AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 just like the wind i've always been ▲ FLEMING

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage


BULLETPROOF
avatar
Daniel Fleming
messages : 436
avatar : chris pine ;
âge : trentre-cinq ans ;
côté coeur : "Ce n’est pas de l’amour que l’amour qui change quand il voit un changement, et qui répond toujours à un pas en arrière par un pas en arrière." W. Shakespeare.
quartier de résidence : Dans une vieille maison vers Harvest. Si vous le cherchez, c'est là qu'il se cache ;
métier/études : Agent de la CIA sous couverture ; Sous-directeur du CSLA (Communications Security Logistics Activity) de la base militaire Redstone.




______________________

MEMBRE DU MOIS FEV '15
______________________


pseudo : elow ;
dc : La schizophrénie ne nécessite pas plusieurs corps, mais une seule tête.
Tirelire : 3

MessageSujet: just like the wind i've always been ▲ FLEMING   Dim 14 Déc - 0:09



Sweet Diary
Ma fiche





Daniel Fleming
Danila Lapčević

"Le mensonge est comme un pansement. Il recouvre l'amère douleur de notre être pour un jour finir par se décoller et tout dévoiler."

âge ✈ 35 ans. date de naissance ✈ 1 avril 1979 lieu de naissance ✈ Belgrade, Serbie. nationalité ✈ Serbe et Américaine. origine(s) ✈ Serbe. situation amoureuse ✈ seul metier ✈ Agent de la CIA, sous couverture. Sous-directeur du CSLA (Communications Security Logistics Activity) de la base militaire Redstone. orientation sexuelle ✈ Hétérosexuel.

caractère ✈ Ce qui définit Daniel c'est sa confiance. C'est un homme qui n'a peur de rien et qui déborde d'assurance. Aller de l'avant est une chose facile pour lui. Il considère que la vie est trop courte pour ralentir la cadence et qu'il faut toujours voir plus loin. C'est cependant quelqu'un qui a perdu espoir, depuis longtemps. Gamin il se sentait impuissant, insignifiant. Alors, à partir du moment où on a besoin de lui, Daniel est présent et plus que ravie de faire partie de la vie des gens. Il a beau être seul dans son métier, il a besoin de savoir qu'il marque les mémoires. Il a besoin de captiver l'attention. D'être le centre des conversations. Et il le fait, rien que par sa présence. Il suffit qu'il entre quelque part et le tour est joué. Il s'est créé un vrai personnage au fil des années, incarnant cet homme mystérieux et attirant qui fascine. C'est loin de représenter qui il est en réalité. Dès son plus jeune âge Daniel est un homme organisé, raisonnable. Il considère que c'est son devoir de toujours prendre la bonne décision, pour lui comme pour les autres. Pourtant, on pourrait très vite le croire égocentrique, voire égoïste. La vérité c'est qu'il ne pense pas à lui, jamais, mais plutôt à son travail et à comment la situation pourrait bénéficier son rôle. Il est prêt à souffrir si cela peut aider. Son travail compte énormément à ses yeux, c'est devenu une véritable partie de lui-même. C'est toujours très excitant de jouer un rôle, de changer de décor et de réussir à atteindre le but qu'on lui donne. Aujourd'hui, il doit aussi faire face à faire la différence entre qui il est vraiment et qui il a été. Il arrive parfaitement à séparer les choses, mais il reste parfois des séquelles de ses précédentes missions. Pour lui, un vrai dirigeant doit être quelqu'un comme lui. Quelqu'un prêt à recevoir toute la haine du monde sans jamais se retourner. Quelqu'un prêt faisait tous les sacrifices nécessaires pour sauver son pays et ses habitants. Il se fait facilement des relations, mais tout cela reste superficiel. Il a beaucoup de mal à s'attacher aux gens, voyant cela comme une véritable faiblesse. C'est justement quelqu'un qui ne veut pas les montrer et qui veut faire croire, et croire lui-même, qu'il est au-dessus de tout ça. Derrière ces airs de robots se cache donc un coeur, palpitant, parfois très naïf. Il est toujours impressionné par les petites choses, toujours attendri par des petits gestes. Il ne regrette pas la vie qu'il mène maintenant, bien au contraire. Il n'a jamais été aussi vivant qu'en étant ce qu'il était aujourd'hui, qu'en faisant ce qu'il faisait aujourd'hui. Il accorde beaucoup d'importance à la famille, à ses origines. Il en veut beaucoup a ses parents de ne pas être resté dans son pays natal, dont il possède quelques souvenirs. Il a cependant grandi à New York et il considère les États-Unis comme son pays, à lui. Sa maison. Il est fanatique des sensations fortes. La mort ne lui fait pas peur. Très peu de choses peuvent le déconcentrer. Il est capable de réfléchir en plein milieu d'une conversation. Il est très perspicace et a pris l'habitude de tout de suite analyser les personnes qui sont en face de lui. Après toutes ses années il a aussi développé une paranoïa suite à son métier. Il sait cependant faire la différence entre l'ennemi et une personne innocente. Passionné, il est parfois obsédé par ce qu'il fait. Enfin, il est du genre subtil qui manipule facilement ceux autour de lui pour qu'on finisse tout simplement par le laisser tomber. C'est plus simple ainsi. Il a, en réalité, beaucoup de mal à devoir quitter les gens du jour au lendemain, alors il préfère que les gens partent d'eux-mêmes. Il préfère qu'on l'abandonne.



1979 → Naissance de Danila en Serbie. Il y resterais cinq ans avant de suivre ses parents en Amérique. Le changement et brutal pour l'enfant qui se ferme complètement.

1985 → Lui et sa soeur sont protégés par le FBI dans le cadre du programme de protection des témoins. Ils déménages de New York pour le New Jersey.

1992 → Il se bagarre pour la première fois à 13 ans, quand un garçon ose insulter sa soeur. On le forcera à suivre un psychologue pendant trois mois. Il ne parle d'ailleurs toujours pas "assez" selon sa famille d’accueil.

1997 → Entrée dans l’armée. Il est formé pour devenir parachutiste militaire. Il aurait voulu devenir pompier, mais il voulu "plus."

1998 → Il entre dans la 173ème brigade aéroporté des Etats-Unis, situé à la Caserma Elderna, en Italie. Il a un coup de coeur pour le pays.

1998 / 2002 → Il est envoyé en Ex-Yougoslavie. Il était notamment au Kosovo et en Serbie. C'est sa première mission et il y découvre beaucoup d'horreur qui le marquerons. Il est aussi très vite remarqué.

2003 / 2004 → Il est envoyé en Irak puis en Afghanistan. Il monte rapidement en grade.

2006 → Entre au CIA en tant qu’agent spécialisé dans le contre-espionnage. Il fait un an d’entraînement à Camp Peary avant d’être officialisé. Il est directement envoyé en Italie pour une année.

2007 / 2010 → Il est envoyé à Moscou sous le rôle du troisième secrétaire à la section politique de l'ambassade américaine. Il est chargé de recruter des agents russes pour le compte de Washington.

2010 → Il apprend que sa soeur est en Asile Psychiatrique à cause de la mort de sa fille. Il lui rend visite dès qu'il est sur le sol américain, passant la plupart de son temps à lui raconter des histoires.

2010 → Il est envoyé en Angleterre pour espionner le MI-6. Par mesure de précaution, il quitte l’Angleterre après avoir effacer les traces de son passage, simulant même sa propre mort. Il travaillait là-bas comme ingénieur informatique.

2010 / 2013 → Il fait plusieurs voyage, entre l’Afrique du sud, l’Inde, la Grèce et l’Australie. On le surnomme « Le Diamant. » Il est aussi fort qu'il est précieux pour la CIA.

2013 → Lorsqu'il est en congé, Daniel se cache dans un studio à New York. Il n'a jamais déménagé depuis son intégration au CIA. Il a pour habitude de s'enfermer chez lui, comme un Hermite. Il passera trois mois à New York, cumulation de congé qu'il n'a jamais pris.

2014 → Il retourne en Europe quelques temps, passant plusieurs mois en Allemagne surtout.

FIN 2014 → Il est accepté une mission top secrète à Hunstville. Il espionne la base militaire Redstone.



***


La première fois qu'il avait une arme entre les mains, c'était à l'âge de 4 ans. ✈ Il a toujours eu un lien fort avec son père et sa mère. Il n'a jamais compris pourquoi ils ont fait ce qu'ils ont fait. ✈ Sa grande soeur est l'unique femme de sa vie. Elle compte plus que tout à ses yeux. ✈ Il n'a jamais laissé aucune femme l'aimer et n'a jamais aimé aucune femme. ✈ Il est mal à l'aise face aux enfants. ✈ Il a longtemps fait de la boxe ✈ Il est incollable en couteau. ✈ Il était noté comme extrêmement violent durant son année d'apprentissage pour le CIA ✈ Il sait contrôler ses pulsions, ses sentiments, ses émotions. C'est ce qui fait de lui un agent exceptionnel. ✈ Il a la capacité de faire ce qu'on lui demande sans prendre en considération les conséquences. ✈ Il a toujours vécu seul ✈ Il possède une haine étrange pour le ketchup ✈ Il n'a jamais été doué en cuisine, ça ne s'est pas amélioré avec le temps ✈ Il a frôlé la mort plusieurs fois. ✈ Il apprécie énormément les combats au corps-à-corps. ✈ Il connait la loi sur le bout des doigts ✈ Il adore apprendre de nouvelles choses ✈ Les mots sont aussi forts qu'une balle en plein coeur pour lui ✈ Il ne supporte pas qu'on le dérange quand il est occupé. ✈ Il ne supporte pas quand on lui parle alors qu'il est au téléphone ✈ Il n'est pas très « calin » ✈ C'était un véritable voyou à New York ✈ Il a subi des mois d'interrogation et d'enquêtes sur lui avant de pouvoir se former en tant qu'Agent. On le soupçonnait d'être un espion adverse. ✈ Il est formaté pour refoulé la douleur ✈ Il existe un protocole qui peut lui demander de mettre fin à ses jours en cas de danger imminent s'il n'a aucun moyen - aucune chance de rentrer aux pays vivant. ✈ Il parle couramment 15 langues différentes : L'anglais, le serbe, l'italien, le russe, l'allemand, le français, l'espagnol, le grec, l'hindi, le chinois, le japonais, le portugais, le croate, le slovène et polonais. ✈ Il suit un entrainement spécifique tous les matins. ✈ Il apprécie énormément les exercices de relaxations et de médiation. ✈ Il n'a jamais été ivre de sa vie ✈ Il a fumé une fois lorsqu'il avait 16 ans et cela à mal fini. Il n'a plus recommencé depuis. ✈ C'est un mauvais perdant. ✈ Il adore les jeux de société. ✈ Il possède quelques cicatrices, dont une le long de son dos ✈ Il adore la chasse et continue aujourd'hui encore à pratiquer. ✈ Il n'a jamais été très littéraire, mais cela lui arrive d'avoir un livre sous la main. ✈ Il ne bois pas de café, mais du thé. ✈ Il adore le fromage ✈ Il écoute beaucoup de musique, surtout du classique ✈ il a toujours rêvé d'apprendre à jouer du piano. ✈ Il mange tout ce qu'il trouve. ✈ Il écrit ses rapports à la main, n'ayant aucune confiance avec le numérique. ✈ Il parle durant son sommeil - souvent dans une autre langue ✈ Il est obsédé par la gastronomie française. ✈ Sa couleur préférée est le bleu ✈ Il lui arrive de dormir en chaussette. ✈ Mentir est automatique chez lui, voilà pourquoi tout semble toujours si vrai.






code par moi-même ;
images par dailychrispine

_________________




    - TWO FACES IN ONE
    Heroes represent the best of ourselves, respecting that we are human beings. A hero can be anyone from Gandhi to your classroom teacher, anyone who can show courage when faced with a problem. A hero is someone who is willing to help others in his or her best capacity.


Dernière édition par Daniel Fleming le Jeu 19 Fév - 23:54, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
avatar
Daniel Fleming
messages : 436
avatar : chris pine ;
âge : trentre-cinq ans ;
côté coeur : "Ce n’est pas de l’amour que l’amour qui change quand il voit un changement, et qui répond toujours à un pas en arrière par un pas en arrière." W. Shakespeare.
quartier de résidence : Dans une vieille maison vers Harvest. Si vous le cherchez, c'est là qu'il se cache ;
métier/études : Agent de la CIA sous couverture ; Sous-directeur du CSLA (Communications Security Logistics Activity) de la base militaire Redstone.




______________________

MEMBRE DU MOIS FEV '15
______________________


pseudo : elow ;
dc : La schizophrénie ne nécessite pas plusieurs corps, mais une seule tête.
Tirelire : 3

MessageSujet: Re: just like the wind i've always been ▲ FLEMING   Dim 14 Déc - 0:10


EFFY FAIR
meilleure amie d'enfance (#1)
Emportés à travers le programme des protections des témoins, Daniel et sa soeur se sont retrouvés dans une famille d'accueil au fin fond du New Jersey. À peine âgé de six ans à l'époque, il rencontre par hasard sa voisine, Effy. Depuis c'est le coup de foudre amical. Le jeune muet suit la demoiselle partout et cela continuera en grandissant. Ils se retrouvent dans la même classe et deviennent les meilleurs amis du monde. Pas de pression, pas de trahison. Effy est l'image de la femme idéale à ses yeux. Elle représente énormément. Il ne l'a pourtant jamais aimé comme il aurait pu aimer une femme. Effy est clairement quelqu'un qui fait partie de lui, avec qui il se sent le plus lui-même. Il ne peut pas lui mentir, même si aujourd'hui il doit le faire. En devenant militaire, ils s'étaient complètement perdu de vue. Jusqu'à ce que le destin décide de faire les choses autrement. Aujourd'hui, Daniel veut garder Effy à ses côtés. Être certain qu'elle a la vie qu'elle mérite. Il ne sait pas encore qu'elle est marié à l'un de ses potentiels suspects. Et il risque de ne pas se retenir le jour où il apprendra ce que la jeune femme subie dans son foyer.

ELENA PEARSON
grande soeur (aucun)
Daniel et Elena ont toujours imaginé que les mondes se résumaient à eux. De sept ans son ainé, Elena a passé une grande partie de son enfance à prendre soin de Daniel, à faire attention à lui. Quelque part, elle en a toujours voulu à ses parents de ne pas être de bon parents, alors elle voulait éviter que Daniel ait le même sentiment d'abandon qu'elle, elle avait ressenti à son âge. Elena est extravagante, mature, drôle et très protectrice. Daniel est l'inverse : silencieux, timide, à part. Forcément, Elena a la sensation que c'est de son devoir de prendre soin de lui et de l'aider. Elle se met à le faire passer avant tout, devenant parfois jalouse des possibles amis qu'il avait plus jeune. En grandissant, ils s'éloignent un peu, sans doute parce qu'Elena est vraiment devenir une « maman » pour lui. Elle lui dicte parfois ce qu'il doit faire, elle tente toujours de le guider vers une chose ou une autre. Ils se disputent souvent, se querellent, mais finisse par revenir l'un vers l'autre. Elena a toujours le mot de la fin. Elle a toujours réussi à lui faire comprendre qu'elle avait raison et lui tort. Quand il avoue vouloir rejoindre l'armée, c'est la fin du monde pour Elena. En réalité, elle ne lui en veut pas de suivre ses envies et ses passions, mais elle lui en veut parce qu'en plus de devoir s'inquiéter pour son mari, elle doit maintenant s'inquiéter pour son propre frère. C'est un sentiment horrible avec lequel elle vivra durant de longue année avant de finalement craquer et de demander à Daniel de ne plus jamais revenir. Ce qu'il fera. Il ne reviendra plus et Elena a la sensation d'avoir perdue une partie d'elle-même. Elle survit tout de même à la tentation de le contacter, trop fière pour céder. Jusqu'à la mort de sa fille. A partir de là, elle oubliera presque son frère. Tourmentée, malade, fatigué de la vie, elle ne le reverra qu'un mois après son internement à l'hôpital.Daniel se sent coupable de ne pas avoir été là durant tout ce temps. Depuis qu'Elena est internée, il vient une fois par semaine avec quelques pâtisseries de leur enfance. Parlant rarement, Elena se contente de l'écouter raconter des histoires à la James Bond sans vraiment lui demander s'il dit vrai ou non. Depuis quelques semaines, elle recommence peu à peu à prendre sur elle, décidé à retrouver sa famille et la vie qu'elle avait jadis. Daniel revoit sa soeur renaitre de ses cendres, petit à petit. Il lui offre alors la possibilité de revenir à la réalité en venant chez lui. Ils sont plus proche que jamais à l'heure actuelle, malgré la colère que Daniel a envers Rafe.

ELLE BROWN
l'ancien grand amour (#1)
En mission pour la CIA, Daniel enquêtait sur un trafiquant d'armes. Sa rencontre avec Elle est imprévisible. Il est tout simplement tombé amoureux de cette fille un peu folle, un peu maladroite, un peu aventurière. On ne s'ennuie jamais avec Elle. Elle est drôle, attachante et elle passe son temps à faire sourire tout le monde. Quand il apprend sa condition, il se dit que cela ne lui ferait pas de mal de l'aider. Très vite il se rend compte qu'Elle est aussi douée pour s'attirer les problèmes. Elle sait se défendre, certes, mais seule contre tout un système ce n'est pas toujours facile. Alors que Daniel avait achevé sa mission et qu'il était prêt à rentrer, il apprend qu'Elle est témoin d'un meurtre. Très vite des menaces s'en suivent à son encontre, pour qu'elle ne parle pas durant le procès. Menace qui passe inaperçu aux yeux de la jeune femme, car Daniel s'occupera de tout ça. C'est à moment-là qu'il se rend compte que depuis le début, il ne prétendait pas l'aimer. C'était réel. Sauf qu'il ne peut pas lui avouer qui il était et quelque part, savoir qu'elle allait mourir lui brisait le coeur par avance. Une fois que la vie de la jeune femme n'était menacer plus que par sa maladie, Daniel se mit en tête de passer un maximum de temps avec elle. Il veut aussi lui dire la vérité avant la fin et la demande en mariage. Mais les choses ne se passent pas comme prévu. Plus il reste, plus sa première mission risque de finir en catastrophe. La CIA lui envoie même l'ordre de rentrer impérativement. Le soir avant le mariage, on tente même de le tuer. Il prendra un avion le jour-même. Le rêve était fini. Il y a quelques mois, alors qu'il était chez lui à New York, Daniel aperçois Elle dans la rue. Paniquant, il se cache. Pour lui, c'est simple : La maladie d'Elle n'était pas réelle. C'est le MI-6 qui lui court après.

HERMIONE BISHOP
amie (#1)
Il en faut généralement peu pour énerver quelqu'un, surtout quand on agit et parle comme Daniel. C'est sans doute avec une phrase et un regard qu'il a ainsi éveillé la colère de la jeune femme. Alors qu'il rendait visite à son supérieur afin de parler de la logistique du secteur, il a suffi d'une remarque de la part d'Hermione pour que Daniel lui réponde avec le regard le plus sévère qu'il existe. Un peu comme s'il avait réprimandé un enfant de s'incruster dans une conversation d'adulte et si ça n'avait tenu qu'à ça, peut-être aurait-elle vite oublié le jeune homme. Mais malheureusement, Daniel ne pouvait pas s'empêcher de faire une remarque sur sa façon de bouger alors qu'elle s’entraînait librement dans l'une des salles de la base. Depuis c'est assez compliqué entre eux. Ils ne s'aiment pas vraiment - ou de l'admettent pas - et s'entraînent ensemble comme s'ils cherchaient constamment à prouver que l'un est plus fort que l'autre. En réalité Daniel apprécie assez le caractère de la jeune femme, assez rare dans le milieu. Il irait jusqu'à dire qu'il respecte beaucoup Hermione, mais il n'oserait jamais lui faire ce plaisir. En attendant, la seule chose qu’il puisse faire c’est la mettre à terre sur un joli tapis et se moquer d'elle.

IRIS VANCKER
c'est compliqué (#1)
Revenant tranquillement à New York après avoir passé trois ans en Russie pour une mission, Daniel s'offre quelques semaines de congé bien mérité. Un retour aux sources obligatoire. Sauf que certains hommes qu'il a croisés en Russie étaient des hommes de main de l'ex-mari d'Iris (à l'époque Hope) et qu'ils l'ont croisé par hasard dans la ville. Gardant du coup le rôle qu'il a joué en Russie, il se fait inviter à diner dans la maison du mafieux Russe. Il ne peut malheureusement rien faire, sachant qu'il est hors-service et que le FBI prépare quelque chose. Il doit donc jouer le jeu, garder sa couverture et attendre. Il notera très vite Hope en tentera à plusieurs reprises de la faire parler. Un véritable petit jeu s'installe entre eux, sans qu'il ait l'occasion de lui donner sa véritable identité. Peu avant que les choses ne tournent mal, Hope voit Daniel avec sa soeur. Quelques jours plus tard, Hannah est soupçonnée de donner des informations au FBI et est tuée devant les yeux de sa soeur. À ce moment-là, Daniel a complètement disparu. Aujourd'hui il ne s'attend pas à revoir Hope, désormais sous le prénom d'Iris. Il doit très vite gagner sa confiance et lui prouver qu'il n'est pas de la mafia.

JELLY CLARK
medecin et drague (aucun)
Le meilleur moyen pour trouver le plus d'informations possible et cela en très peu de temps sur quelqu'un, c'est de jeter un coup d'oeil dans son dossier médical. Et ça Daniel le sait très bien. Habitué à se faufiler dans les hôpitaux, il est conscient qu'en vivant dans la ville, il doit trouver des façons plus subtiles pour récupérer ses infos régulièrement. Se coupant la main par 'accident', Daniel débarqua à l'hôpital. Il tomba nez à nez avec la plus jolie des médecins, qu'il ne rata pas niveau drague. Après avoir volé quelques dossiers - qu'il ramène toujours dans la discrétion la plus absolue - il aime bien passer voir Jilly de temps en temps. D'une part ça lui donne une raison plus que valable de trainer à l'hôpital et d'une autre c'est terriblement amusant. À côté, Jilly ne se rend pas compte de tout ça et doit sûrement le trouver très idiot.

LOU HENNIL
connaissance et élève (#1)
La meilleure façon pour un agent secret de se fondre dans la masse, c'est de se faire des amis qui ne lui offriront rien de plus qu'une amitié. Un bon agent sait comment trouver ce genre de lien, que ça soit le pur hasard ou que tout soit calculé. C'est ainsi que Daniel rencontra le père de Lou, qui rentrait de mission. Daniel offrit son aide et se retrouva par la suite à diner chez la famille. Il revit plusieurs fois le père de la jeune fille, se liant d'amitié avec lui et puis un jour ce père de famille inquiet lui raconta ses problèmes et parla de sa fille, dépressive à cause de ses absences dues à son métier. Daniel semblait compréhensif, attentif aussi. En parlant de la façon dont la boxe lui avait permise à canaliser ce genre de ressentiment, le père de Lou eut une idée : et si Daniel apprenait à sa fille à boxer ? Si Daniel avait pu éviter ça, il l'aurait fait, mais un ami ne refuse pas ce genre de demande et c'était avec joie qu'il se rendait une fois par semaine chez Lou pour lui enseigner quelques mouvements. Il comprit très vite que quelques choses se tramaient. Et plus Daniel voit Lou, plus il se rend compte que la demoiselle a réellement besoin de savoir donner une bonne droite comme il faut et où il faut.

LUNA ANDERSON
source et futur danger (aucun)
Il y a quelques années, Daniel s'est défendu contre des malfrats qui le visaient personnellement. En plein milieu d'une rue, il a maitrisé trois hommes avant de le remettre à la police locale. Ce combat a été vu par plusieurs personnes, dont Luna. Si la CIA s'est occupé d'étouffer l'affaire et de faire disparaitre toutes les informations sur l'évènement, ils n'ont pas réussi à effacer le souvenir des gens présents... Avec le temps, Luna avait fini par oublier ce truc sorti tout droit d'un film de James Bond. Mais quelques parts, en croisant Daniel dans un bar, elle le trouve familier. Pour l'instant, elle n'arrive pas à se souvenir clairement de lui, mais un jour, peut-être, ce souvenir allait resurgir. En attendant Daniel est un ami. C'est ce nouveau venu avec qui elle s'entend plutôt bien. Il lui soutire des informations sans qu'elle ne le sache, en profitant pour pousser la prostituée à creuser l'histoire de Cédric. Bien entendu, il ne sait officiellement pas qu'elle travaille la nuit. Il manipule Luna, sans savoir qu'elle pourrait très bien être dangereuse si jamais la mémoire lui revient.

M. "MERCY" WAYLAND
amie et futur confidente (#1)
Rencontré il y a quelques années lors d'une mission sur la NAVY, il n'y avait rien eu entre eux qu'une belle conversation et un échange de cigarette - bah quoi, ce n'est pas comme si les règles s'imposaient vraiment à lui, si ? Aujourd'hui, Mercy représente une potentielle menace. Elle sait que c'est un agent de la CIA, mais croit qu'il a simplement changé de filière, un peu comme elle, suite à un accident et à une retraite anticipé. Daniel l'apprécie beaucoup, mais il ne peut pas mettre en danger sa mission. Son travail passe avant tout. Mercy est à la fois un atout pour faire croire à tout le monde que sa couverture est réelle, comme elle est à la fois dangereuse si elle se met à parler de son passé à tout le monde. Pour être certain qu'elle ne fasse pas d'erreur Daniel s'est beaucoup rapproché d'elle, espérant que cela suffise. Les choses risquent cependant d'être compliqué à l'avenir, car la jeune femme est loin d'être bête...

RAPHAELLE SEVEN
connaissance et futur colluège (aucun)
Raphaëlle, Raphaëlle... La première fois qu'il a croisé la jeune femme, Daniel l'a complètement ignoré. Et puis la seconde fois, quelque chose s'éveilla en lui. Son instinct le poussa automatiquement à faire quelques petites recherches. Et si elle travaillait pour un groupe terroriste et qu'elle vendait ainsi ses recherches ? Tout était à envisager, toutes les pistes étaient possibles et c'était bien là le rôle de Daniel. Raphaëlle est sur sa liste. La vérité c'est que Raphaëlle travaille elle aussi pour le gouvernement, notamment pour la CIA. En attendant que Daniel le découvre, il y a quelqu'un d'autre qui l'intrigue. Un autre médecin, un autre potentiel suspect. Raphaëlle lui serait sans doute d'une aide précieuse si c'est soupçon s'avère être vrai. Ils devront sans doute travailler sur la communication parce que pour l'instant ils ne s'entendent pas très bien.

ZAE ALAVES-JONES
connaissance (aucun)
La jeune Zaé vit en colocation avec le neveu de Daniel, Rohan. Si Daniel et la jeune fille n'ont pas vraiment eu le temps de se vraiment se rencontrer, l'agent de la CIA a remarqué que son neveu n'était pas des plus sympas avec elle. Il cherche pour le coup à aider la jeune fille qu'il trouve très touchant. Il veut faire comprendre à Rohan qu'il devrait essayer de la connaitre un peu mieux, surtout quand on sait qu'ils vivent ensemble. Peut-être qu'un jour il y arrivera et que Rohan sera moins cruel avec elle.

ZOE A. VELAZQUEZ
amie (aucun)
Curieux, il a souvent observé les militaires dans la base. Notamment ceux des forces spéciales. Son regard c'est tout de suite porté sur Zoé, véritable machine. Persuadé d'être capable de tout faire, tout seul, il n'est pas insensible au fait que Zoé pourrait être très utile à l'avenir. C'est peu comme avoir une carte joker sous la manche, un plan B. Pour l'instant c'est une amitié très simple, très douce. Jusqu'au jour où Daniel se retrouvera dans une situation difficile et que Zoé l'aidera... à ce moment-là, il ne pourra pas se débrouiller seul et son aide lui sera plus qu'utile.


“scénario actif”


PROFESSEUR DE PILOTAGE
relation secrète (aucun)
Si pour la jeune femme Daniel est une histoire probablement sans avenir, elle ne se rend pas compte de la façon dont l’agent de la CIA la manipule. En effet, entre eux ce n’est qu’une histoire de sexe, mais pour Daniel c’est aussi le meilleur moyen d’en savoir plus sur l’ex-mari de la jeune femme. Elle n’en a pas le moindre doute et à vrai dire elle se cherche encore. Son histoire avec Daniel est quelque chose qu’elle souhaite garder secret pour le moment. Voilà quelques mois maintenant qu’ils se retrouvent quand ils le peuvent, loin des regards indiscrets. De temps en temps, elle lui raconte des choses sans se rendre compte des informations qu’elle lui donne. Il se peut que prochainement, Daniel mette un terme à cette histoire, mais pas sûr que cela fasse plaisir à madame qui s’est habituée à la présence du jeune homme…


_________________




    - TWO FACES IN ONE
    Heroes represent the best of ourselves, respecting that we are human beings. A hero can be anyone from Gandhi to your classroom teacher, anyone who can show courage when faced with a problem. A hero is someone who is willing to help others in his or her best capacity.


Dernière édition par Daniel Fleming le Mar 3 Fév - 19:20, édité 39 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
avatar
Daniel Fleming
messages : 436
avatar : chris pine ;
âge : trentre-cinq ans ;
côté coeur : "Ce n’est pas de l’amour que l’amour qui change quand il voit un changement, et qui répond toujours à un pas en arrière par un pas en arrière." W. Shakespeare.
quartier de résidence : Dans une vieille maison vers Harvest. Si vous le cherchez, c'est là qu'il se cache ;
métier/études : Agent de la CIA sous couverture ; Sous-directeur du CSLA (Communications Security Logistics Activity) de la base militaire Redstone.




______________________

MEMBRE DU MOIS FEV '15
______________________


pseudo : elow ;
dc : La schizophrénie ne nécessite pas plusieurs corps, mais une seule tête.
Tirelire : 3

MessageSujet: Re: just like the wind i've always been ▲ FLEMING   Dim 14 Déc - 0:10


ROHAN PEARSON
neveu (#1)
Absent dans la vie du jeune garçon, Daniel est décidé à rattraper le temps perdu. La dernière fois que Daniel a vu Rohan, le garçon avait six ans. Aujourd'hui, véritable adolescent en croissance, Daniel se dit que c'est son rôle de prendre soin de lui et de le guider. Surtout avec tout ce qui se passe dans la famille Pearson en ce moment. La vérité c'est que Daniel s'en veut de ne pas avoir été là quand Amanda est morte. Alors maintenant, il ne veut rien manquer de la vie du jeune garçon. Il veut l'aider, l'épauler dans les moments difficiles et lui montrer que rien n'est perdu et qu'il a un avenir devant lui. Un grand avenir.

RAFE PEARSON
beau-frère (aucun)
(uc)

CEDRIC H. DARTMORE
les problèmes (aucun)
(uc)

ALFISTON FAIR
l'ami et suspect #1 (aucun)
(uc)

ALEXANDER NOLAN
le bon pote (aucun)
(uc)

RAPHAEL LEGRAND
suspect #2 (aucun)
(uc)

“scénario actif”


CRYPTOGRAPHE
petit frère de coeur (aucun)
Daniel a défendu le jeune homme un jour. Et si quelque part il aurait aimé que personne n’intervienne, il ne peut s’empêcher de se dire que Daniel est d’une classe incroyable. Il est intelligent, beau et en plus il sait quoi dire pour qu’on ne lui marche pas sur les pieds. Daniel apprécie la force d’esprit du jeune cryptographe qui malgré les paroles, reste fidèle à lui-même. Très vite, les deux jeunes hommes se sont liés d’amitiés, un peu comme des frères. Et puis ça fait tellement du bien d’avoir quelqu’un avec qui parler informatiques et données ! Qui sait, peut-être qu’à ce rythme il pourrait même avoir une promotion et finir dans l’un des bureaux du CSLA ? Le problème, c’est que Daniel est en réalité un agent de la CIA. Il lui arrive parfois de partir sans raison, de disparaître ou d’annuler des rendez-vous…

PROFESSEUR DE COMBAT
petit frère de coeur (aucun)
Ils ne se supportent pas. Pourquoi ? Parce que Daniel l’a ridiculisé en combat aux corps à corps. Une humiliation qu’aujourd’hui encore le professeur ne comprend pas. Quelque part, c’est sans doute à cause de son addiction qu’il ne s’avoue pas, mais quand même. Comment un type des bureaux pourraient battre un type comme lui ? Un soldat qui était sur le terrain et qui en a vu beaucoup plus et qui en a surtout appris beaucoup plus ? A chaque fois qu’ils se croisent, les choses sont tendues entre eux. Le problème c’est que Daniel semble intouchable. Riche, haut placé, il semble impossible pour notre professeur de se venger…

_________________




    - TWO FACES IN ONE
    Heroes represent the best of ourselves, respecting that we are human beings. A hero can be anyone from Gandhi to your classroom teacher, anyone who can show courage when faced with a problem. A hero is someone who is willing to help others in his or her best capacity.


Dernière édition par Daniel Fleming le Mar 3 Fév - 19:38, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
Invité
Invité

MessageSujet: Re: just like the wind i've always been ▲ FLEMING   Dim 14 Déc - 0:19

pervert look
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
avatar
Daniel Fleming
messages : 436
avatar : chris pine ;
âge : trentre-cinq ans ;
côté coeur : "Ce n’est pas de l’amour que l’amour qui change quand il voit un changement, et qui répond toujours à un pas en arrière par un pas en arrière." W. Shakespeare.
quartier de résidence : Dans une vieille maison vers Harvest. Si vous le cherchez, c'est là qu'il se cache ;
métier/études : Agent de la CIA sous couverture ; Sous-directeur du CSLA (Communications Security Logistics Activity) de la base militaire Redstone.




______________________

MEMBRE DU MOIS FEV '15
______________________


pseudo : elow ;
dc : La schizophrénie ne nécessite pas plusieurs corps, mais une seule tête.
Tirelire : 3

MessageSujet: Re: just like the wind i've always been ▲ FLEMING   Dim 14 Déc - 0:21

Tu es déjà sur ma liste, don't worry Rolling Eyes

_________________




    - TWO FACES IN ONE
    Heroes represent the best of ourselves, respecting that we are human beings. A hero can be anyone from Gandhi to your classroom teacher, anyone who can show courage when faced with a problem. A hero is someone who is willing to help others in his or her best capacity.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
avatar
Lou Hennil
messages : 156
avatar : Sasha Pieterse.
âge : 17 y.o
côté coeur : Charmée par un certain Rohan.
quartier de résidence : aile nord, base de Redstone.
métier/études : lycéenne.
"Ne jamais croire une jolie fille avec de vilains secrets"

"Le paradis ou l’enfer, personne ne sait ou nous allons. La seul chose que l’on peut dire c’est qu’il y a des moments qui nous emmènent ailleurs, des moments de paradis sur terre. Et peut-être que pour l’instant c’est tout ce que l’on a besoin de savoir.."

pseudo : Margot
dc : Jilly Clarke
Tirelire : 0

MessageSujet: Re: just like the wind i've always been ▲ FLEMING   Dim 14 Déc - 5:34

NOUS bril bril les zieux
je parle pluriel pour Lou et Jill omagad green face

_________________

The enemy is inside of me
Would be easier to fight someone else than the war I fight within. It's impossible to hide from yourself. Where do I begin? Everytime I dare to dream it wakes me, wakes me with a cry. Everytime I dare to love it hates me, hates me 'til it dies

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
Invité
Invité

MessageSujet: Re: just like the wind i've always been ▲ FLEMING   Dim 14 Déc - 12:14

J'espère bien que tu l'oublies pas
Bon par contre j'ai oublié de te dire un truc pour Hermione
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
avatar
Daniel Fleming
messages : 436
avatar : chris pine ;
âge : trentre-cinq ans ;
côté coeur : "Ce n’est pas de l’amour que l’amour qui change quand il voit un changement, et qui répond toujours à un pas en arrière par un pas en arrière." W. Shakespeare.
quartier de résidence : Dans une vieille maison vers Harvest. Si vous le cherchez, c'est là qu'il se cache ;
métier/études : Agent de la CIA sous couverture ; Sous-directeur du CSLA (Communications Security Logistics Activity) de la base militaire Redstone.




______________________

MEMBRE DU MOIS FEV '15
______________________


pseudo : elow ;
dc : La schizophrénie ne nécessite pas plusieurs corps, mais une seule tête.
Tirelire : 3

MessageSujet: Re: just like the wind i've always been ▲ FLEMING   Dim 14 Déc - 12:30

Lou → Alors je sais pas comment ils auraient pu se rencontrer, mais peut-être via le papa ?

Il aurait pu revenir il y a deux mois pour quelques jours et, va savoir comment, Daniel lui aurait "sauver la vie" en mode il l'aurait dépanné alors que sa voiture avait un problème et que Daniel passait par là. Du coup pour le remercier il l'aurait invité à manger à la maison. Les deux se seraient super bien entendu et du coup Daniel et lui se sont revus plusieurs fois. Et alors que les deux hommes fumaient pépère, le papa aurait pu lui parler des "problèmes" de Lou (comme quoi son absence fait qu'elle est en dépression - parce que pour lui c'est ça la vérité.- et qu'il aimerait bien faire plus que de simplement l'envoyé chez le psy etc...) Daniel lui aurait alors parlé de ce que la box à fait pour lui gamin et c'est ainsi que la père de Lou lui aurait demandé de donner des cours une fois par semaine ? Ou quelque chose comme ça ? Ou de recommandé quelqu'un, sachant que Daniel a beaucoup de travail, mais Daniel aurait accepté.

Sachant que Daniel n'a pas d'idée derrière la tête. Il n'a pas "manipuler" le père de Lou pour devenir son ami. C'était le hasard, tout simplement. Et il s'entend tout simplement très bien avec le père de la demoiselle.

Jilly → Si tu as une idée, là je suis preneuse. Peut-être que c'est le patient gros relou qui la drague à chaque fois ? Very Happy

Hermione → Ouuuuh ! Dit-moi tout !

_________________




    - TWO FACES IN ONE
    Heroes represent the best of ourselves, respecting that we are human beings. A hero can be anyone from Gandhi to your classroom teacher, anyone who can show courage when faced with a problem. A hero is someone who is willing to help others in his or her best capacity.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
Invité
Invité

MessageSujet: Re: just like the wind i've always been ▲ FLEMING   Dim 14 Déc - 12:45

Hola bellâtre héhéhéhéhé
Je viens quémander un lien parce que Pine, je veux What a Face
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

MessageSujet: Re: just like the wind i've always been ▲ FLEMING   Dim 14 Déc - 13:00

Moi moi moi moi moi <3
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
avatar
Daniel Fleming
messages : 436
avatar : chris pine ;
âge : trentre-cinq ans ;
côté coeur : "Ce n’est pas de l’amour que l’amour qui change quand il voit un changement, et qui répond toujours à un pas en arrière par un pas en arrière." W. Shakespeare.
quartier de résidence : Dans une vieille maison vers Harvest. Si vous le cherchez, c'est là qu'il se cache ;
métier/études : Agent de la CIA sous couverture ; Sous-directeur du CSLA (Communications Security Logistics Activity) de la base militaire Redstone.




______________________

MEMBRE DU MOIS FEV '15
______________________


pseudo : elow ;
dc : La schizophrénie ne nécessite pas plusieurs corps, mais une seule tête.
Tirelire : 3

MessageSujet: Re: just like the wind i've always been ▲ FLEMING   Dim 14 Déc - 13:19

Alfriston → La CIA soupçonne certain candidat à la mairie de faire partie d'un groupe terroriste qui aurait pour ambition de prendre le contrôle de la ville et de la base militaire (ouais, ouais) Du coup Daniel doit forcément faire ses recherche sur monsieur et pourquoi pas, essayer de devenir son poto Ils vivent dans le même quartier, donc je pense que Daniel aurait toqué à sa porte à son arrivé, en mode : "Je viens d’emménager à côté et je n'ai toujours pas d'électricité. En plus ma batterie est morte (c'est bête, hein haha) je pourrait utiliser votre téléphone histoire d'arranger ça ?" *sort*

Elya → Oh oui ! Tu as une idée ? Very Happy Des envies ?

_________________




    - TWO FACES IN ONE
    Heroes represent the best of ourselves, respecting that we are human beings. A hero can be anyone from Gandhi to your classroom teacher, anyone who can show courage when faced with a problem. A hero is someone who is willing to help others in his or her best capacity.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
Invité
Invité

MessageSujet: Re: just like the wind i've always been ▲ FLEMING   Dim 14 Déc - 13:34

Je te mpotte
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Invité
Invité

MessageSujet: Re: just like the wind i've always been ▲ FLEMING   Dim 14 Déc - 13:56

j'avoue j'ai pas trop d'idée de base mais en fait peut-être un projet pour Elya dans le futur à venir ! XD
je vais te mpotter pour voir si ce serait possible!
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
avatar
Daniel Fleming
messages : 436
avatar : chris pine ;
âge : trentre-cinq ans ;
côté coeur : "Ce n’est pas de l’amour que l’amour qui change quand il voit un changement, et qui répond toujours à un pas en arrière par un pas en arrière." W. Shakespeare.
quartier de résidence : Dans une vieille maison vers Harvest. Si vous le cherchez, c'est là qu'il se cache ;
métier/études : Agent de la CIA sous couverture ; Sous-directeur du CSLA (Communications Security Logistics Activity) de la base militaire Redstone.




______________________

MEMBRE DU MOIS FEV '15
______________________


pseudo : elow ;
dc : La schizophrénie ne nécessite pas plusieurs corps, mais une seule tête.
Tirelire : 3

MessageSujet: Re: just like the wind i've always been ▲ FLEMING   Dim 14 Déc - 14:05

ça marche ! Very Happy

_________________




    - TWO FACES IN ONE
    Heroes represent the best of ourselves, respecting that we are human beings. A hero can be anyone from Gandhi to your classroom teacher, anyone who can show courage when faced with a problem. A hero is someone who is willing to help others in his or her best capacity.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
avatar
Lou Hennil
messages : 156
avatar : Sasha Pieterse.
âge : 17 y.o
côté coeur : Charmée par un certain Rohan.
quartier de résidence : aile nord, base de Redstone.
métier/études : lycéenne.
"Ne jamais croire une jolie fille avec de vilains secrets"

"Le paradis ou l’enfer, personne ne sait ou nous allons. La seul chose que l’on peut dire c’est qu’il y a des moments qui nous emmènent ailleurs, des moments de paradis sur terre. Et peut-être que pour l’instant c’est tout ce que l’on a besoin de savoir.."

pseudo : Margot
dc : Jilly Clarke
Tirelire : 0

MessageSujet: Re: just like the wind i've always been ▲ FLEMING   Lun 15 Déc - 17:19

Daniel Fleming a écrit:
Lou → Alors je sais pas comment ils auraient pu se rencontrer, mais peut-être via le papa ?

Il aurait pu revenir il y a deux mois pour quelques jours et, va savoir comment, Daniel lui aurait "sauver la vie" en mode il l'aurait dépanné alors que sa voiture avait un problème et que Daniel passait par là. Du coup pour le remercier il l'aurait invité à manger à la maison. Les deux se seraient super bien entendu et du coup Daniel et lui se sont revus plusieurs fois. Et alors que les deux hommes fumaient pépère, le papa aurait pu lui parler des "problèmes" de Lou (comme quoi son absence fait qu'elle est en dépression - parce que pour lui c'est ça la vérité.- et qu'il aimerait bien faire plus que de simplement l'envoyé chez le psy etc...) Daniel lui aurait alors parlé de ce que la box à fait pour lui gamin et c'est ainsi que la père de Lou lui aurait demandé de donner des cours une fois par semaine ? Ou quelque chose comme ça ? Ou de recommandé quelqu'un, sachant que Daniel a beaucoup de travail, mais Daniel aurait accepté.

Sachant que Daniel n'a pas d'idée derrière la tête. Il n'a pas "manipuler" le père de Lou pour devenir son ami. C'était le hasard, tout simplement. Et il s'entend tout simplement très bien avec le père de la demoiselle.

Jilly → Si tu as une idée, là je suis preneuse. Peut-être que c'est le patient gros relou qui la drague à chaque fois ? Very Happy

J'adore l'idée avec Lou, qu'il lui donne des cours de boxe une fois par semaine. bril bril les zieux (ça lui servira contre sa mère ). En plus Daniel est un pro du mensonge, tout comme Lou, sauf qu'il est sans doute plus doué qu'elle. niark niark niark Mais du coup, il pourrait douter sincèrement de la dépression de Lou ? (bon de toute façon, elle finira pas balancer sa mère et là ça sera la merde mais on y est pas encore ).
Et puis après j'imagine qu'il va se rapprocher de Rohan ? bril bril les zieux comme c'est le petit-ami de Lou, ça pourra permettre de faire évoluer notre lien, je sais pas comment mais voilà. bril bril les zieux mia cara la la la

Et avec Jilly on peut partir sur un truc comme ça oui et peut-être le rendre un peu plus tordu ? Genre au début il aurait pu "faire genre" d'avoir quelque chose pour approché Jilly parce qu'elle s'est occupée d'un dossier d'un soldat qui intéresse Daniel ? Sauf qu'il aurait commencé et continué à la draguer y tout ? niark niark niark (c'est d'une telle clarté niark niark niark )


_________________

The enemy is inside of me
Would be easier to fight someone else than the war I fight within. It's impossible to hide from yourself. Where do I begin? Everytime I dare to dream it wakes me, wakes me with a cry. Everytime I dare to love it hates me, hates me 'til it dies

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
avatar
Sajiv Kapoor
निडर no fear
messages : 535
avatar : manish dayal.
âge : vingt cinq ans.
côté coeur : célibataire.
métier/études : mécanicien.

pseudo : lina.
dc : aucun.
Tirelire : 6

MessageSujet: Re: just like the wind i've always been ▲ FLEMING   Lun 15 Déc - 23:36

JE L'AIME DEJA TROP TON KIKI bril bril les zieux Du coup, je veux forcément un lien avec nous (comme dirait margot ). Bon Zaé ou Raphou ou les deux, comme tu veux. Positif, négatif, chelouuuuu ? Qu'est-ce qui te tenterait. Je sais pas si t'es allé fouiner dans mes histoires, mais si jamais, petites updates :
> Raphaël vient de revenir de mission en Syrie où il a été pris en otage pendant un mois. Il a été torturé et il revient à moitié fou. Il va se prendre pour son frère jumeau décédé à intervalle plus ou moins régulier avant d'aller mieux.
> Zaé était militaire, mais sa dernière mission l'a profondément traumatisée. Séchant tous les rendez-vous qu'elle avait avec l'armée, elle s'est faite virée et est considérée comme une déserteuse. En ce moment elle fait un peu n'importe quoi dans sa vie, mais elle va revenir dans le droit chemin et notamment grâce à Roxanne avec qui elle va s'investir professionnellement green face

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
Invité
Invité

MessageSujet: Re: just like the wind i've always been ▲ FLEMING   Mar 16 Déc - 17:09

Pardon pour l'attente, et gosh j'adore ton idée omagad
Mais il va se méfier l'Alfriston au début, il est pas tellement du genre à faire ami-ami avec les voisins, surtout quand on sait qu'il séquestre sa femme chez lui.
Mais, comme il va bientôt y avoir les élections et qu'il veut absolument faire bonne figure auprès de tout le monde, il sera obligé d'accueillir Dan. Ce serait quoi sa couverture à ton loupiot pour éviter de dire que c'est un agent de la CIA? green face
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
avatar
Daniel Fleming
messages : 436
avatar : chris pine ;
âge : trentre-cinq ans ;
côté coeur : "Ce n’est pas de l’amour que l’amour qui change quand il voit un changement, et qui répond toujours à un pas en arrière par un pas en arrière." W. Shakespeare.
quartier de résidence : Dans une vieille maison vers Harvest. Si vous le cherchez, c'est là qu'il se cache ;
métier/études : Agent de la CIA sous couverture ; Sous-directeur du CSLA (Communications Security Logistics Activity) de la base militaire Redstone.




______________________

MEMBRE DU MOIS FEV '15
______________________


pseudo : elow ;
dc : La schizophrénie ne nécessite pas plusieurs corps, mais une seule tête.
Tirelire : 3

MessageSujet: Re: just like the wind i've always been ▲ FLEMING   Mar 16 Déc - 18:49

M&m's → Oh oui, il va vite s'avoir que c'est autre chose, mais ça va le pousser à vraiment lui apprendre des choses en matière de défense. En fait il va l'aider, sans qu'elle ne le sache vraiment. Il va pas lui poser des questions etc... et peut-être que c'est Lou elle-même qui un jour va se rendre compte de tout ça en mode "Tu sais." haha *sort*

Oh tu sais que j'aime les trucs tordu, faut pas me demander plusieurs fois ! L'idée me plait. Arriver avec un petit truc et ensuite voler des dossiers, normal. Il aurait sans doute bien aimé le petit jeu entre eux alors il n'hésite pas (et puis, si c'est son médecin maintenant, autant s'amuser un peu)

LINA → Tu sais, je la trouve trop CHOU anna-sophia ! j'ai eut le temps de regarder vite fait, mais je vais lire tout ça bien comme il faut avec plaisir !

OH PUTAIN RAPHOU, ce truc. ça claque comme évolution, ça fait peur un peu quand même. On peut partir sur un truc négatif alors, j'en ai pas encore et je pense qu'avec Daniel on pourrait trouver un bon lien compliqué. Pour Zaé je vois pas trop, mais au pire, on improvisera un truc ! C'est la coloc de Rohan ? Parce que c'st le neveu de Daniel et Daniel et Rohan se rapproche de plus en plus, donc ils auraient pu se croiser de temps en temps (elle l'aurait trouvé hot, normal) sans vraiment se parler haha

Al' → C'est pas grave, haha ! Daniel est doué pour convaincre après, haha. Alors, sa couverture c'est qu'il est sous-directeur du CSLA de la base militaire. Il s'occupe de toute la logistique en communication et sécurité. (vive l’électronique) il est tout nouveau dans le coin (ça fait quand même 1/2 mois donc il aurait débarqué chez Al il y a 1/2 mois.)

Après, c'est aussi l'ami d'enfance d'Effy (SURPRIISE) *sort*

_________________




    - TWO FACES IN ONE
    Heroes represent the best of ourselves, respecting that we are human beings. A hero can be anyone from Gandhi to your classroom teacher, anyone who can show courage when faced with a problem. A hero is someone who is willing to help others in his or her best capacity.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
Invité
Invité

MessageSujet: Re: just like the wind i've always been ▲ FLEMING   Mar 16 Déc - 18:52

KOUAH Shocked

Ça change tout là Shocked
Enfin ça Alfy le sait pas, mais... oh gosh tu m'en bouches un coin là. fuck you
Raconte-m'en plus héhéhéhéhé
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
avatar
Daniel Fleming
messages : 436
avatar : chris pine ;
âge : trentre-cinq ans ;
côté coeur : "Ce n’est pas de l’amour que l’amour qui change quand il voit un changement, et qui répond toujours à un pas en arrière par un pas en arrière." W. Shakespeare.
quartier de résidence : Dans une vieille maison vers Harvest. Si vous le cherchez, c'est là qu'il se cache ;
métier/études : Agent de la CIA sous couverture ; Sous-directeur du CSLA (Communications Security Logistics Activity) de la base militaire Redstone.




______________________

MEMBRE DU MOIS FEV '15
______________________


pseudo : elow ;
dc : La schizophrénie ne nécessite pas plusieurs corps, mais une seule tête.
Tirelire : 3

MessageSujet: Re: just like the wind i've always been ▲ FLEMING   Mar 16 Déc - 19:19

Mouahhaaha ! :-)
Il avait six ans quand il a rencontré Effy. C'était sa voisine. Du fait qu'il ne parlait pas du tout à l'époque (pas parce qu'il ne connaissait pas la langue, mais simplement parce qu'il refusait de parler) il a ensuite redoublé une année et s'est retrouvé dans sa classe. Il suivait Effy partout haha ! Et puis ils se sont plus revus quand Daniel a quitté la ville pour devenir militaire et depuis plus rien, nada.

Jusqu'à maintenant.

Pour l'instant, il ne sait rien, mais ça va compliquer son enquête. Il pourra pas "manipuler" Effy pour des infos, parce qu'il a trop de respect pour elle, tu vois le genre ?

_________________




    - TWO FACES IN ONE
    Heroes represent the best of ourselves, respecting that we are human beings. A hero can be anyone from Gandhi to your classroom teacher, anyone who can show courage when faced with a problem. A hero is someone who is willing to help others in his or her best capacity.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
Invité
Invité

MessageSujet: Re: just like the wind i've always been ▲ FLEMING   Mar 16 Déc - 19:23

Oh j'adore omagad
Et ouais je vois, mais va falloir qu'Alfriston fasse attention à lui, parce que même s'il ne sait pas que c'est un agent de la CIA, il va se douter qu'Effy a quelque chose à voir avec lui, et il pourrait même se servir d'elle pour bloquer la route à Dan, pour qu'il lâche la grappe à Alfy alors qui est loin, très loin d'être net héhéhéhéhé
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
avatar
Daniel Fleming
messages : 436
avatar : chris pine ;
âge : trentre-cinq ans ;
côté coeur : "Ce n’est pas de l’amour que l’amour qui change quand il voit un changement, et qui répond toujours à un pas en arrière par un pas en arrière." W. Shakespeare.
quartier de résidence : Dans une vieille maison vers Harvest. Si vous le cherchez, c'est là qu'il se cache ;
métier/études : Agent de la CIA sous couverture ; Sous-directeur du CSLA (Communications Security Logistics Activity) de la base militaire Redstone.




______________________

MEMBRE DU MOIS FEV '15
______________________


pseudo : elow ;
dc : La schizophrénie ne nécessite pas plusieurs corps, mais une seule tête.
Tirelire : 3

MessageSujet: Re: just like the wind i've always been ▲ FLEMING   Mar 16 Déc - 19:28

Oh mais je pense que Daniel ne cacheras pas qu'il connait Effy et vise-versa, parce qu'il ne s'y attendais pas (et elle non-plus d'ailleurs). Du coup la première fois qu'il va la voir, ça va être funky héhéhéhéhé Mais ouais, Al' pourra se servir d'elle pour justement en savoir plus sur lui et garder un oeil sur lui (on sait jamais quoi) Very Happy

_________________




    - TWO FACES IN ONE
    Heroes represent the best of ourselves, respecting that we are human beings. A hero can be anyone from Gandhi to your classroom teacher, anyone who can show courage when faced with a problem. A hero is someone who is willing to help others in his or her best capacity.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
Invité
Invité

MessageSujet: Re: just like the wind i've always been ▲ FLEMING   Mar 16 Déc - 19:33

Alfriston risque de ne pas (voire pas du tout) l'apprécier héhéhéhéhé
Il va vraiment se méfier de lui, parce qu'il représente l'ancienne vie d'Effy, donc c'est un danger. niark niark niark
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
avatar
Daniel Fleming
messages : 436
avatar : chris pine ;
âge : trentre-cinq ans ;
côté coeur : "Ce n’est pas de l’amour que l’amour qui change quand il voit un changement, et qui répond toujours à un pas en arrière par un pas en arrière." W. Shakespeare.
quartier de résidence : Dans une vieille maison vers Harvest. Si vous le cherchez, c'est là qu'il se cache ;
métier/études : Agent de la CIA sous couverture ; Sous-directeur du CSLA (Communications Security Logistics Activity) de la base militaire Redstone.




______________________

MEMBRE DU MOIS FEV '15
______________________


pseudo : elow ;
dc : La schizophrénie ne nécessite pas plusieurs corps, mais une seule tête.
Tirelire : 3

MessageSujet: Re: just like the wind i've always been ▲ FLEMING   Mar 16 Déc - 19:36

Ouh, j'adore ! Very Happy Daniel est pas du genre à "détester" les gens, mais je pense que si Effy ose lui parler de son mari, ça va virer haine profond. Rolling Eyes Sauf que Daniel n'a jamais laissé sa vie privée influencer ses missions, donc bon, ça va bien être compliqué tout ça bril bril les zieux

_________________




    - TWO FACES IN ONE
    Heroes represent the best of ourselves, respecting that we are human beings. A hero can be anyone from Gandhi to your classroom teacher, anyone who can show courage when faced with a problem. A hero is someone who is willing to help others in his or her best capacity.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


BULLETPROOF
Invité
Invité

MessageSujet: Re: just like the wind i've always been ▲ FLEMING   Mar 16 Déc - 19:38

Si Effy parle d'Alfriston dans son dos, elle risque gros, très très gros héhéhéhéhé
Alfriston serait près à aller très loin pour que personne ne sache ce qu'il est en vérité. Mais ouais, ça promet tout ça green face
Revenir en haut Aller en bas


BULLETPROOF
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: just like the wind i've always been ▲ FLEMING   

Revenir en haut Aller en bas
 

just like the wind i've always been ▲ FLEMING

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» 08. Anyway the wind blows doesn't really matter to me
» ..:: Wind of change ::.. (Pv Einar)
» Wind Horses.
» ~ Wind Horses, RPG équin.
» Wind of Change ❖ Sevastyan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BULLETPROOF :: ✈ as you were. :: version une. :: fiches de presentation + liens-