar
Elle Lightwood
messages : 202
avatar : Emma Stone
âge : vingt-huit ans
côté coeur : coeur brisé en reconstruction
métier/études : Ancienne agent du MI-6, maintenant bénévole à l'hopital

#E55451
pseudo : Poupee-Milie
Tirelire : -2

MessageSujet: Re: callista ৩ i know what the world can do to a girl who only sees beauty in it   Ven 14 Aoû - 22:33

Jennifeeeeeer rhaaaa omfg
Bienvenue et bon courage pour ta fiche bril bril les zieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
avatar
Sara Howe
messages : 2909
avatar : Amber Heard
âge : 30 ans
côté coeur : C'est compliqué avec un certain chanteur...
quartier de résidence : Providence dans la maison héritée de son frère. Depuis quelques temps elle a un adorable colocataire bordélique : Mael E. Hobbs
métier/études : Artiste Peintre
I am on top of the flood !
“Te amo como se aman ciertas cosas oscuras, secretamente, entre la sombra y el alma.”




I just wish you're still with me, Patrick... I miss you big brother...




The little love of my life : Stitch


pseudo : Luiyna
dc : M. “Mercy” Wayland
Tirelire : 34

MessageSujet: Re: callista ৩ i know what the world can do to a girl who only sees beauty in it   Ven 14 Aoû - 22:39

Mon dieu Jennifer omagad Bienvenue bril bril les zieux
Je suis sûre qu'on pourra trouver un lien qui roxx avec mon DC Mercy Wayland niark niark niark hâte de lire ta petite histoire lick lick

_________________

You're my back bone, you're my cornerstone, you're my crutch when my legs stop moving, you're my head start, you're my rugged heart, you're the pulse that I've always needed.Like a drum my heart never stops beating for you. Baby, I'm not moving on I'll love you long after you're gone.
CRACKLE BONES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
avatar
Maria S. Gilmore
messages : 182
avatar : Lana Parrilla
âge : 37 ans
côté coeur : Mariée
quartier de résidence : Aile Nord de Redstone
métier/études : Médecin traumatologue / Médecin humanitaire

Your love hurt me so deeply... I don't know if i'm strong enough to keep smiling on those people...



I love you so much! I really do...


We are family. Now that i'm here, i will never give up on you!


pseudo : AloneAsEver
Tirelire : 49

MessageSujet: Re: callista ৩ i know what the world can do to a girl who only sees beauty in it   Ven 14 Aoû - 23:02

Ma copine d'enfaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaance Gniiiii

Bon... Faut quand même que j'te souhaite la bienvenue cocote, je vais te hanter mouahahahahah

Pardon... D'accord, je me perdrai une heure ou deux dans la forêt pour me faire pardonner ^^

_________________

I'll give my life for you
No one else will ever know the strenght of my love for you. After all you're the only one who knows what my heart sounds like from the inside.
P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
avatar
Callista Rushman
messages : 28
avatar : Jennifer Morrison
âge : 36 ans
côté coeur : gauche, comme tout le monde
métier/études : professeur de cryptographie

pseudo : bellanaris
Tirelire : 43

MessageSujet: Re: callista ৩ i know what the world can do to a girl who only sees beauty in it   Ven 14 Aoû - 23:09

HOLY PAPAYA J'avais pas réalisé que c'était toi ma biche !! XDD /éclate d'un rire maniaque/
Une ou deux heures? Pour la peine on y campera !

/s'en va en chantonnant Jeremiah..../



holy... xD Alors là. XDDD /a l'air cruche, du coup/




Merci tout le monde, et le perso étant un prédéf, j'ai déjà quelques liens prédéfinis d'assuré (mais plus on est de fous, plus on rit)



_________________
“Life passes by now like the scenery outside a car window. I breathe and eat and sleep as I always did, but there seems to be no great purpose in my life that requires active participation on my part...I do not know where I am going or when I will get there” ▵ ©️endlesslove.
i'm a mess, you're a disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
avatar
Maria S. Gilmore
messages : 182
avatar : Lana Parrilla
âge : 37 ans
côté coeur : Mariée
quartier de résidence : Aile Nord de Redstone
métier/études : Médecin traumatologue / Médecin humanitaire

Your love hurt me so deeply... I don't know if i'm strong enough to keep smiling on those people...



I love you so much! I really do...


We are family. Now that i'm here, i will never give up on you!


pseudo : AloneAsEver
Tirelire : 49

MessageSujet: Re: callista ৩ i know what the world can do to a girl who only sees beauty in it   Ven 14 Aoû - 23:11

Joyyyy to the world ♫ Nan mais je te trouve parfaite en cruche moi!

Caliiiiiiiiiiiin

_________________

I'll give my life for you
No one else will ever know the strenght of my love for you. After all you're the only one who knows what my heart sounds like from the inside.
P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
avatar
Callista Rushman
messages : 28
avatar : Jennifer Morrison
âge : 36 ans
côté coeur : gauche, comme tout le monde
métier/études : professeur de cryptographie

pseudo : bellanaris
Tirelire : 43

MessageSujet: Re: callista ৩ i know what the world can do to a girl who only sees beauty in it   Ven 14 Aoû - 23:13

azy, traite-moi de cruche encore une fois et tu paies ton vol et tout le tintouin toute seule ! èé


Merci tout le monde !! (encore, oui, oui, l'allégresse qu'Alone provoque me rends barge, mais c'est pour ça que je l'aime ! je mords pas, promis !! )

_________________
“Life passes by now like the scenery outside a car window. I breathe and eat and sleep as I always did, but there seems to be no great purpose in my life that requires active participation on my part...I do not know where I am going or when I will get there” ▵ ©️endlesslove.
i'm a mess, you're a disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
avatar
Nemesis I. Reese
Hard to resist temptation
messages : 336
avatar : Jensen Ackles
âge : 30 ans
côté coeur : Célibataire, ce n'est pas l'amour qui l'a rendu aveugle
quartier de résidence : Madison
métier/études : Kiné/Ostéopathe dans son cabinet et consulte 2 jours par semaine pour l'armée

Il est aveugle a cause d'une maladie dégénérative, il a un chien d'aveugle il joue du piano depuis tout jeune et vraiment doué pour ça. il sait lire et écrire comme un voyant mais a un peu perdu la notion, il connait les couleurs
Tirelire : 58

MessageSujet: Re: callista ৩ i know what the world can do to a girl who only sees beauty in it   Sam 15 Aoû - 0:54

Bienvenue

_________________



You're behind the wheel, tonight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
avatar
Cassandra T. Robinson
messages : 1753
avatar : Lyndsy Beautiful Fonseca
âge : 27 ans
côté coeur : Fiancée à Annaël, l'homme de sa vie.
quartier de résidence : Une petite maison dans le quartier de la providence avec son frère Samuel.
métier/études : Psychologue Militaire



« Je rentrerais sain et sauf et on se mariera comme prévu, on aura des enfants, un petit garçon d'abord avec ton sale caractère et une petite fille qui aura tes yeux. »
Annaël & Cassandra ♥




« ohana » signifie famille, famille signifie que personne ne doit être abandonné, ni oublié.

Koda & Kenai ♡


pseudo : Tender Kangaroo
Tirelire : -53

MessageSujet: Re: callista ৩ i know what the world can do to a girl who only sees beauty in it   Sam 15 Aoû - 16:40

JEN omagad
BIENVENUUUE ! rhaaaa omfg bril bril les zieux
Si tu as besoin d'aide, n'hésites pas !

_________________
Love stronger than war.

○ Tomber amoureux, c’est sans doute ce qu’il y a de plus merveilleux, de plus extraordinaire au monde. L’amour nourrit nos rêves, c’est notre plus bel espoir alors si vous êtes amoureux, vous devriez en profiter parce qu’il arrive que l’amour ne dure pas.
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
avatar
Josh K. Wailana
messages : 98
avatar : Alex O'Loughlin
âge : trente sept ans
côté coeur : célibataire
métier/études : commander au sein de la Team 6 des SEAL, actuellement en infiltration dans l'US military police

pseudo : btvs
Tirelire : 3

MessageSujet: Re: callista ৩ i know what the world can do to a girl who only sees beauty in it   Sam 15 Aoû - 17:31

Jennifer en prof: très bon choix I love you
Bienvenue ici bril bril les zieux

_________________

i've seen death so many times

I wanna hide the truth. I wanna shelter you but with the beast inside, there’s nowhere we can hide. When you feel my heat, look into my eyes. It’s where my demons hide. Don’t get too close, it’s dark inside.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
avatar
Callista Rushman
messages : 28
avatar : Jennifer Morrison
âge : 36 ans
côté coeur : gauche, comme tout le monde
métier/études : professeur de cryptographie

pseudo : bellanaris
Tirelire : 43

MessageSujet: Re: callista ৩ i know what the world can do to a girl who only sees beauty in it   Lun 17 Aoû - 10:54

merci tout le monde, vous êtes chous free hugs everyone!
(sauf Alone, c'est une chipie ! fuck you )

_________________
“Life passes by now like the scenery outside a car window. I breathe and eat and sleep as I always did, but there seems to be no great purpose in my life that requires active participation on my part...I do not know where I am going or when I will get there” ▵ ©️endlesslove.
i'm a mess, you're a disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
avatar
Michaela Thorn
messages : 240
avatar : georgina haig
âge : 26 ans (26 février)
côté coeur : y a comme un trou.
quartier de résidence : dans un vieil appartement du quartier Jones Valley de Hunstville, pas par manque de moyens, juste par manque de volonté.
métier/études : lieutenant, avocate militaire actuellement indisponible ...

a deux frères, Jayden l'ainé et Duncan le second, de trois et deux ans plus grand qu'elle ✈️ pleure encore le décès de Jayden, mort en Irak il y a trois ans. ✈️ alcoolique à plein temps depuis septembre 2014. ✈️ signe un contrat fin octobre : de l'argent pour devenir mère porteuse. Elle ne peut donc plus boire une goutte d'alcool et compense par les hommes.

I'll never stop dreaming that one day we can be a real family, together, all of us laughing and talking, loving and understanding, not looking at the past but only to the future.



pseudo : oricya.
Tirelire : -7

MessageSujet: Re: callista ৩ i know what the world can do to a girl who only sees beauty in it   Lun 17 Aoû - 11:48

omg omg omg.

comment il a fallu que tu m'expliques dix ans avant que je comprenne que tu étais là, avec CE PV. bril bril les zieux

love you.

puis tu arrives pile au moment où je me dis qu'il faut que je me remette en scelle ici. tu tombes trèès bien.

sinon, je n'ai qu'une chose à dire : stalkeuse. (tu as décrypté ma capture d'écran, avoue ?)

_________________

stand my ground.
I fear who I am becoming, I feel that I am losing the struggle within. I can no longer restrain it, my strength it is fading, I have to give in. @ ALASKA.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
avatar
Callista Rushman
messages : 28
avatar : Jennifer Morrison
âge : 36 ans
côté coeur : gauche, comme tout le monde
métier/études : professeur de cryptographie

pseudo : bellanaris
Tirelire : 43

MessageSujet: Re: callista ৩ i know what the world can do to a girl who only sees beauty in it   Lun 17 Aoû - 11:53

Michaela Thorn a écrit:
sinon, je n'ai qu'une chose à dire : stalkeuse. (tu as décrypté ma capture d'écran, avoue ?)

voilà, sur skype aussi tu m'avais traitée de stalkeuse, mais t'avais TOUJOURS pas percuté? Ralalalala wtf
ou alors tu as cru que je ne faisais qu'observer de loin ? c'est pas mon genre, ça voyons, c'est le tien, tout lire, partout, tout savoir, tout voir dance

mais sinon oui, tu as le nom du forum dans ta barre de favoris, ça t'apprendra à poster une capture d'écran en coréen qui me met en mode "tente-de-décrypter-la-page".

Donc c'est ta faute. TOUT EST TA FAUTE i set fireeee to the




(mais moi aussi je t'aime. Si. Si. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
avatar
Callista Rushman
messages : 28
avatar : Jennifer Morrison
âge : 36 ans
côté coeur : gauche, comme tout le monde
métier/études : professeur de cryptographie

pseudo : bellanaris
Tirelire : 43

MessageSujet: Re: callista ৩ i know what the world can do to a girl who only sees beauty in it   Jeu 20 Aoû - 19:52

(navrée pour le double post, mais si je ne fais qu'un edit, ça passera inaperçu)

cette fiche sera achevée d'ici dimanche soir. semaine trash au boulot (enfin, c'est surtout qu'après deux semaines sans rien, c'est dur aux muscles de revenir à l'exercice physique xD )


Je reprends dimanche soir, la fiche sera terminée d'ici là (puisqu'il me semble que mon délai tombe ce weekend, c'est juste pour prévenir)

Et puis j'ai apparemment tout une flambée de newbies à embêter, je ne compte pas partir... Si je croise Hyun ici, j'en fais du pâté (a) #PARPAING

_________________
“Life passes by now like the scenery outside a car window. I breathe and eat and sleep as I always did, but there seems to be no great purpose in my life that requires active participation on my part...I do not know where I am going or when I will get there” ▵ ©️endlesslove.
i'm a mess, you're a disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
avatar
Zack M. Newman
messages : 60
avatar : Sean Maguire
âge : 40 ans
côté coeur : C'est une vraie cause perdue
quartier de résidence : (à voir : je cherche)
métier/études : a fait des études dans la mécanique : est mécanicien pour les avions;

pseudo : Jay
Tirelire : -1

MessageSujet: Re: callista ৩ i know what the world can do to a girl who only sees beauty in it   Jeu 20 Aoû - 19:54

je suis ici tu sais ...

En plus ravie que grâce à mon coréen tu as pu découvrir ce forum. Tu devrais me remercier Razz

_________________

KNOW THINGS IS HELPFUL.
Vous savez ? Il suffit pas d'être un génie dans tout les domaines. Je crois que ce mot désigne juste la personne qui a travaillé à fond dans qu'un seul domaine : la physique par exemple et n'est pas douée à autre chose comme cuisiner. Moi je préfère être compétent que d'être un génie. Au moins je sais cuisiner. ©️.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
avatar
Callista Rushman
messages : 28
avatar : Jennifer Morrison
âge : 36 ans
côté coeur : gauche, comme tout le monde
métier/études : professeur de cryptographie

pseudo : bellanaris
Tirelire : 43

MessageSujet: Re: callista ৩ i know what the world can do to a girl who only sees beauty in it   Jeu 20 Aoû - 19:58

pas vraiment, ça faisait un moment qu'on en causait avec Ori, c'est juste que ça a ramené le sujet sur le tapis..

JE NE TE DOIS RIEN DU TOUT D'ABORD !

_________________
“Life passes by now like the scenery outside a car window. I breathe and eat and sleep as I always did, but there seems to be no great purpose in my life that requires active participation on my part...I do not know where I am going or when I will get there” ▵ ©️endlesslove.
i'm a mess, you're a disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
avatar
Zack M. Newman
messages : 60
avatar : Sean Maguire
âge : 40 ans
côté coeur : C'est une vraie cause perdue
quartier de résidence : (à voir : je cherche)
métier/études : a fait des études dans la mécanique : est mécanicien pour les avions;

pseudo : Jay
Tirelire : -1

MessageSujet: Re: callista ৩ i know what the world can do to a girl who only sees beauty in it   Jeu 20 Aoû - 19:59

Rolling Eyes

mais oui mais oui. Juste que grâce à mon coréen le sujet a été ramené sur le tapis !

_________________

KNOW THINGS IS HELPFUL.
Vous savez ? Il suffit pas d'être un génie dans tout les domaines. Je crois que ce mot désigne juste la personne qui a travaillé à fond dans qu'un seul domaine : la physique par exemple et n'est pas douée à autre chose comme cuisiner. Moi je préfère être compétent que d'être un génie. Au moins je sais cuisiner. ©️.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
Invité
Invité

MessageSujet: Re: callista ৩ i know what the world can do to a girl who only sees beauty in it   Ven 21 Aoû - 10:37

J'adore le pseudo rhaaaa omfg
bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
avatar
A. Gillian Blossom
messages : 902
avatar : michelle williams
âge : 28 ans
côté coeur : done with this sh*t (c'est trop compliqué les garçons)
quartier de résidence : harvest (n°4)
métier/études : psychologue suppléante à Redstone (qui est revenue à Huntsville après une rupture mais qui comptait repartir et finalement... attendez c'était quoi la question ?)

Tirelire : 1

MessageSujet: Re: callista ৩ i know what the world can do to a girl who only sees beauty in it   Dim 23 Aoû - 13:10

Bienvenue sur BP I love you

_________________
how beautiful
Let the atmosphere surround me ✻ And every city was a gift and every skyline was like a kiss upon the lips and I was making you a wish. And every skyline.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loveinterruptions.tumblr.com


BULLETPROOF
avatar
Callista Rushman
messages : 28
avatar : Jennifer Morrison
âge : 36 ans
côté coeur : gauche, comme tout le monde
métier/études : professeur de cryptographie

pseudo : bellanaris
Tirelire : 43

MessageSujet: Re: callista ৩ i know what the world can do to a girl who only sees beauty in it   Dim 23 Aoû - 13:43

merci !!
et merci, Lacey, maintenant je veux me refaire Jurassic World XD #ZBAF



bon, j'aimerais un délai jusque mercredi s'il vous plaît, même si je devrais avoir fini demain/mardi au plus tard *croise ses didis*

_________________
“Life passes by now like the scenery outside a car window. I breathe and eat and sleep as I always did, but there seems to be no great purpose in my life that requires active participation on my part...I do not know where I am going or when I will get there” ▵ ©️endlesslove.
i'm a mess, you're a disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: callista ৩ i know what the world can do to a girl who only sees beauty in it   

Revenir en haut Aller en bas
 

callista ৩ i know what the world can do to a girl who only sees beauty in it

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Narcissia - Hello world, I'm your wild girl!
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BULLETPROOF :: ✈ as you were. :: version une. :: fiches de presentation + liens-